La situation des enfants dans le monde 2004

Éducation des filles, conflits armés et urgences

Bensalah, Kacem, ed., 'Indications pour l’éducation en situations d’urgence et de crise : plan stratégique de EPT', UNESCO, Paris, 2003.
Ce rapport fournit des indications en vue d’une Éducation pour tous dans des situations d’urgence, de crise et de reconstruction. Il examine les questions d’appartenance sexuelle, les politiques en matière de cursus scolaire, l’affectation des ressources et le développement et fait valoir que l’éducation dans les situations d’urgence doit être pleinement intégrée aux plans régionaux et nationaux de l’Éducation pour tous. Le rapport part du principe selon lequel l’éducation durant les périodes de crise non seulement ouvre la voie au redressement et à la rénovation des systèmes éducatifs mais constitue également un moyen de construire une stabilité et une paix durables.
[PDF]

El-Bushra, Judy, Asha El-Karib and Angela Hadjipateras, 'Gender-sensitive Programme Design and Planning in Conflict-affected Situations', Rapport de recherche, Agency for Co-operation and Research in Development, January 2002.
Ce rapport documente un projet en 2000–2001 en Afrique subsaharienne destiné à accroître la compréhension de la dimension sexospécifique des conflits. Il se demande si les rapports hommes/femmes changent durant les moments de conflit et comment le conflit lui-même peut être alimenté par des aspects de l’identité sexuelle. Le rapport résume les informations obtenues d’ateliers, d’études de cas, de témoignages oraux, de groupes de discussion thématiques et d’autres techniques participatives d’évaluation rapide. Des rapports complets sur le Mali, le Rwanda, la Somalie et le Soudan sont accessibles au (site extérieur)
[PDF]

Hayward, Ruth Finney, 'Breaking the Earthenware Jar: Lessons from South Asia to end violence against women and girls', UNICEF, Publications de l’onu, New York, 2000.
Ce livre répertorie les incidences de violence sexiste en Asie du Sud ainsi que les efforts des activistes destinés à lutter contre ce problème. Grâce aux comptes rendus directs d’environ 180 hommes et femmes, il dissèque les raisons de cette pandémie de foeticide sélectif féminin, d’abandon et de sévices à l’encontre des enfants, de coups assénés durant la grossesse, de « meurtres d’honneur » et autres formes de violence à l’égard des femmes et des filles. Il offre également de l’espoir et des solutions. Il comprend plusieurs chapitres sur le rôle de l’éducation pour ce qui est d’encourager l’égalité et la paix entre les sexes.

Human Rights Watch, 'Frayeur à l’école : violence sexuelle contre les filles dans les écoles sud-africaines, Scared at School: Sexual violence against girls in South African schools', Human Rights Watch, New York, 2001.
Ce rapport dénonce l’incapacité des responsables à réagir face à la violence sexuelle généralisée et au harcèlement dont les filles font l’objet dans les écoles en Afrique du Sud. Il affirme que la violence sexiste entrave considérablement l’égalité d’accès des filles à l’enseignement. Il analyse l’origine de la question, notamment l’histoire de l’éducation, l’apartheid et les attitudes de violence à l’égard des femmes, évalue l’ampleur du problème et critique les réactions des écoles, des gouvernements et du système de justice pénale face à la violence sexiste à l’école. Il fait des recommandations pour prévenir les sévices futurs et pour aider les victimes.
[Site extérieur]

Machel, Graça, 'Impact of Armed Conflict on Children: A review of progress since the 1996 United Nations report on the impact of armed conflict on children', UNICEF, UNICEF, Publications de l’onu, New York, 2003.
Ce rapport souligne grâce à des exemples du monde entier les conséquences dévastatrices des conflits armés sur la vie et le moral des enfants. Il décrit en détail les horreurs que connaissent les enfants soldats, les réfugiés et les enfants non accompagnés durant leur fuite ou leur déplacement à l’intérieur de leur pays. Il examine la violence sexiste, y compris le viol et l’esclavage sexuel et décrit la manière dont l’expérience des femmes et des filles des conflits diffère de celle des hommes. Ce rapport qui n’est pas seulement un compte rendu de la victimisation des enfants met en lumière des moyens de protéger ces derniers ainsi que d’encourager leur guérison psychologique et leur réinsertion sociale.
[Page Internet]

