La situation des enfants dans le monde 2004

VIH/SIDA et enseignement

Barnet, E., K. De Koning, and V. Francis, ‘Health and HIV/AIDS Education in Primary and Secondary Schools in Africa and Asia’, Education Research no. 14, Overseas Development Administration, London, 1995.
Ce livre examine les politiques et pratiques courantes en matière de santé et d’éducation quant au sida dans les écoles primaires et secondaires en Afrique et en Asie. Il fournit le contexte en matière de santé et d’éducation pour chaque région, souligne les priorités attachées au VIH/sida, présente le contenu des cursus scolaires, les méthodes d’enseignement, la préparation des enseignants et les préoccupations des jeunes à propos de la pandémie.
[Site extérieur]

Carr-Hill, Roy and J.K. Kataboro and A. Katahoire, ‘HIV/AIDS and Education’, Education and International Development, Institute of Education, University of Dar-es-Salaam, 2000.
Ce rapport examine l’incidence dévastatrice du VIH/sida sur les systèmes éducatifs, notamment en ce qui concerne la demande pour, l’offre et la gestion d’un enseignement de qualité. Il décrit le rôle de l’enseignement en tant qu’instrument de prévention et énonce des stratégies destinées aux ministères et aux organisations non gouvernementales ou basées sur la communauté, afin d’atténuer les effets de la pandémie. En présentant des études de cas de sept pays d’Afrique subsaharienne, il explore des interventions réussies en matière d’enseignement. Le rapport fournit également des statistiques.
[Word]

Coombe, Carol and M. Kelly, « L’Éducation, véhicule de lutte contre le SIDA », 'UNESCO Perspectives', vol. 31, no. 3, 2001, pp. 435-45.
Cet exposé examine la réaction au VIH/sida et son atténuation grâce aux cursus scolaires. Il examine les besoins des apprenants vulnérables, la perte d’enseignants et la participation de la communauté. Il laisse entendre que les écoles ne seront pas en mesure de lutter efficacement contre la pandémie tant que les systèmes éducatifs n’assureront pas leur propre stabilité.
[Site extérieur]

Gillespie, Amaya, et al., ‘Focusing Resources on Effective School Health: A FRESH start to enhancing HIV/AIDS prevention’.
Cet article met l’accent sur une réaction multisectorielle au VIH/sida qui a été intégrée à un projet conjoint de l’unicef, de l’unesco, de l’oms et de la Banque mondiale – le programme Concentrer les ressources pour une santé scolaire efficace. Il recommande un cadre de stratégies rentables : eau potable et assainissement, politiques scolaires liées à la santé, éducation sanitaire fondée sur l’acquisition d’aptitudes et services de santé et de nutrition axés sur l’école. Cette description détaillée est fournie en tant que modèle pour des interventions basées sur l’école en vue d’une meilleure santé et de la prévention du VIH/sida.
[Word]

Gregson, S., H. Waddell, and S. Chandiwana, ‘School Education and HIV-1 Control in Sub-Saharan Africa: From discord to harmony?’, 'Journal of International Development', vol. 13, 2001, pp. 467-85.
Les auteurs font valoir que les pays développés et les populations de l’Afrique subsaharienne ont un taux plus élevé d’infection par le VIH, ce qui contredit la théorie selon laquelle le VIH est une maladie liée à la pauvreté et à l’ignorance. L’étude examine les preuves et les raisons possibles de ce phénomène en se concentrant sur le lien entre l’éducation et la propagation du VIH aux niveaux macro-économique et micro-économique. Les chercheurs concluent que les populations plus éduquées sont au départ davantage vulnérables au VIH mais sont mieux équipées pour préparer des ripostes efficaces.
[Word]

Hargreaves, James R. And Judith R. Glynn, ‘Educational Attainment and HIV Infection in Developing Countries: A systematic review’, 'Tropical Medicine & International Health', vol. 7, no. 6, 2002, p. 489-498.
Cet article examine systématiquement la documentation relative au VIH/sida et évalue le lien entre le degré d’instruction et les taux d’infection par le VIH dans les pays en développement. Il constate qu’un degré élevé d’instruction est associé à un plus grand risque d’infection par le VIH en Afrique, mais ce modèle est contredit lorsqu’on étudie le schéma des nouvelles infections par le VIH en Thaïlande, où l’éducation contribue à prévenir l’infection.
[Site extérieur]

Harris, Abigail and Jane G. Schubert, ‘Defining “Quality” in the Midst of HIV/AIDS: Ripple Effects in the Classroom. IEQ Project.’ American Institutes for Research, 2001.
Cette publication évoque les moyens permettant de combler le fossé entre le nombre d’enfants qui ont accès à l’école et la qualité de l’enseignement. Elle présente les résultats de deux sondages (février 1999 et octobre 2000) concernant l’incidence du VIH/sida sur l’éducation au Malawi tant pour les enseignants que pour les élèves et examine les effets du décès de parents proches ou éloignés sur la fréquentation et l’apprentissage scolaires.
[Word]

Hepburn, Amy E., ‘Primary Education in Eastern and Southern Africa: Increasing access for orphans and vulnerable children in AIDS-affected areas’, Terry Sanford Institute of Public Policy, Duke University, 2001.
Ceci est une analyse des initiatives nationales et communautaires prises en vue d’ouvrir l’accès à l’enseignement de base pour les enfants orphelins ou rendus vulnérables par le VIH/sida dans les régions d’Afrique orientale et australe. Elle intègre les leçons tirées d’interventions réussies en matière d’inscription scolaire.

Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida et l’Organisation mondiale de la santé, Le point sur l’épidémie du sida, ONUSIDA/OMS, Genève, décembre 2002.
Ceci est un aperçu mondial de la pandémie du VIH/sida, y compris de son ampleur dans chaque région. Ce rapport consacre une attention particulière à la division entre les pays à revenus élevés et le monde en développement, au lien entre VIH/sida et crises humanitaires et au lien entre crise alimentaire en Afrique australe et VIH/sida dans les zones de conflit armé. Il donne des estimations du nombre d’adultes et d’enfants dans le monde atteints par le VIH en 2002, ainsi que des nouvelles infections et décès imputés au sida parmi les adultes et les enfants.
[Site extérieur]

Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida et Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture, 'Education and Communication’, ONUSIDA/UNESCO, Paris, 2001.
Cette publication accroît la sensibilisation du public au sida dans la communauté et examine les mythes à propos de la maladie. Elle intègre les activités de groupe et les messages efficaces qui doivent être utilisés dans les campagnes d’éducation en matière de santé publique.

Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, VIH/sida et éducation : une approche stratégique, ONUSIDA, Genève, 2002.
Ce document présente les priorités en vue d’une augmentation proportionnelle de la réaction à la pandémie du VIH de la part des écoles et des systèmes éducatifs, et préconise une action urgente en vue d’atténuer l’incidence du VIH/sida. Il propose des stratégies d’application et de suivi de tous les Plans d’action nationale en vue de l’Éducation pour tous, en veillant à obtenir une collaboration intersectorielle et interinstitutionnelle, à appuyer les enseignants, à préparer du matériel d’apprentissage de qualité sur le VIH/sida, à promouvoir la préparation à la vie active et l’éducation par les pairs et à encourager des pratiques favorables à la parité des sexes et à la fréquentation scolaire.
[PDF]

Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, 'Rapport sur l’épidémie mondiale du VIH/sida', ONUSIDA, Genève, juin 2000.
Ce rapport d’ensemble  sur la pandémie du VIH comprend des estimations internationales et régionales sur les taux d’infection par le VIH et les décès imputés au sida. Il donne un aperçu de la manière dont le VIH se propage dans différentes régions du monde et évoque l’effet démographique, social et économique du VIH/sida, les facteurs qui rendent les gens vulnérables à l’infection par le VIH, la prévention, les conseils, les stratégies de dépistage, les méthodes de soins et d’appui et les traits communs des ripostes nationales efficaces.

Kelly, M. J., 'The Encounter between HIV/AIDS and Education', UNESCO Bureau sous-régional pour l’Afrique australe, Harare, 2000.
Se servant de la Zambie en tant qu’étude de cas, le rapport examine l’impact du VIH/sida sur l’éducation et la possibilité que celle-ci atténue la propagation de la maladie en Afrique orientale et australe. Il constate que l’enseignement doit jouer un rôle clef pour instaurer des conditions propices à la baisse du taux d’infection par le VIH/sida telles que la réduction de la pauvreté, l’autonomisation personnelle et la parité des sexes.
[PDF]

Tallis, Vicci, 'Gender and HIV/AIDS: Overview Report', Institute of Development Studies, Brighton, UK, September 2002.
Ce rapport examine de façon détaillée une approche fondée sur les droits à la crise du VIH/sida ainsi que des méthodes tenant compte des disparités entre les sexes pour lutter contre les stéréotypes et permettre l’intégration des questions de parité des sexes dans les ripostes multisectorielles.
[PDF]

