Haïti

L'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF « Leo » Lionel Messi, fait une visite en Haïti, suite au séisme dévastateur

Six mois après le séisme, une star du foot apporte ses encouragements aux enfants

VIDÉO (en anglais) : 15 juillet 2010 - le reportage du correspondant de l'UNICEF, Patrick Flynn, sur la visite de l'Ambassadeur itinérant Lionel Messi à des enfants de Haïti.

 

Par Tamar Hahn

PORT-AU-PRINCE, Haïti, 16 juillet 2010 – Suite au tremblement de terre catastrophique qui a plongé Haïti dans le chaos, les habitants de Port-au-Prince ont vécu six mois très difficiles. Mais si les images qui proviennent d'Haïti montrent toujours des scènes de déplacement et de pauvreté, elles ont été remplacées hier – au moins pour quelques heures – par un sentiment d'excitation incontrôlable lorsque les Haïtiens se sont rués dans les rues de la capitale pour accueillir l'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF, Lionel « Leo » Messi. 

Soucieux de voir de ses propres yeux ce qu’il n’avait observé que par les médias, le célèbre joueur du FC Barcelone et de l'équipe nationale d'Argentine avait tenu à effectuer une rapide visite.

« Cela a été bouleversant de voir ces camps pour déplacés qui sont surpeuplés, la pauvreté dans laquelle les gens vivent, » a dit Leo Messi après une visite à Carrefour Aviation, un camp où 50 000 Haïtiens déplacés vivent sous des tentes.

Les rescapés racontent ce qu'ils ont vécu

L'enthousiasme de la foule était tel que Leo Messi pouvait à peine se frayer un chemin dans la zone. Des centaines de personnes s'étaient réunies, portant des t-shirts aux couleurs de l'Argentine, agitant des drapeaux argentins, criant son nom et essayant désespérément de toucher leur idole.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-1396/Markisz
L'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Lionel « Leo » Messi rend visite aux jeunes d'Haïti pour continuer d’attirer l'attention de la communauté internationale sur la situation des enfants, six mois après le tremblement de terre du 12 janvier.

Du camp, Leo Messi s'est rendu dans une antenne hospitalière gérée par le contingent argentin des forces de maintien de la paix de l'ONU en Haïti (MINUSTAH). Après avoir signé d'innombrables autographes, il s'est entretenu avec des médecins, des infirmiers et des infirmières qui ont parlé de ce qu'ils avaient vécu lors des premiers secours dispensés aux rescapés pendant les journées qui ont suivi le tremblement de terre.

Plus tard, au bureau de l'UNICEF de Port-au-Prince, Leo Messi a rencontré un groupe d'enfants qui participent à des activités sportives organisées par le Comité olympique haïtien et sont appuyées par l'UNICEF. Ils lui ont parlé des épreuves qu'ils ont subies pendant et après le tremblement de terre puis il s'est assis avec eux par terre pendant qu'ils parlaient, leur tenant les mains et plaisantant avec eux malgré les barrières linguistiques.

« Je crois que le sport est vraiment important pour les enfants, » a dit Leo Messi. « J'ai appris mes leçons sur la vie les plus importantes grâce au sport. C'est le sport qui m’a donné ma chance et je leur souhaite la même chose. »

« Une source d'inspiration pour tellement d'enfants »

Cependant, pour la plupart de ces enfants, la réalité est sombre. Ils vivent dans un camp surpeuplé, ont perdu leurs foyers et leurs écoles ainsi que de nombreux parents et amis.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-1398/Markisz
A Port-au-Prince, en Haïti, l'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Lionel « Leo » Messi en compagnie de Rikelme Marseil, 12 ans, qui a été blessé par une balle perdue deux semaines après le tremblement de terre, près de son domicile de Cité Soleil, et se trouve toujours en convalescence.

Des écoles provisoires appuyées par l'UNICEF sont lentement en train de remettre en place une structure du système éducatif et  de rétablir une certaine stabilité pour les enfants touchés par le séisme et elles offrent une aide psychosociale. Mais ces opérations représentent seulement les mesures nécessaires les plus urgentes pour assurer la continuité de l'enseignement en pleine situation d'urgence. Le vrai défi est d'élargir l'accès à la possibilité de faire des études pour tous les enfants dans le pays.

Même avant le tremblement de terre, moins de la moitié des enfants en âge d'être scolarisés allaient en fait à l'école ce qui signifie qu'un mouvement national de grande ampleur en faveur de l'enseignement est nécessaire pour susciter et soutenir le changement.

« Nous sommes infiniment heureux d'avoir aujourd'hui Leo avec nous, » a dit Françoise Gruloos-Ackermans, la Représentante de l'UNICEF en Haïti, lors de la visite de Leo Messi. Nous sommes impressionnés par les réactions qui nous sont venues de partout et nous pensons que sa présence donne aujourd'hui aux Haïtiens un sentiment de joie qu'ils n'avaient pas eu depuis un bon moment. Et cela est d'une force incroyable. Leo est une source d'inspiration pour tellement d'enfants grâce à son talent, sa discipline et l'humanité de ses actes. »


 

 

Séisme en Haïti


Reportage photo : un espoir fragile pour les enfants d'Haïti 
(en anglais)

"Enfants d'Haïti : un an après  des secours à la reconstruction : un long parcours" [PDF]

En Haïti, un centre de santé appuyé par l'UNICEF offre prise en charge et traitement aux femmes séropositives au VIH
 avec vidéo

Des stars du basketball se rendent dans un centre de malnutrition appuyé par l'UNICEF en Haïti

Haïti est la première destination humanitaire du nouvel Ambassadeur UNICEF d'Irlande, Rory McIlroy

Communiqué de presse :
Un an après le séisme, il est impératif de mettre en place des services de base pour les enfants d'Haïti

L'UNICEF soutient la reconstruction d'écoles en Haïti

Pour les enfants d'Haïti, des opérations de secours au redressement : un chemin difficile
avec vidéo

L'histoire de Jean : en Haïti, la foi d'une adolescente dans l'éducation est source d'espoir
 avec vidéo

À la frontière haïtienne, du personnel de l'UNICEF participe à la lutte contre la traite des enfants
 avec vidéo

Carnet de route : la lutte contre la traite des enfants à la frontière d'Haïti

Un centre d'accueil résidentiel fournit un refuge aux enfants des rues de Cap-Haitien
avec vidéo

À la frontière haïtienne, l'UNICEF et ses partenaires s'efforcent de protéger les enfants vulnérables
avec vidéo

En Haïti, l'histoire de Christian : un garçon qui récupère tout ce qui peut l'être et reste optimiste, suite au séisme
 avec vidéo

Les spécialistes de la logistique de l'UNICEF font parvenir des compléments alimentaires aux enfants haïtiens
avec vidéo

Toutes les histoires sur le séisme en Haïti

Recherche