Progress for Children Homepage
PROGRÈS POUR LES ENFANTS: UN MONDE DIGNE DES ENFANTS, BILAN STATISTIQUE Voir les numéros précédents >

TENDANCES DE LA MORTALITÉ INFANTILE

Taux de mortalité des moins de 5 ans (pour 1 000 naissances vivantes), par région (1960–2005)

Mortalité des moins de cinq ans

Mortalité des moins de cinq ans

En 2006, pour la première fois depuis que l’on calcule ces données, le nombre d’enfants qui meurent avant leur cinquième anniversaire est passé en dessous de la barre des 10 millions, à 9,7 millions. Ce tournant décisif est l’aboutissement d’un recul régulier, au niveau mondial, du taux de mortalité des moins de 5 ans (TMM5) depuis 1960.

De nombreux pays affichent toujours cependant des taux élevés de mortalité infantile, en particulier en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. Ces dernières années, ils ont peu progressé, ou pas du tout, dans la réduction du nombre de décès d’enfants. Les progrès au niveau mondial sont insuffisants pour atteindre l’OMD 4.

Une analyse des caractéristiques propres à 63 pays en développement révèle que la mortalité infantile est nettement plus élevée chez les enfants vivant dans des zones rurales et dans les familles les plus pauvres.

La réalisation de l’OMD 4 serait extrêmement bénéfique. Si cet objectif est atteint, on évitera le décès de 5,4 millions d’enfants de moins de 5 ans rien qu’en 2015 (si l’on compare avec la situation en 2006). Par contre, si les tendances actuelles perdurent et si cet objectif n’est pas atteint, 4,3 millions de décès d’enfants supplémentaires risquent de survenir rien qu’en 2015.

LA MORTALITÉ INFANTILE A RECULÉ ENTRE 1990 ET 2006

Tendances du taux de mortalité des moins de 5 ans (pour 1 000 naissances vivantes), par région (1990-2006)

 

9,7 MILLIONS D’ENFANTS SONT MORTS EN 2006 AVANT LEUR CINQUIÈME ANNIVERSAIRE

Nombre estimatif de décès d’enfants de moins de cinq ans, par région (2006)

 

L’ AFRIQUE SUBSAHARIENNE ET L’ASIE DU SUD DOIVENT PROGRESSER PLUS RAPIDEMENT VERS L’OMD 4

Cependant, beaucoup de pays sont en bonne voie pour atteindre la cible

 

LES PROGRÈS D’ENSEMBLE OBTENUS DANS LA RÉDUCTION DE LA MORTALITÉ INFANTILE SONT INSUFFISANTS POUR ATTEINDRE L’OMD 4

Les régions d’Amérique latine/Caraïbes. ECO/CEI et Asie de l’Est/Pacifique ont fait le plus de progrès
Taux annuel moyen de régression (TAMR) du taux de mortalité des moins de 5 ans (TMM5) observé pour la période 1990–2006 et nécessaire pendant la période 2007–2015 pour atteindre la cible de l’OMD

 

PRINCIPALES CAUSES DE MORTALITÉ DE L’ENFANT

Répartition des causes de décès d’enfants de moins de 5 ans dans le monde (2000–2003)

 

LE TAUX DE MORTALITÉ INFANTILE EST PLUS ÉLEVÉ DANS LES ZONES RURALES ET LES MÉNAGES LES PLUS PAUVRES

Taux de mortalité des moins de 5 ans (pour 1 000 naissances vivantes) selon les caractéristiques familiales (1998–2006)

 

Source des chiffres cités sur cette page : estimations de l’UNICEF fondées sur les travaux du Groupe interinstitutions pour l’estimation de la mortalité de l’enfant. L’analyse des disparités se fonde sur les données extraites des enquêtes sur les ménages (EDS et MICS) réalisées dans 63 pays en développement pendant la période 2000–2006. Mortalité des moins de cinq ans par cause : groupe de références épidémiologiques sur la santé de l’enfant (CHERG).