La situation des enfants dans le monde 2003
Accueil Table des matières Articles Tableaux Cartes Presse Pourles enfants

Là où vivent les enfants
Moins de 18 ans, en proportion de la population totale, 2001

 

50% et plus

 

25% - 49%

 

Moins de 25%

 

Pas de données

 

Source : Division de la population des Nations Unies.


 

Connaissance du VIH/SIDA

 

Pourcentage de jeunes femmes, âgées de 15 à 24 ans, dans une sélection de pays de l’Afrique subsaharienne, qui pensent qu’elles disposent de suffisamment de connaissances pour se protéger du VIH/SIDA

 

Source : UNICEF, ONUSIDA, OMS, Les jeunes et le VIH/SIDA : une solution à la crise, 2002.

Les vues d’enfants âgés de 9 à 18 ans sur les informations disponibles sur le VIH/SIDA, régions sélectionnées

 

Source : sondages d’opinion de l’UNICEF 1999, 2000, 2001.


 

Graphiques
La participation des enfants à la prise de décisions familiale

Principales questions pour la jeunesse des Etats arabes

 Lors d’enquêtes et consultations menées dans le monde entier, les enfants ont dit ce qu’ils pensent et ce qu’ils savent des questions qui les concernent.

  • Une forte proportion d’enfants et de jeunes femmes signalent qu’ils n’ont pas ou très peu d’informations sur le VIH/SIDA.
  • En général, les jeunes femmes en savent moins sur le VIH/SIDA que les hommes et les taux de prévalence du VIH chez les femmes sont plus élevés.
  • Malgré des rapports avec les parents qui sont généralement positifs, près de la moitié des enfants interrogés estiment que leurs opinions ne sont pas tenues en compte lorsque des décisions qui les concernent directement sont prises dans la famille.
  • Dans les pays de la Ligue arabe, où le taux de chômage atteint 15 %, l’emploi et l’éducation figurent en tête des préoccupations chez les jeunes de 13 à 20 ans.

Cette carte ne reflète pas une position de l’UNICEF sur le statut légal des pays et territoires représentés ou sur la délimitation de leurs frontières. La ligne en pointillé représente approximativement la « ligne de contrôle » établie à Jammu et au Cachemire consentie par l’Inde et le Pakistan. Le statut définitif de Jammu et du Cachemire n’a pas encore fait l’objet d’un accord final entre les parties.