Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

Données et évaluations

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2010-2067/Nicole Toutounji
Une femme lit à des enfants un message sur la distribution de moustiquaires traitées à l’insecticide à l’occasion d’une manifestation organisée au siège de l’UNICEF pour la Journée mondiale de la statistique.

Des données fiables sur la situation des enfants sont indispensables pour orienter la mise au point et la mise en œuvre de politiques, de législation et de mesures destinées à prévenir et à combattre la violence, l’exploitation et les mauvais traitements dont sont victimes les enfants.

L’UNICEF gère une base de données mondiale pour un certain nombre d’indicateurs utiles à la protection de l’enfant, ainsi que quelques bases de données régionales comme TransMONEE.  Les principales sources de ces données sont constituées par des enquêtes nationalement représentatives auprès des ménages comme les enquêtes par grappes à indicateurs multiples (Multiple Indicator Cluster Surveys (MICS)), les enquêtes démographiques et de santé (Demographic and Health Surveys (DHS)), les enquêtes sur la santé de la reproduction (RHS) et les enquêtes sur les indicateurs du SIDA (AIDS Indicator Surveys (AIS)), ainsi que les dispositifs d’enregistrement des décès par l’état civil.

Bien que les enquêtes à grande échelle auprès des ménages soient une source de données importantes, elles ne sont pas adaptées au suivi de la fréquence et de l’incidence de certaines questions de nature sensible ou de certaines pratiques illégales comme l’exploitation sexuelle. De plus, ces sources de données ne fournissent pas de renseignements sur les enfants qui ne vivent pas au sein d’une famille comme les enfants des rues et les enfants qui vivent dans des établissements institutionnels. Des données obtenues par d’autres moyens comme la consultation des dossiers administratifs, les études qualitatives et des enquêtes ad hoc sont nécessaires pour pouvoir disposer des informations pertinentes qui aident à contextaliser les chiffres.

Les données recueillies, regroupées et analysées par l’UNICEF sur la protection de l’enfant sont diffusées de plusieurs façons y compris par la publication de La Situation des enfants dans le monde (The State of the World’s Children) et du Progrès pour les enfants (Progress for Children), ainsi que sur Internet à http://www.childinfo.org/, site sur lequel on trouvera des bases de données clés de l’UNICEF concernant la protection de l’enfant et des renseignements spécifiques par pays.

Des données fiables sont aussi nécessaires pour assurer le suivi et l’évaluation des programmes de l’UNICEF. L’UNICEF possède une base de données sur l’évaluation et la recherche (evaluation and research database) qui contient des résumés ainsi que les versions intégrales de rapports d’évaluation, d’études et d’enquêtes concernant les programmes de l’UNICEF.

Comme l’ont souligné de nombreux rapports, y compris une méta-évaluation de la protection de l’enfant (child protection meta-evaluation) menée par l’UNICEF en 2008, le suivi et l’évaluation ainsi que la recherche sur la protection de l’enfant peuvent encore être renforcés. Le Groupe de référence sur le suivi et l’évaluation de la protection de l’enfant (Child Protection Monitoring and Evaluation Reference Group (CP MERG)) - créé en 2001 et co-présidé par l’UNICEF et l’ONG Save the Children – vise à renforcer la qualité du suivi et de l’évaluation ainsi celle que de la recherche et de la collecte des données en définissant des normes, des directives éthiques, des outils et des méthodologies qui soient pertinentes sur le terrain.


 

 

Recherche