Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

Au Japon, un symposium sur la traite d’enfants préconise des mesures immédiates

TOKYO, 21 mai 2004  -  Le Comité national de l’UNICEF au Japon parrainait aujourd’hui un symposium international sur la traite d’enfants. L’objectif de cette réunion était de sensibiliser l’opinion aux initiatives actuellement prises en Europe pour lutter contre ce problème.

On estime que 1,2 million d’enfants sont vendus chaque année. En cachette, et souvent en dehors de tout cadre légal, on fait miroiter aux enfants la promesse d’une bonne éducation et d’un emploi avant de leur faire passer illégalement la frontière. Loin de chez elles ou dans un pays étranger, les jeunes victimes sont désorientées, sans papiers, et privées de toute protection. Elles sont parfois obligées de se prostituer, de travailler comme domestiques, de se marier à un très jeune âge, ou de se livrer à des travaux pénibles et dangereux.

Parmi les participants se trouvaient le Dr Agnes Chan, Ambassadrice itinérante de l’UNICEF et Philip O'Brien, Directeur régional de l’UNICEF pour l’Europe centrale et orientale, la Communauté d’États indépendants et les États baltes.

Déclaration du Directeur régional de l’UNICEF au bureau de Genève, Philip D. O’Brien (en anglais) [PDF]


 

 

Liens

Fiches d'information sur la protection de l'enfant (en anglais)

Tous les enfants ont besoin d’un environnement protecteur

Recherche