Page d’accueil / English version / Versión en español / Copyright
 
   
   
UNICEF/98-0845/Alsbirk

Dans les paroisses rurales de la Jamaïque

En Jamaïque, où plus de 20 % des bébés naissent de mères âgées de 15 à 19 ans, le « Programme des dispensateurs de soins itinérants » aide les mères adolescentes dans des centres d’éveil pédagogiques. On s’y occupe de leur bébé pendant qu’elles assistent à des séances d’orientation et à des cours, reçoivent une formation professionnelle et s’efforcent d’améliorer l’image qu’elles ont d’elles-mêmes. Des sessions sont également organisées à l’intention des pères des nouveau-nés et des mères des adolescentes.

Au sein de leur propre communauté, les jeunes parents participent à des réunions de groupe qui les orientent vers des centres de santé et leur offrent une formation et une aide pour qu’ils se trouvent des activités rémunératrices. En compagnie de leurs pairs, ils suivent des cours sur la santé génésique et les avantages de l’allaitement maternel et d’une bonne alimentation, sur l’hygiène du milieu et sur la sécurité.

Et dans les paroisses de l’intérieur de l’île, où le programme est établi, les « dispensateurs de soins itinérants » vont de maison en maison pour rendre visite aux petits de 0 à 3 ans et à leurs parents, afin de leur faire découvrir des pratiques éducatives correspondant au développement de l’enfant. Ces « itinérants », jeunes diplômés du secondaire issus de la communauté, ont reçu et continuent de recevoir une formation en matière de développement de l’enfant. Chacun d’entre eux s’occupe d’une trentaine de familles. Ils aident les parents à mieux observer le développement de leur enfant et à créer un milieu familial propice au développement. Les « dispensateurs de soins itinérants » assistent à des réunions bimensuelles où ils décrivent les progrès de chaque famille, et préparent les activités et le matériel pédagogique. Les parents, les dispensateurs de soins et les enfants eux-mêmes fabriquent l’ensemble des jouets et du matériel de formation utilisés dans le programme.

Le « Programme des dispensateurs de soins itinérants » s’inscrit dans une stratégie de développement de l’enfant et de formation des parents qui est intégrée, pluridimensionnelle et informelle, Il est le fruit d’une collaboration qui a débuté en 1992 entre les collectivités locales, le gouvernement jamaïquain, l’UNICEF, la Fondation Bernard van Leer et l’Organisation de soutien aux familles rurales.

Destiné à aider les familles « à haut risque » à répondre aux besoins des enfants de 0 à 3 ans pour leur développement, le programme est intervenu auprès de plus de 3 500 enfants issus de 700 foyers répartis dans 25 districts ruraux, ainsi que de 1 300 enfants répartis dans 11 communautés urbaines économiquement défavorisées.

 

  Page précédente | Page suivante