Principaux messages

L’égalité des sexes et le bien-être des enfants sont indissociables. L’égalité des sexes favorise la survie et le développement des enfants.

L’égalité des sexes produit un double dividende car elle bénéficie à la fois aux femmes et aux enfants. Des femmes en bonne santé, instruites et capables de se prendre en charge, ont des filles et des fils qui sont en bonne santé, instruits et sûrs d’eux. L’égalité des sexes permettra aux femmes de vaincre la pauvreté et de mener une vie riche et productive et elle contribuera également à améliorer la vie des enfants, des familles et, en dernière analyse, des nations elles-mêmes.

La question de l’égalité des droits de la femme et de l’égalité dans la prise des décisions importantes, doit être examinée dans trois sphères distinctes : au foyer, au travail et dans l’arène politique. Une amélioration dans n’importe lequel de ces secteurs jouera sur l’égalité des femmes dans d’autres, et elle aura des répercussions profondes et positives sur le bien-être et le développement de l’enfant.

L’égalité des sexes, ce n’est pas seulement un impératif moral, c’est aussi essentiel au progrès humain et au développement durable. En réalisant l’Objectif du Millénaire pour le développement no.3 –- promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes --, on pourra se rapprocher de tous les autres objectifs, de la réduction de la pauvreté au recul de la faim, de la protection de la vie des enfants à l’éducation pour tous, de la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies à la viabilité de l’environnement.