Page d’accueil / English version / Versión en español / Copyright
 
   
   
UNICEF/93-1715/Lemoyne

Near the town of Xunyi, in China’s Shaanxi Province, a woman spreads soil she has just unloaded from the cart here her baby now sits.

 

 

 

 

Il n’est jamais trop tôt pour commencer à assurer le développement de l’enfant.

Un cycle d’espoir et de changement

Il existe une stratégie qui permettrait de réaliser les droits des enfants et des femmes et pourrait éliminer les cycles de privation, de maladie, de violence et de discrimination dont sont actuellement prisonniers nombre d’enfants et d’adolescents du monde entier. Cette stratégie donnerait à tous les nourrissons la meilleure chance possible de survivre, de grandir et de se développer. Elle garantirait que tous les enfants soient prêts à entrer à l’école, et les écoles prêtes à les accueillir. Et elle offrirait aux enfants et aux adolescents la possibilité de participer et de contribuer à la vie de leur société.

Profil : Jamaïque

Cette stratégie se fonde sur les constatations suivantes : toutes les étapes du développement de l’enfant sont liées et il n’est jamais trop tôt pour commencer à assurer le développement de l’enfant. Un bébé en bonne santé deviendra probablement un enfant suffisamment fort physiquement et mentalement pour entamer sa scolarité dans de bonnes conditions. À l’adolescence, il prendra une part plus active à la vie de sa collectivité, sera plus enclin à continuer ses études, à retarder son mariage et la naissance de ses enfants et à éviter les grossesses à risques. Puis, à l’âge adulte, il posera des fondations solides pour la prochaine génération. Les investissements réalisés en faveur des enfants dès leur naissance permettront ainsi de vaincre les mentalités et comportements négatifs de la société et favoriseront l’avènement des cycles d’espoir et de changement.

Encadré 5. Congés de paternité, bains tièdes et esprits maléfiques

Pour éliminer les obstacles au développement qui freinent actuellement tout progrès, les pays doivent s’efforcer d’accomplir simultanément quatre tâches d’une égale importance.

1. -Continuer de donner la priorité à la survie de l’enfant.

2. -S’assurer que les enfants qui survivent sont en bonne santé et ont les aptitudes nécessaires pour s’épanouir et mener une vie riche et productive.

3. -Préparer les parents au rôle essentiel qu’ils doivent jouer pour élever leurs enfants et renforcer les capacités des collectivités à les y aider.

4. -Créer une société où la violence et la discrimination ont disparu à tous les niveaux et qui reconnaît la valeur de la vie et des contributions des femmes et des enfants.

Session extraordinaire consacrée aux enfants

Lors de la session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies consacrée aux enfants qui se tiendra en septembre 2001, les représentants des gouvernements et des ONG devront relever le défi suivant : appliquer les principes de la Convention relative aux droits de l’enfant et atteindre les objectifs fixés par le Sommet pour les enfants de 1990. Ils auront aussi l’occasion de formuler un nouvel ordre du jour en faveur des enfants. Il faut qu’ils reconnaissent que ce qui profite aux enfants profite aussi en dernière instance à l’ensemble de la communauté internationale.

 

  Page précédente | Page suivante