Progress for Children Homepage
PROGRÈS POUR LES ENFANTS: UN MONDE DIGNE DES ENFANTS, BILAN STATISTIQUE Voir les numéros précédents >

Prévention et traitement du paludisme

Prévention et traitement du paludisme

Cible de l’OMD : d’ici à 2015, stopper la propagation du paludisme et des autres maladies principales et commencer à inverser la tendance actuelle

Le montant des fonds internationaux affectés à la lutte contre le paludisme est dix fois plus élevé aujourd’hui qu’il y a dix ans, ce qui permet d’élargir les interventions les plus cruciales comme l’utilisation de moustiquaires traitées à l’insecticide (MTI).

Le paludisme tue plus d’un million de personnes chaque année. Environ 80 % de ces victimes sont des enfants de moins de 5 ans, en Afrique subsaharienne. Tous les pays africains qui disposent de données sur les tendances concernant l’utilisation de moustiquaires traitées à l’insecticide ont élargi leur couverture, et dans 16 pays sur 20, la couverture a été multipliée au moins par trois depuis 2000. Mais les taux sont encore relativement faibles, et la plupart des pays n’arrivent pas à atteindre les objectifs fixés en matière de lutte mondiale contre le paludisme.

Environ 34 % des enfants qui ont de la fièvre en Afrique subsaharienne sont traités par des antipaludiques, mais la chloroquine est encore administrée souvent bien qu’elle soit moins efficace. Les pays africains ont donc largement adopté comme traitement de première intention une thérapie combinée plus efficace à base d’artémisinine.

 

LES PAYS SUBSAHARIENS FONT DES PROGRÈS RAPIDES CONCERNANT L’UTILISATION DE MOUSTIQUAIRES TRAITÉES À L’INSECTICIDE

Pourcentage d’enfants de moins de 5 ans qui dorment protégés par une moustiquaire traitée à l’insecticide, pour tous les pays d’Afrique subsaharienne pour lesquels des données étaient disponibles (autour de 2000 et 2005)

 

LES PAYS AFRICAINS ONT MODIFIÉ EN PEU DE TEMPS LEURS POLITIQUES POUR TRAITER PLUS EFFICACEMENT LE PALUDISME

Recommandations ministérielles des pays concernant le traitement de première intention du paludisme sans complications (en janvier 2003 et avril 2007)

 

LE MARCHÉ MONDIAL DES MOUSTIQUAIRES PROGRESSE RAPIDEMENT

Nombre total (en millions) de moustiquaires traitées à l’insecticide achetées par l’UNICEF, 2000–2006

Note : ces totaux comprennent les MTI traitées par l’utilisateur et les moustiquaires traitées à l’insecticide longue durée; depuis 2004, les données portent essentiellement sur ce deuxième type de moustiquaires. L’UNICEF est l’un des principaux acheteurs de MTI dans le monde.

 

LES NIVEAUX DE TRAITEMENT SONT RELATIVEMENT ÉLEVÉS DANS DE NOMBREUX PAYS AFRICAINS, MEME SI LA CHLOROQUINE RESTE LARGEMENT UTILISEE

Pourcentage d’enfants fébriles de moins de 5 ans qui reçoivent un médicament antipaludique quel qu’il soit et par la chloroquine (2000–2006)

 

Source des chiffres cités sur cette page : bases de données mondiales de l’UNICEF, 2007; Politique en matière de médicaments : Rapport UNICEF/OMS sur le paludisme en Afrique 2003, et OMS : Global Malaria Programme 2007. Approvisionnement en MTI : Division des approvisionnements, 2007 (approvisionnements en MTI).