Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

Un expert déclare que les enfants doivent se sentir en sécurité pour surmonter des expériences traumatisantes

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0595/Davidov
Cette jeune fille et cette femme sont des parentes d'otages qui ont perdu la vie lors du siège de l'école de Beslan.

NEW YORK, 24 septembre 2004 - Il est choquant et consternant que des enfants aient été et soient encore visés directement dans des situations de conflit armé - comme le récent et terrible siège de l'école de Beslan, en Russie. Dans d'autres situations de crise, du Darfour à Haïti, les enfants souffrent de situations traumatisantes ou en sont les témoins.

Il faut aider les enfants qui vivent des expériences horribles à en surmonter les conséquences. Le Dr Nancy Baron, psychologue de l'enfance, estime que l'amour et le soutien jouent un rôle encore plus grand dans le processus de guérison que ne l'ont généralement admis les professionnels expérimentés.

« Le plus important pour un enfant est de se sentir en sécurité. Si l'enfant a été privé de ce sentiment de sécurité, c'est aux parents et aux adultes de lui rendre, pour qu'il soit à nouveau un enfant, » indique le Dr Baron.

Les enfants seront mieux à même de surmonter des expériences traumatisantes s'ils bénéficient de l'amour et du soutien de ceux qui les entourent. Les parents et les adultes doivent les aider à se comporter comme ils le ressentent et à exprimer leurs sentiments quand ils le souhaitent. « L'amour et le soutien, voilà ce qui va aider les enfants le plus, » souligne le Dr Baron.

Le Dr Baron insiste sur l'importance de la communication. Les parents doivent aider leurs enfants à sentir qu'il n'y a pas de danger à partager ce qu'ils veulent, quand ils le veulent. Le sentiment de sécurité de l'enfant va être plus fort si l'enfant sait qu'il lui est possible de communiquer.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0623/Pirozzi
Hetag Khusaev (à gauche, 13 ans, et sa soeur, Liana Khusaeva, 11 ans, ont été blessés lors du siège de l'école de Beslan. Ils ont été soignés dans un hôpital pédiatrique à Vladikavkaz, en Russie.

Les parents doivent prendre l'initiative. Certains enfants peuvent ignorer comment traduire par des paroles leurs sensations d'insécurité, ou ils peuvent hésiter à le faire. Que les enfants fassent état ou non de leurs craintes, les parents doivent les interroger à ce sujet.

« Nous ne pouvons pas certifier qu'il ne va rien nous arriver de mal à nous, à nos enfants ou au monde qui nous entoure. Toutefois, l'intimité au sein de la famille et la capacité de se sentir en sécurité vont être favorisées par un enseignement, un raisonnement, des discussions et une planification dynamique, » déclare le Dr Baron.
Il est essentiel de faire connaître aux enfants les problèmes qu'il y a dans le monde. Les parents doivent apprendre à leurs enfants le respect des différences culturelles et leur faire comprendre les vertus du compromis et, ce qui est le plus important, de la coexistence pacifique.

« Des enfants, ayant vécu de terribles catastrophes mais pris en charge et aimés, n'ont pas de troubles psychologiques, » dit le Dr Baron. « Cela a cependant des effets sur leur vision de la société. C'est dans le comportement social et les relations avec les autres que nous avons constaté chez eux les changements les plus marqués. »

« L'être humain est incroyablement résistant. Nous avons été les témoins, de par le monde, de situations épouvantables, et nous avons vu des enfants et des adultes qui parvenaient à faire face. Cela ne signifie pas qu'ils ne sont pas blessés, qu'ils ne sont pas touchés. Néanmoins, ils ne vont pas avoir nécessairement de troubles psychologiques. Nous avons constaté que dans des situations effroyables les parents deviennent soudain très forts et font preuve de beaucoup d'amour pour leurs enfants. C'est tout ce dont les enfants ont besoin, » dit le Dr Baron.


 

 

Vidéo (en anglais)

24 septembre 2004: Le Dr Nancy Baron, psychologue de l'enfance, débat sur la meilleure façon d'aider les enfants à surmonter des expériences traumatisantes.

Bas l Haut débit
(format Real Player)

Ressources

Article du Dr. Nancy Baron's "Helping children feel safe in this time of global terrorism" (en anglais)
Téléchargez le PDF

Liens

Des experts de l'UNICEF soulignent qu'en prenant des écoles pour cible on commet un crime de guerre

Prochaine priorité à Beslan : donner à nouveau confiance aux enfants en l'école

Ce que les jeunes dans le monde disent du siège de l'école de Beslan

Reprendre le dessus après Ivan : des marionnettes, des histoires et des chansons aident les enfants à faire face

La rentrée des classes pour les enfants afghans

L'école donne aux enfants du Darfour une sensation de stabilité

Le programme de « Retour au bonheur » aide les enfants à surmonter leur expérience traumatisante

Des enfants confrontés à une tragédie causée par des coulées de boue dans le nord et le centre du Nicaragua

Recherche