English / Español
www.unicef.org
 
Choisissez un enfant pour en savoir plus
Keabetswe, Botswana Leeda, Cambodge Ali, Jordan Himal, Népal Martha, Sierra Leone Ishen, Royaume-Uni Nodira, Ouzbékistan Yuleini, Venezuela

Les enfants peuvent souffrir de la pauvreté, même s'ils ne subissent pas de privations graves ou de mauvais traitements

Pour les enfants, il est important de grandir dans une famille dont la situation matérielle est proche de la norme dans la communauté. Des recherches sur la façon dont les enfants eux-mêmes vivent et ressentent la pauvreté suggèrent que les disparités - le fait de ne pas avoir accès aux mêmes opportunités que les autres enfants - font souffrir les jeunes dans les pays riches comme pauvres. Les privations de biens et de services que les adultes ne considèrent pas toujours comme « essentielles » peuvent être vécues différemment par les enfants, qui peuvent penser qu'on leur refuse le mode de vie et les opportunités offerts aux autres enfants.

Les disparités entre pays et foyers d'un même pays se sont accentuées au cours des dix dernières années, malgré des périodes de croissance économique rapide dans de nombreux pays en développement. Une grande partie de la population de la Chine et de l'Inde, par exemple, a peu profité de la rapide croissance économique de ces dernières années. De la même façon, la recherche sur la pauvreté des enfants dans les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques a montré que la proportion d'enfants vivant dans la pauvreté relative - des foyers dont le revenu s'élevait à moins de la moitié de la moyenne nationale - a augmenté depuis la fin des années 1980. [figure 2.4]