La situation des enfants dans le monde 2004

Problèmes régionaux dans l’éducation des filles : Afrique subsaharienne

Association pour le développement de l’éducation en Afrique, Groupe de travail sur l’éducation non formelle, 'Patterns of Public/Private Sector Collaboration in the Promotion of Nonformal Education and Training: Ghana, Senegal and Burkina Faso', 1997.
En examinant la documentation existante, les recherches sur le terrain et en analysant les données provenant du terrain, ce document fournit un aperçu de l’importance historique de l’éducation non traditionnelle en Afrique subsaharienne. Il offre des définitions des termes pertinents, une information contextuelle liée à des études de cas au Burkina Faso, au Ghana et au Sénégal ainsi qu’une évaluation de la façon dont l’éducation non traditionnelle peut contribuer à piloter la croissance aujourd'hui. Le rapport examine le rôle du gouvernement, des institutions religieuses, des donateurs, des organisations non gouvernementales et des entreprises commerciales dans leur appui à l’éducation non traditionnelle.
[Site extérieur]

Forum des éducatrices africaines 'Girls’ Education in Africa: The FAWE response to EFA – highlights for the year 2000', FEA, Nairobi, 2000.
Ce document donne un synopsis de l’histoire, des travaux et des objectifs du Forum des éducatrices africaines tandis qu’il s’efforce d’accélérer les progrès en vue d’obtenir la parité des sexes dans l’éducation en Afrique subsaharienne. Il résume les stratégies et les réalisations du Forum dans le contexte d’objectifs spécifiques définis  par le mouvement de l’Éducation pour tous dans le Cadre d’action de Dakar, mis en œuvre lors du Forum mondial pour l’éducation qui s'est tenu en 2000 à Dakar (Sénégal).
[PDF]

Forum des éducatrices africaines, 'Girls’ Education and Poverty Eradication: FAWE’s response', Rapport présenté à la troisième conférence des Nations Unies sur les pays les moins avancés, Bruxelles, 2001.
Ce document expose en détail les nombreux avantages de l’éducation des filles sur le plan du développement en réaction à la baisse de la croissance économique et à la persistance des faibles taux d’alphabétisation dans les pays les moins avancés. Il énumère les facteurs qui empêchent la participation des filles à l’éducation ainsi que les stratégies les plus efficaces en vue de favoriser l’inscription scolaire des filles. Il examine et évalue le rôle du Forum des éducatrices africaines dans la plaidoirie en faveur de l’éducation des filles.
[PDF]

Kirk, Jackie and Stephanie Garrow, ‘Girls in Policy: Challenges for the education sector’, 'Agenda no. 56', Durban, 2003.
Cet article présente le Mouvement  en faveur de l’éducation des filles en Ouganda comme une initiative novatrice susceptible de contribuer à appuyer la participation active des filles à l’éducation. Les auteurs plaident en faveur de l’adoption d’un modèle d’enseignement au sein duquel les filles sont la force motrice de l’élaboration de politiques, et fait valoir qu’il faut introduire des changements fondamentaux du point de vue de l’organisation et de la conception pour que les préoccupations des filles soient pleinement intégrées aux systèmes éducatifs.

Lloyd, Cynthia and Paul Hewett,' Primary Schooling in Sub-Saharan Africa: Recent trends and current challenges', Population Council, New York, 2003.
Cette étude utilise des données provenant d’enquêtes démographiques et d’enquêtes sur la santé, revoit la documentation existante et examine l’histoire récente de l’éducation en Afrique subsaharienne, pour évaluer les tendances en matière de scolarisation dans 17 pays africains. L’étude explore le lien entre les données relatives à l’éducation et celles relatives aux changements sur le plan de la fécondité. Elle constate que des taux de fertilité plus faibles entraînent des taux de participation plus élevés à l’éducation. Elle fait valoir que la mise en œuvre d’une scolarisation massive sera difficile dans les pays qui ont des taux de fécondité élevés.
[PDF]

