Progress for Children Homepage
PROGRÈS POUR LES ENFANTS: UN MONDE DIGNE DES ENFANTS, BILAN STATISTIQUE Voir les numéros précédents >

SEPT PAYS SEULEMENT FOURNISSAIENT UNE PROPHYLAXIE ANTIRÉTROVIRALE A DES FINS DE PTME À PLUS DE 40 % DES FEMMES ENCEINTES SÉROPOSITIVES EN 2005

Prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et traitement pédiatrique du VIH

Prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant et traitement pédiatrique du VIH

Prévention de la transmission du VIH de la mère à l’enfant (PTME)

Objectif défini dans Un monde digne des enfants : réduire de 20 % d’ici à 2005 et de 50 % d’ici à 2010 la proportion d’enfants infectés par le VIH

En 2005, selon les estimations, 2,1 millions de femmes enceintes vivaient avec le VIH. Plus de 90 % des infections par le VIH chez les nourrissons et les enfants sont transmises par la mère pendant la grossesse, le travail, l’accouchement ou l’allaitement maternel. On estime que 11 % seulement des femmes séropositives dans les pays à revenu faible et intermédiaire ont accès à des prophylaxies antirétrovirales pour réduire le risque de transmission du virus à leurs nourrissons.

DANS LES PAYS A REVENU FAIBLE ET INTERMEDIAIRE, 1 FEMME ENCEINTE SÉROPOSITIVE SUR 10 SEULEMENT A BENEFICIE D’UNE PROPHYLAXIE ANTIRETROVIRALE POUR PTME

Pourcentage de femmes enceintes séropositives qui ont bénéficié d’une prophylaxie antirétrovirale pour PTME, par région (2005)

 

 

 

 

L’ACCÈS DES ENFANTS À UN TRAITEMENT ANTIRÉTROVIRAL S’AMÉLIORE UN PEU PARTOUT DANS LE MONDE

Pourcentage d’enfants de moins de 15 ans ayant besoin d’un traitement antirétroviral et qui le reçoivent, par région (2006)

Traitement pédiatrique

Indicateur défini dans Un monde digne des enfants : pourcentage d’enfants de 0 à 14 ans souffrant d’une infection par le VIH à un stade avancé et traités par la thérapie antirétrovirale

Selon les estimations, 2,3 millions d’enfants vivaient avec le VIH en 2006. Sans traitement, 50 % des nourrissons infectés mourront avant l’âge de deux ans. En 2006, près de 380 000 ont succombé à des affections liées au SIDA faciles à éviter; quelque 15% seulement des enfants reçoivent un traitement antirétroviral.

 

DANS NEUF PAYS, PLUS D’UN TIERS DES ENFANTS AYANT BESOIN D’UN TRAITEMENT ANTIRÉTROVIRAL L’ONT REÇU EN 2006

 

Source des chiffres cités sur cette page : UNICEF/OMS, Report Card on PMTCT and Paediatric HIV Care, 2006; OMS, UNICEF et ONUSIDA, Towards Universal Access: Scaling up priority VIH/AIDS interventions in the health sector, Progress report, Avril 2007.