Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

Enregistrement des naissances

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2007-2285/Roger LeMoyne
Shaquila Raimundo, 10 ans, s’inscrit elle-même à l’état civil au cours d’activités d’enregistrement des naissances menées à l’école primaire Puzuzu du district Maganja de Costa de la province de Zambézia.

La déclaration et l’enregistrement des naissances, l’inscription officielle dans les registres d’état civil, établissent au regard de la loi l’existence de l’enfant et fournissent les fondations permettant de préserver ses droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels. L’article 7 de la Convention relative aux droits de l’enfant spécifie que tous les enfants ont le droit à l’enregistrement de leur naissance sans discrimination.

Outre qu’il constitue la première reconnaissance juridique de l’existence d’un enfant, l’enregistrement de la naissance est crucial pour assurer que les enfants sont comptés et obtiennent l’accès à des services essentiels comme ceux de la santé, de la sécurité sociale et de l’éducation. Connaître l’âge d’un enfant est essentiel pour pouvoir le protéger contre le travail des enfants, le risque d’être arrêté et d’être traité en tant qu’adulte dans le système judiciaire, contre la conscription forcée dans les forces armées, le mariage, la traite d’êtres humains et l’exploitation sexuelle. Un certificat de naissance est un document qui peut aider à retrouver la trace d’enfants séparés de leur famille et d’enfants non accompagnés et faciliter des migrations sans danger; l’enregistrement de la naissance constitue dans les faits leur « passeport de protection ». L’enregistrement universel des naissances est un des instruments les plus puissants pour assurer l’équité d’accès à un large éventail de services et d’interventions en faveur des enfants.

Composante intégrale des dispositifs d’état civil, les renseignements démographiques fournis par l’enregistrement des naissances sont indispensables aux gouvernements pour créer et surveiller des statistiques sur la population nationale. L’amélioration des registres d’état civil sur les naissances fournit des données statistiques qui sont cruciales pour la planification, la prise de décision, les activités de suivi et les politiques destinées à protéger les enfants.

L’enregistrement des naissances pour les enfants de moins de cinq ans est pratiquement universel dans la majorité des pays industrialisés. La vaste majorité des enfants non déclarés et non enregistrés se trouvent dans les pays moins développés où seulement la moitié des enfants âgés de moins de cinq ans bénéficient de l’enregistrement de leur naissance. Les pays impliqués dans des conflits armés ou des guerres civiles constituent la majorité parmi les pays ayant les plus faibles taux d’enregistrement des naissances.

Les activités stratégiques de l’UNICEF visent à renforcer les dispositifs nationaux de protection de l’enfant afin de réduire les obstacles à l’enregistrement de tous les enfants à la naissance. Les actions menées pour appuyer l’enregistrement des naissances incluent des réformes juridiques et politiques; la planification stratégique de l’état civil; le renforcement des capacités et des activités de sensibilisation; l’intégration de l’enregistrement des naissances au sein d’autres services comme la santé et l’éducation; l’enregistrement dans le cadre communautaire ainsi que des campagnes de mobilisation sociale. Des méthodes innovantes comme l’utilisation de la technologie de messagerie SMS et l’aide à la mise au point de systèmes d’enregistrement des naissances en ligne sont également mises en oeuvre.

Pour de plus amples informations, consultez la page des  ressources.


 

 

Statistiques

Page web UNICEF Child Info sur l'enregistrement des naissances : Statistical table and graphs

 

La Situation des enfants dans le monde, UNICEF 2011 : tableaux statistiques sur l'enregistrement des naissances

Recherche