Lloyd, Cynthia and Paul Hewett, 'Primary Schooling in Sub-Saharan Africa: Recent trends and current challenges', Population Council, New York, 2003.
Cet article utilise les données des enquêtes démographiques et des enquêtes sur la santé pour évaluer les taux d’achèvement du cycle d’études primaires en Afrique subsaharienne. Il constate que si les disparités entre les sexes diminuent dans le domaine de l’éducation, les écarts fondés sur l’appartenance sociale s’élargissent. L’article préconise de nouveaux investissements dans la collecte de données et affirme que les systèmes nationaux de gestion de l’information sont incomplets, voire biaisés quand ils rendent compte des niveaux, des tendances et des disparités entre les sexes dans l’inscription et les résultats scolaires.
[PDF]

Support for Analysis and Research in Africa, Academy for Educational Development,' A Transnational View of Basic Education: Issues of access, quality and community participation in West and Central Africa', Academy for Educational Development, Washington,
Cette publication examine la situation de l’éducation de base dans des pays choisis d’Afrique de l’Ouest et centrale. Elle évalue les problèmes affligeant l’inscription scolaire et la rétention, y compris les perceptions des parents, les croyances religieuses et sociales ainsi que la participation de la communauté. Elle fait des recommandations pour améliorer la qualité de l’enseignement de base, les taux d’accès et d’achèvement du cycle d’études. Le rapport décrit les disparités entre les sexes dans l’enseignement de base et prône des interventions ciblant les filles en particulier.
[PDF]

Swainson, N. Et al, 'Promoting Girls’ Education in Africa: The design and implementation of policy interventions', Education Research Paper no. 25, Département pour le développement international, U.K., 1998.
Ce rapport est axé sur la formulation de politiques et d’initiatives fondées sur les disparités entre les sexes dans trois pays choisis : Malawi, République-Unie de Tanzanie et Zimbabwe. L’étude se penche sur les informations mises à la disposition des décideurs, la mesure dans laquelle les leçons tirées sont intégrées aux politiques, les obstacles auxquels ceux qui plaident en faveur de l’éducation des filles sont confrontés et les forces politiques et les alliances qui appuient les initiatives en vue de la scolarisation des filles. Le rapport s’interroge pour savoir si les campagnes en faveur de l’éducation des filles sont pilotées par les donateurs et sur la raison pour laquelle les initiatives destinées à réduire les disparités entre les sexes ne se traduisent souvent pas par la parité des sexes.
[Site extérieur]

Tietjen, Karen,' Educating Girls in Sub-Saharan Africa: USAID’s approach and lessons for donors', Technical Paper no. 54, Agency for International Development des États-Unis, 1997.
Ce document donne un aperçu des programmes d’éducation des filles en Afrique subsaharienne parrainés par l’Agency for International Development des États-Unis et évalue le succès des projets de l’Agence destinés à encourager la participation des filles à l’éducation. Le document conclut que l’éducation des filles, pour être couronnée de succès, doit être pleinement intégrée aux réformes politiques et institutionnelles.
[PDF]

Fonds des Nations Unies pour l’enfance, 'Knowing the Pen: An analysis of girls’ education in southern Sudan', Opérations de l’unicef au sud du Soudan, 2001.
Ce document résume l’état déplorable de l’éducation des filles au sud du Soudan et recommande des actions en matière de programmation et de plaidoyer. Il fait valoir que la scolarisation des filles est entravée par les mariages précoces, de lourdes charges de travail et une pénurie d’enseignantes. Il affirme qu’une réforme sérieuse exigera une action de la part des autorités chargées de l’enseignement au-delà du niveau régional. Le rapport contient des statistiques régionales.

Verspoor, Adriaan, Angel Mattimore and Patrick Watt, 'A Chance to Learn: Knowledge and finance for education in sub-Saharan Africa', Banque mondiale, Washington, D.C., 2001.
Ce rapport se demande pourquoi les dépenses de Banque mondiale en Afrique n’ont pas eu davantage d’impact sur l’éducation. Les réponses ainsi qu’un examen des faiblesses dans les politiques et le financement sont étudiés dans ce document détaillé qui recommande un appui élargi de la Banque mondiale à des programmes éducatifs en Afrique, plaide en faveur de l’élaboration de stratégies plus souples et plus réceptives et préconise de mettre nouveau l’accent sur l’égalité d’accès pour les filles.
[PDF]



 

 

English   Español  

New enhanced search