Rwanda

De jeunes Rwandais et Libériens mettent leur vie en images à l’atelier « Eye See III »

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-2128/ Pirozzi
Umuhoza Irampaye, 14 ans, travaille sur la photo d’une mère avec son petit enfant au marché central de Gisenyi, au Rwanda. Umuhoza fait partie des 20 étudiants qui participent à l’atelier de photos « Eye See III »

Par Michael Bociurkiw

NEW YORK, Etats-Unis, 24 avril 2008 – Tous équipés d’un appareil photo, et de leur propre perspective, des dizaines d’enfants du Rwanda et du Libéria ont participé dernièrement à diverses sessions de formation dans les ateliers appelés « Eye See III » ( Oeil pour voir III )  avec Giacomo Pirozzi, un photographe de renommée internationale qui travaille souvent pour l’UNICEF.

L’idée de cette série d’ateliers « Eye See III », soutenus par l’UNICEF, est née au Pakistan à la suite du tremblement de terre d’octobre 2005, l’objectif étant de documenter la vie des enfants dans les camps pour personnes déplacées. Le but de ces ateliers est de former les enfants à la photographie et leur offrir un outil amusant et irrésistible avec lequel ils peuvent capter des images de leurs vies.

A la suite des ateliers « Eye See III » au Rwanda et au Libéria, chaque participant s’est vu offrir un Sony Cybershot DSC-T20. La plupart de ces enfants n’avaient jamais tenu un appareil auparavant et rares étaient ceux qui possédaient même une photo. Giacomo Pirozzi s’est servi de ses propres photos pour montrer comment travailler la composition, la couleur et la luminosité.

« J’ai été stupéfait par la qualité des images – et la quantité », a déclaré Giacomo Pirozzi le troisième jour du stage ayant eu lieu au Rwanda.

Images du paludisme au Rwanda

Au Rwanda, les participants, âgés de 9 à 16 ans, ont été sélectionnés par des écoles adaptées aux besoins des enfants et comprenaient une large sélection de jeunes, y compris des orphelins, des enfants vulnérables et de jeunes handicapés.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-2106/ Mutabazi
Une fillette saute à la corde à côté de chez elle à Gisenyi au Rwanda. La photo a été prise par Jean Claude Mutabazi, 14 ans, dans le cadre du thème « le droit de l’enfant à jouer ».

Le thème premier était le paludisme, une maladie qui tue un enfant africain toutes les 30 secondes. Un groupe s’est rendu dans un hôpital  où on les a formés, eux et leurs objectifs, à la prévention du paludisme. Emmenés par Joseph, 14 ans, ils ont pris des clichés très émouvants d’un enfant sous traitement.

Les jeunes photographes ont aussi travaillé sur des projets concernant l’eau, les problèmes qui surgissent après les conflits et le droit à jouer.

« L’un des avantages de leur travail, c’est qu’il servira à mobiliser plus facilement des ressources pour le développement du Rwanda », dit Charles Nabongo, Chef de l’éducation à l’UNICEF-Rwanda. « Mais cela va plus loin, ces enfants ont développé des capacités à prendre des initiatives et à communiquer. En même temps, ils comprennent maintenant les défis auxquels leur pays doit faire face, par le biais des thèmes choisis ».

Images d’enfants libériens

Au Libéria, 12 enfants ont été sélectionnés pour participer aux ateliers. Six de ces enfants vivaient avec leurs parents et allaient à l’école, les six autres venaient de centres de détention provisoires pour mineurs, des fugueurs, orphelins ou victimes de la violence ou du trafic d’enfants. 

Les enfants libériens disaient qu’ils considéraient « Eye See III » comme un moyen de montrer au monde à quel point la vie d’un enfant au Libéria peut être difficile.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ07-2202/ Pirozzi
Archie Pah, 14 ans, prend des photos dans un ancien camp pour personnes déplacées près de Monrovia au Libéria.

« Si les adultes du monde écoutaient les enfants, ils pourraient peut-être comprendre, », a déclaré l’un des participants.

Julia Spry-Leverton, au Rwanda, et Rebecca Bannor-Addae, au Libéria, ont contribué à ce récit.


 

 

Vidéo (en anglais)

19 mai 2008 : 
La correspondante de l'UNICEF Elizabeth Kiem parle de 20 enfants Libériens qui ont passé une semaine dans un atelier de photographie supporté par l'UNICEF. Produit par Olivier Malvoisin.
 VIDÉO haut | bas

Recherche