Arménie

En Arménie, début de la campagne pour la protection de l'enfance « Chaque enfant a besoin d'une famille »

L'Ambassadeur itinérant Maxim Vengerov en annonce le lancement de la campagne

Image de l'UNICEF
© UNICEF Armenia/2010/Arakelyan
L'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Maxim Vengerov et la Représentante de l'UNICEF en Arménie Laylee Moshiri avec des membres de l'Orchestre de chambre des enfants de l'UNICEF.

EREVAN, Arménie, 28 février 2011 – La semaine dernière, l'Ambassadeur itinérant de l'UNICEF Maxim Vengerov, un violoniste et chef d'orchestre de renommée mondiale, a annoncé le début de la campagne « Chaque enfant a besoin d'une famille » lors d'un cours de perfectionnement en Arménie organisé à l'intention de plusieurs jeunes artistes de l'Orchestre de chambre des enfants de l'UNICEF.

La campagne a pour but de gagner le soutien général du public pour le retour d'environ 4000 enfants dans leur famille biologique. Ces enfants résident actuellement dans des pensionnats spéciaux et des orphelinats.

Appuyée par l'UNICEF et le gouvernement norvégien et mise en oeuvre par l'Association arménienne des relations publiques, la campagne est aussi destinée à aider le gouvernement arménien dans sa mise en application des réformes de protection de l'enfance, particulièrement pour sa stratégie de désinstitutionnalisation.

« Je suis né dans une famille de musiciens. Pendant mon enfance, j'ai été entouré par l'attention et l'amour de mes parents et de mes grands-parents » déclare Maxim Vengerov. « Rien ni personne ne peut se substituer à une famille, le meilleur endroit où puisse se trouver un enfant et s'y développer ».

« Assurer les intérêts supérieurs d'un enfant »

La campagne « Chaque enfant a besoin d'une famille » comportera une série de manifestations et d'activités impliquant des responsables des politiques de programmes, des experts, les médias, des familles et des enfants.

« Outre l'importance d'assurer les intérêts supérieurs d'un enfant, faire revenir un enfant dans sa famille ou le placer dans une famille d'accueil est moins cher que de le laisser dans une institution résidentielle », explique Laylee Moshiri, la représentante de l'UNICEF en Arménie. « Ce qu'a dit Maxim pour soutenir le droit de chaque enfant à grandir dans une famille fait appel cœur du peuple arménien et est assuré d'aider l'UNICEF à mobiliser un fort soutien public pour la campagne que nous venons de lancer ».

L'Orchestre de chambre des enfants de l'UNICEF, créé en 2009 par l'UNICEF et la Fondation Spivakov en Arménie – et parrainé par l'opérateur de téléphonie mobile et fournisseur d'accès à Internet arménien Beeline – effectuera une série de concerts dans le cadre de cette campagne. L'orchestre, qui a donné son tout premier concert au cours du 20ème anniversaire de la Convention relation aux droits de l'enfant, est constitué de 23 enfants âgés de 10 à 16 ans. 


 

 

Liens

Protection de l'enfant contre la violence et les mauvais traitements

Site Web :
Childinfo.org
(lien externe, s'ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Recherche