La Situation des enfants dans le monde

Archives des Histoires vécues

Chaque année la plus importante publication de l'UNICEF La Situation des enfants dans le monde examine les conditions de vies des enfants autour du monde.

Une nouvelle approche pour les enfants des rues égyptiennes
Le Caire, Egypte - Au milieu des foules tourbillonnantes des grandes villes égyptiennes, on remarque à peine les petites silhouettes des enfants qui ont élu domicile dans les rues. Adel, un jeune garçon au visage ouvert et intelligent est l’un d’entre eux. Il a quitté la maison à neuf ans pour échapper à une vie de misère et de violence.

Une enfance interrompue dans les camps de refugiés du Darfour
Kalma, qui est le plus vaste camp de réfugiés au Darfour, ressemble à un océan de tentes et de paillotes de terre s’étendant d’un horizon à l’autre. Plus de 70 000 personnes à l’intérieur de leur propre pays ont abouti là au cours des deux dernières années, afin d’échapper à un conflit que l’ONU a décrit comme l’une des pires crises humanitaires du monde.

La route de la justice juvénile est longue en Papouasie-Nouvelle Guinée
WEWAK, Papouasie-Nouvelle Guinée - Michael*,  un orphelin de quinze ans qui n’a jamais eu la chance d’aller à l’école, purge une peine de privation de liberté de deux ans à Wewak Boys Town, centre de détention juvénile en Papouasie-Nouvelle Guinée, dirigé par les Frères du Sacré-Coeur.

Pour les enfants somaliens, chaque minute d’école compte
BOSSASO, Somalie – C'est une matinée torride dans le camp pour personnes déplacées d'Askar, un des nombreux camps de Somalie aux habitations construites de morceaux de cartons et de boîtes; au milieu de la poussière, une petite fille fait sauter une crêpe sur un poêle traditionnel.

Ouvrir les portes de l’éducation dans la province la plus pauvre d’Iran
SÍSTÁN VA BALÚCHESTÁN, Iran - Après sept années de sécheresse, la plupart des fleuves du Sistan-Balouchestan sont à sec. Leurs berges, autrefois verdoyantes, se craquèlent sous le soleil et leurs méandres se perdent dans la terre aride.

Encourager l'education et semer l'espoir en Moldova
NAPADOVA, Moldova - Il  y a un an encore, Marina, 15 ans, pensait qu'elle serait toujours l'enfant de personne. « Je pensais que si je tombais, personne ne me tendrait la main. Si je disparaissais, je ne manquerais à personne. »

Une enfant ougandaise, orpheline du SIDA, protège sa famille
MASAKA, Ouganda - La fumée du foyer sur lequel elle cuisine fait monter les larmes aux yeux de la jeune fille, mais elle continue – à mains nues – à déplacer la cassave brûlante soigneusement enveloppée dans des feuilles de bananier. Agnès Nabukalu, seize ans, rendue orpheline par le SIDA, prépare le repas de midi pour sa famille. Nous sommes dans le district de Masaka, en Ouganda.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche