Droits et résultats

Reconnaissance de droits, obtention de résultats

L’UNICEF cherche à contribuer le mieux possible au respect du droit des enfants et des femmes grâce, d’une part, à une approche fondée sur les droits de l’homme de nos programmes de coopération avec les gouvernements nationaux et, d’autre part, à une planification et une gestion fondées sur les résultats. 

Pour l’UNICEF, une approche de la programmation fondée sur les droits de l’homme signifie que :

  • Toutes les activités soutenues par l’UNICEF ont pour objectif  ultime la reconnaissance des droits des enfants et des femmes, comme le stipulent la Convention relative aux droits de l’enfant et la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes.
  • Les principes inhérents aux droits de l’homme et aux droits de l’enfant guident notre travail dans tous les secteurs – à chaque étape du processus. Ces principes comprennent entre autres : l’universalité, la non-discrimination, l’intérêt supérieur des enfants, le droit à la survie et au développement, l’indivisibilité et l’interdépendance des droits de l’homme, la responsabilité et le respect de la voix de l’enfant.
  • Les programmes de coopération de l’UNICEF appuient tous ceux qui doivent respecter, protéger et réaliser les droits, en les aidant à développer leurs capacités pour y parvenir. En outre, l’UNICEF aide les détenteurs de droits à développer leurs capacités à les revendiquer.

Les droits des enfants et des femmes sont reconnus lorsque les programmes de développement obtiennent des résultats. La planification et la gestion basée sur les résultats obligent l’UNICEF et ses partenaires à définir clairement dès le début les résultats attendus, à se mettre d’accord sur les indicateurs de performance, à affecter des ressources afin d’obtenir les résultats voulus, à examiner et à évaluer régulièrement les progrès réalisés, en procédant à des ajustements s’il y a lieu de le faire.

 

 

 

Programme de Développement (en anglais)

Recherche