Fonds des Nations Unies pour l’enfance et Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida, 'Les orphelins du sida : réponses de la ligne de front en Afrique de l’Est et en Afrique australe', New York et Washington, D.C., 1999.
Ceci est un examen de l’effet du VIH en Afrique subsaharienne accordant une attention particulière aux enfants rendus orphelins par la maladie. Il évalue l’ampleur du problème et recommande une action stratégique mondiale.
[Site extérieur]

Fonds des Nations Unies pour l’enfance, 'Girls, HIV/AIDS, and Education'.
Ce site Web identifie les groupes les plus à même d’être infectés par le VIH, se concentre sur les différences régionales et entre les sexes et examine la façon dont cela affecte l’éducation. Il recommande des ripostes comme le fait d’assurer l’accès des filles à un enseignement de base gratuit et obligatoire, de fournir une eau portable et un assainissement convenable, de favoriser l’éducation au VIH/sida en se fondant sur l’acquisition de compétences, d’encourager les écoles à dispenser un enseignement technique, de lutter contre la violence et les sévices sexuels et de réduire la discrimination à l’encontre des filles dans la salle de classe.
[Page Internet]

Programme de développement des Nations Unies, ‘Gender focused responses to HIV/AIDS’, 2003.
Ceci est une analyse des ripostes au VIH/sida tenant compte des disparités entre les sexes et se concentrant sur les besoins spécifiques des femmes du Swaziland infectées par le virus. Elle plaide en faveur d’un partage des responsabilités en matière de prévention et de soins et aborde les relations de pouvoir hommes/femmes.
[Site extérieur]

Agency for International Development des États-Unis, Bureau Afrique, Bureau du développement durable, 'Africa Bureau Brief', no. 2, Washington, D.C., 2002.
Cette brochure évalue l’effet du VIH/sida sur les systèmes éducatifs en Afrique et offre un aperçu des stratégies de l’Agency for International Development des États-Unis. Elle comprend des annexes sur les activités appuyées actuellement par les missions de l’Agence en Afrique et par l’Équipe chargée de l’éducation du Bureau Afrique, ainsi que les indices utilisés pour surveiller les activités dans les activités communes.
[PDF]

Agency for International Development des États-Unis, Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance, 'Children on the Brink 2002: A joint report on orphan estimates and program strategies', tvt Associates/T
Cette publication rend compte des enfants rendus orphelins par le VIH/sida et fournit des statistiques sur 88 pays, une analyse des tendances qui se dégagent de ces statistiques ainsi que les stratégies et principes destinés à aider les enfants rendus orphelins par la maladie.
[PDF]

Vandemoortele, J. And E. Delamonica, ‘The “Education Vaccine” against HIV/AIDS’, 'Current Issues in Comparative Education', vol. 3, no. 1, Teachers College, Columbia University, 1 December 2000.
Cet article établit une corrélation entre les taux d’infection par le VIH et le niveau d’éducation.  Il affirme que le profil social de l’épidémie du sida change et laisse entendre que la maladie établit une discrimination à l’encontre des pauvres et des illettrés. Il souligne l’urgence de parvenir à une éducation primaire universelle et de doter les pauvres de capacités de base pour qu’ils se protégent de l’infection par le VIH.
[Site extérieur]

Banque mondiale, « Éducation et VIH/sida: un espoir », Banque mondiale, Washington, D.C., 2002.
Ceci est une vue d’ensemble de la pandémie du VIH/sida, de son bilan dans le monde en développement, de l’effet du sida sur le secteur de l’éducation et du rôle du mouvement de l’Éducation pour tous pour lutter contre la maladie. Il évoque les éléments prometteurs dans les ripostes des pays et propose une stratégie d’action avec des objectifs définis, des résultats ciblés, un élargissement de la base de connaissances, un inventaire identifiant les actions appropriées et des ressources suffisantes de financement. Il définit le rôle de la Banque mondiale face à la crise.
[Site extérieur]

Organisation mondiale de la santé, ‘Integrating Gender into HIV/AIDS Programmes’, Organisation mondiale de la santé, Genève, 2003.
Cette publication examine le rôle de l’appartenance sexuelle dans la pandémie du VIH/sida et met les dirigeants et les communautés au défi d’intégrer les considérations liées aux disparités entre les sexes dans les politiques et les programmes du VIH/sida. Elle fournit des exemples de programmes qui ont réussi à intégrer avec succès les initiatives sensibles aux disparités entre les sexes et constate que l’efficacité des programmes et politiques liés au VIH/sida augmente considérablement quand les disparités entre les sexes, les préoccupations liées à ces dernières et les besoins tant des hommes que des femmes sont pris en compte, réduisant ainsi l’écart entre les hommes et les femmes.
[PDF]



 

 

English   Español  

New enhanced search