Unicef Logo and the text: Children Under Threat. The State of The World's Children 2005.


Les guerres anéantissent les progrès en faveur des enfants

Les pays en développement sont souvent prisonniers d’un engrenage implacable, dans lequel la pauvreté engendre le désespoir et la peur, sources potentielles de conflits. Les droits d’un nombre considérable d’enfants s’en trouvent menacés.

Les conflits armés blessent et tuent les enfants et ceux qui les protègent. Ils détruisent les maisons et les écoles qui avaient été construites pour les élever. Ils séparent les enfants de leur famille, multiplient leurs risques d’être exploités et maltraités, et les exposent à des violences qui peuvent entraîner des traumatismes psychologiques et psychosociaux à long terme. Dans plusieurs pays, les enfants sont contraints de combattre, ou de porter des messages, de servir leurs maîtres ou d’espionner.

La menace de la violence peut forcer des communautés entières à fuir, jetant sur les routes des masses de réfugiés et de personnes déplacées qui deviennent alors vulnérables à la malnutrition et aux maladies, y compris le VIH/SIDA. Trop souvent, cet exil se prolonge et dure pendant des années et même des décennies. Des générations de jeunes grandissent dans des camps où les principes du droit sont rarement respectés et où la surpopulation et le manque d’assainissement leur font courir de graves dangers.

Les effets d’un conflit armé se ressentent bien au-delà du champ de bataille. La destruction des infrastructures peut interrompre les programmes de vaccination de routine ou entraver l’accès du personnel médical – ce qui expose encore bien plus les enfants d’une zone de conflit à des maladies évitables. Des engins explosifs et des munitions sont souvent abandonnés dans un pays après une guerre, mettant en danger les enfants obligés de vivre dans cet environnement périlleux. Enfin, en détournant vers elle les ressources des budgets nationaux indispensables à d’autres secteurs et en privant les familles de leurs moyens d’existence, la guerre anéantit le développement, aggrave la pauvreté et accentue les disparités sociales qui gâchent tous les aspects de l’enfance.

Cette carte ne reflète pas le point de vue de l’UNICEF sur le statut légal des pays ou territoires représentés ou sur la délimitation de leurs frontières.

La ligne en pointillé représente approximativement la ligne de contrôle établie à Jammu et au Cachemire consentie par l’Inde et le Pakistan. Le statut définitif de Jammu et du Cachemire n’a pas encore fait l’objet d’un accord final entre les parties.

Produit pour l’UNICEF par Myriad Editions Limited

Copyright © UNICEF, 2004


L’action de l’UNICEF dans le domaine de la petite enfance [Web]

Eliminer le travail des enfants, en affirmant leurs droits [PDF]

A qui profite le crime? [PDF]

Pour financer le développement, investissez en faveur des enfants [PDF]


“… Nous devons formuler ensemble un plan d'action qui garantisse confort et  perspectives d'avenir à tous les enfants de la planète ... Ensemble, je suis sûre que nous pouvons faire quelque chose...”
Une fille de 16 ans, Inde

Connectez-vous à  www.unicef.org/voy/french

Nombre d'enfants dans le monde : 2,2 milliards

Nombre d'enfants vivant dans des pays en développement : 1,9 milliard

Nombre d'enfants vivant dans la pauvreté : 1 milliard - un enfant sur deux
0