Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

L’UNICEF exhorte la communauté internationale à faire cesser la violence sexuelle contre les filles et les femmes

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0242/Parker
Dans les camps de personnes déplacées du Darfour, les femmes et les filles sont constamment exposées au risque de viol et de violence sexuelle. Les agressions se font indistinctement – les jeunes filles et les femmes âgées sont visées de la même manière.

NEW YORK, 28 février 2005 – Il y a dix ans, à la Conférence mondiale sur les femmes qui s’était tenue à Beijing, 189 pays avaient convenu de progresser en matière d’égalité des sexes. Les dirigeants du monde se réunissent à nouveau – cette fois à New York – pour examiner les progrès réalisés jusqu’à maintenant. L’UNICEF compte en profiter pour attirer l’attention de la communauté internationale sur le viol et la violence sexuelle systématiques dont sont victimes les femmes et les filles durant les conflits armés.

« Je pense que l’UNICEF a pour mission de hausser le ton et de faire connaître au monde la violence que subissent les femmes et les filles, » déclare Rima Salah, Directrice générale adjointe de l’UNICEF. « Il faut que tous – les dirigeants gouvernementaux, la société civile et les parlementaires – se réunissent et échangent des idées. Il nous faut davantage d’engagement sur l’égalité hommes/femmes, en particulier au niveau de la justice ».

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0580/Bonn
Le Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan écoute les peurs qu’expriment les femmes du Darfour.

Au Darfour – aujourd’hui la crise humanitaire la plus grave – les femmes et leurs filles sont en permanence exposées à un risque de viol et de violence. Un grand nombre d’entre elles sont attaquées par les miliciens lorsqu’elles sortent du camp pour ramasser du bois de chauffage. Les agressions se font indistinctement – les jeunes filles et les femmes âgées sont visées de la même manière et on ne signale pas que des agresseurs aient été l’objet de sanctions.

En République démocratique du Congo, on estime que des centaines de milliers de femmes ont été violées depuis 1998. « Chaque jour, des femmes et des filles sont violées. On porte gravement atteinte à leurs droits. Ainsi, je connais une fille nommée Alison. Elle a été violée maintes et maintes fois. On l’a aussi enrôlée de force dans l’armée et elle est devenue une esclave sexuelle », indique Mme Salah.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0895/Noorani
Une jeune fille assiste à une clinique de santé soutenue par l’UNICEF au Darfur. L'UNICEF fournit des services de protection aux enfants traumatisés et aux victimes de violence sexuelle.

De l’autre côté de la frontière, au Rwanda, on estime que deux cent cinquante mille femmes et filles ont été violées au cours du génocide. Un bon nombre sont tombées enceintes et ont été chassées par leurs familles et leurs communautés.

« La violence sexuelle est devenue une tactique de guerre, un facteur d’humiliation. Par exemple, lorsqu’un groupe ethnique lutte contre un autre groupe ethnique, le viol est utilisé pour humilier la communauté tout entière », explique Mme Salah.

Le viol en temps de guerre est sûrement aussi vieux que la guerre elle-même mais il n’est pas inévitable. Le recours systématique au viol dans un conflit constitue en fait un crime de guerre dont les auteurs doivent être tenus responsables.

Durant cette conférence, l’UNICEF est décidé à obtenir que des mesures soient prises afin de protéger les femmes et les enfants contre ces crimes odieux.


 

 

Vidéo (en anglais)

28 février 2005 :
Durant les deux dernières décennies, le recours au viol et à la violence sexuelle, en tant que tactique de guerre systématique, a connu un essor dramatique.

bas| haut débit
(Real player)

Vidéo (en anglais)

28 février 2005 :
Déclarations sur la violence sexuelle dont sont victimes les femmes et les filles.

Carol Bellamy, Directrice générale de l’UNICEF :
bas| haut débit
(Real player)

Rima Salah, Directrice générale adjointe de l’UNICEF :
bas| haut débit
(Real player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche