Protection de l'enfant contre la violence, l'exploitation et les abus

Les parlementaires reçoivent un guide pratique sur la protection de l'enfance

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ04-0198/Ramos
L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF Jessica Lange photographie un enfant au cours de sa visite dans un foyer provisoire pour enfants

L’Ambassadrice itinérante de l’UNICEF Jessica Lange se trouvait aujourd’hui, 20 avril 2004, à Mexico, à la 110ème Assemblée  internationale de l’Union interparlementaire, pour y lancer le Manuel sur la protection de l’enfance à l’usage des parlementaires, un rapport publié conjointement par l’UNICEF et l’UIP (Union interparlementaire). Mme Lange a demandé aux parlementaires de prendre leurs responsabilités de législateurs et de se faire les champions des enfants.

Ce manuel propose aux parlementaires des moyens pratiques d’ utiliser leur influence politique et leurs capacités de légiférer, leur droit de regard sur le budget et leur possibilité de lancer des enquêtes parlementaires afin de protéger les enfants contre l’exploitation et la maltraitance.Ce manuel sera distribué dans plus de 140 pays.

Hier, 19 avril 2004, Mme Lange a rencontré à Mexico les responsables des sous-commissions de la Coordination nationale mexicaine de prévention, de traitement et d’éradication de l’exploitation sexuelle de l’enfant à des fins commerciales. Elle a également consacré du temps à la visite de deux projets où l’on aide les enfants vulnérables grâce à l’art et un appui psychosocial (pour les enfants des rues, le risque d’être exploité sexuellement est extrêmement élevé).

Le vendredi 16 avril 2004, Mme Norma Salazar Rivera, Sous-directrice des Services sociaux de l’Agence nationale mexicaine pour la famille, et Mme Lange se sont rendues dans les locaux du commissariat de police de la ville de Playa del Carmen, au Mexique, afin de parler de l’exploitation des enfants à des juges, des chauffeurs de taxi, des patrons de bar etc. Mme Lange a en outre pu voir un asile temporaire pour des enfants victimes d’exploitation et de maltraitance.

Mme Lange a également visité, à Cancun, des organismes municipaux qui luttent pour faire cesser l’exploitation et la maltraitance des enfants en ayant recours à des réseaux communautaires. Par exemple, des chauffeurs de taxis participant à ces réseaux refusent de conduire leurs passagers jusqu’aux lieux de prostitution d’enfants.

L’effondrement de l’environnement protecteur des enfants

Au Mexique, on compte 24,7 millions d’enfants de moins de 17 ans qui vivent dans la pauvreté et plus de la moitié de la population est incapable de faire face aux dépenses de base.

En outre, il semble que la violence scolaire soit l’un des principaux facteurs qui incite les enfants à quitter l’école et à vivre dans les rues. Il n’est pas rare que des jeunes quittent l’école pour des « boulots » et cette recherche de « boulots » les place souvent dans des situations d’exploitation qui sont dangereuses.

Les enfants jouissent du droit fondamental de grandir dans un milieu protecteur les mettant à l’abri des mauvais traitements. Un environnement protecteur est un milieu où les communautés et les familles défendent activement les droits de l’enfant; où les lois sont scrupuleusement respectées ; où l’Etat consacre les ressources nécessaires à l’élimination de l’exploitation des enfants ; où les médias mettent l’accent sur ces questions et s’opposent aux attitudes discriminatoires ; et où les adultes qui s’occupent des enfants – en particulier les parents, enseignants , chefs religieux – sont capables de reconnaître les signes de maltraitance et de réagir en conséquence.

Les enfants des rues – qui ne disposent pas du filet de sécurité des lois ni d’une famille et/ou de communautés et d’éducateurs pour les protéger des dangers – seront souvent, tôt ou tard, victimes de maltraitance et d’exploitation.

Ce sont dans les rues de Cancun, Mexico et autres lieux touristiques que finissent généralement les adolescents qui recherchaient du travail. Même si les garçons sont eux aussi victimes de l’exploitation et de la maltraitance, les filles sont particulièrement vulnérables.

Dans la soirée du vendredi 16 avril 2004, Mme Lange, avec la responsable de la protection de l’UNICEF, Mme Theresa Kilbane, a pu observer l’activité des rues bruyantes et encombrées de Cancun, bordées de bars et de discothèques, où les adolescents sont souvent tentés par les offres d’emploi proposées par des adultes qui finissent par les exploiter sexuellement.

« Ces filles ne vont pas à l’école, elles ne vivent plus chez elles, et voyez où elles travaillent, » a dit Mme Kilbane, en montrant les bars en plein air où les danseuses s’efforçaient de distraire les clients. “Une fois qu’elles commencent à toucher à cet argent, il ne faut pas longtemps pour que certaines d’entre elles succombent à la tentation d’en gagner encore plus avec d’autres activités.”

L’UNICEF travaille pour faire cesser l’exploitation des enfants

Les questions de l’exploitation sexuelle et de la maltraitance seront abordées lors de la réunion de l’UIP du mercredi 21 avril 2004, à une table ronde sur “L’exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales.” 

Mme Lange va participer à cette table ronde avec de hauts fonctionnaires de l’UNICEF, des représentants d’organisations non gouvernementales et des parlementaires du monde entier.

L’UNICEF travaille dans 157 pays et lance des programmes de protection de l’enfance dans pratiquement chacun d’eux, en s’intéressant particulièrement aux enfants n’ayant personne pour s’occuper d’eux, aux pires formes de travail des enfants et aux violences dont ils sont victimes. Ces deux dernières années, l’organisation a consacré plus de 240 millions de dollars à la protection de l’enfance.

Fondée en 1889, l’UIP réunit des parlementaires de plus de 140 Etats.  Elle participe à la défense et au développement des droits de l’homme et elle s’est engagée depuis longtemps dans la protection des enfants.


 

 

Voir le reportage vidéo (en anglais)


La directrice générale de l’UNICEF Mme Carol Bellamy parle sur la protection de l'enfant

Bas débit
Voir clip vidéo (format Real Player)

Haut débit
Voir clip vidéo (format Real Player)

Recherche