Mckay, Susan and Dyan Mazurana, 'Les filles dans les forces militaires, paramilitaires et les groupes d’opposition armée', Conférence internationale sur les enfants touchés par la guerre, Gouvernement canadien, Winnipeg (Canada), 2000.
Cet exposé demande « Où sont les filles? » et les trouve en première ligne. Les auteurs confirment qu’il existait 39 pays avec des filles combattantes en 1999-2000 et déterminent que les filles constituaient 30 pour cent des enfants soldats. La recherche définit 14 façons pour les filles d’intégrer les groupes armés, notamment en tant que volontaires, après le versement d’un « impôt » par leurs parents, en tant qu’enfants de soldats ou après un enlèvement. Les sujets passés en revue comprennent également la marginalisation des filles dans les processus de paix, les problèmes de santé auxquels les filles soldates sont confrontées et les difficultés qui se présentent après les conflits, notamment l’éducation.
[Site extérieur]

Nicolai, Susan and Carl Triplehorn, ‘The Role of Education in Protecting Children in Conflict’, Humanitarian Practice Network Paper 42, March 2003.
Réfutant la notion selon laquelle personne ne meurt en raison d’une absence de scolarisation, cette étude fait valoir que le fait de prodiguer un enseignement durant les périodes de conflit est lié aux autres besoins humanitaires de l’enfant. Les auteurs, preuves à l’appui, estiment que l’éducation est un outil précieux et joue un rôle important dans la protection physique et psychosociale. Ils mesurent les risques et les possibilités associés à l’éducation dans les situations d’urgence et recommandent des moyens de renforcer la place de l’éducation durant les moments de conflit.
[PDF]

Fonds des Nations Unies pour l’enfance, Fiche d’information « Protection de l’enfance », New York.
Cette fiche d’information fournit des statistiques sur les enfants victimes de violence et d’exploitation, y compris sur ceux qui sont soumis à des détentions juridiques, au travail, au trafic, à la prostitution, aux mutilations génétiques et aux conflits armés. Elle résume les effets néfastes des atteintes au droit de l’enfant à la protection ainsi que les bienfaits d’une protection réussie. Elle identifie huit aspects essentiels d’un environnement protecteur, expose les grandes lignes de la démarche de l’unicef visant à construire un environnement protecteur et présente des exemples des travaux de l’unicef dans le monde.
[PDF]

Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, 'Bilan EPT/ – Étude thématique : éduquer dans les situations d’urgence et de crise', Paris, 2000.
Cette étude thématique examine l’Éducation pour tous et son application durant les périodes de guerre et de catastrophes naturelles. Elle observe les réactions inégales dans la prestation d’une éducation durant les situations d’urgence, évalue les progrès réalisés et les difficultés qui se présentent à l’heure actuelle, analyse les stratégies et les pratiques et formule des recommandations en vue d’une action future. Le rapport aborde dans l’ensemble les questions sensibles de disparité entre les sexes, notamment la scolarisation des filles et l’importance d’accorder aux filles et aux femmes l’égalité de droit dans les situations d’urgence.
[Site extérieur]

Fonds des Nations Unies pour l’enfance, 'The Learning Tree: Education and reintegration for children affected by war in West Africa', Fonds US pour l’unicef – New York, 2003.
Ceci est un bref document qui résume les activités du programme de l’initiative dite « Learning Tree » en Guinée, au Libéria et en Sierra Leone. Les objectifs et les méthodes du projet sont définis par rapport à l’expérience de chaque nation liée à la guerre ainsi que dans le contexte des droits de l’enfant et d’une discrimination sexiste persistante.



 

 

English   Español  

New enhanced search