Progress for Children Homepage
PROGRÈS POUR LES ENFANTS: UN MONDE DIGNE DES ENFANTS, BILAN STATISTIQUE Voir les numéros précédents >

93 MILLIONS D’ENFANTS EN ÂGE DE FREQUENTER L’ÉCOLE PRIMAIRE NE SONT

Nombre d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire qui ne sont pas scolarisés, par région (2006)

Éducation primaire

Éducation primaire

PLUS DE 85 % DES ENFANTS EN ÂGE DE FRÉQUENTER L’ÉCOLE PRIMAIRE SONT SCOLARISÉS

Taux net de scolarisation/fréquentation de l’école primaire, par région (2000-2006)

Les données sur la fréquentation scolaire extraites des enquêtes sur les ménages révèlent que le nombre d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire qui ne sont pas scolarisés a fortement baissé au cours des dernières années, passant de 115 millions pour la période 2002 à 93 millions pour la période 2005 2006. Ces progrès ne sont pas négligeables et plusieurs pays sont en passe de réaliser l’objectif de l’éducation primaire universelle. Par contre, dans d’autres pays et régions, la tâche est colossale, par exemple en Afrique subsaharienne, où environ 41 millions d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire ne sont pas scolarisés, et en Asie du Sud, où 31,5 millions d’enfants ne sont pas sur les bancs de l’école.

Un enfant sur six en âge de fréquenter l’école secondaire est à l’école primaire, soit parce qu’il a commencé tard l’école primaire, soit parce qu’il a redoublé. Ces enfants plus âgés occupent des places qui devraient revenir à des enfants en âge de fréquenter l’école primaire. C’est là un des problèmes qui entravent l’ensemble du système éducatif et qu’il conviendrait d’éliminer.

Pour les pays qui se rapprochent de l’objectif de l’éducation primaire universelle, le plus difficile est d’intégrer dans le système les 10 % d’enfants qui ne sont pas encore scolarisés; pour ce faire, il leur faudra adopter différentes stratégies, et consentir des efforts et des investissements concertés.

17 % DES ENFANTS EN ÂGE DE FRÉQUENTER L’ÉCOLE SECONDAIRE SONT À L’ÉCOLE PRIMAIRE

Taux de scolarisation dans le primaire/fréquentation d’enfants en âge de fréquenter l’école secondaire, par région (2000–2006)

 

 

 

 

 

 

 

DANS PLUS DE 60 PAYS EN DÉVELOPPEMENT, AU MOINS 90 % DES ENFANTS EN ÂGE DE FRÉQUENTER L’ÉCOLE PRIMAIRE SONT SCOLARISÉS

Taux net de scolarisation/de fréquentation de l’école primaire (2000-2006)

 

DANS 15 PAYS, LES TAUX NETS DE FRÉQUENTATION DE L’ÉCOLE PRIMAIRE ONT AUGMENTÉ D’AU MOINS 10 POINTS DE POURCENTAGE ENTRE 2000 ET 2006

Tendances des taux nets de fréquentation de l’école primaire dans les pays où les taux ont augmenté de 10 points de pourcentage ou plus (2000–2006)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA RICHESSE DES MÉNAGES EST LE DÉTERMINANT LE PLUS IMPORTANT DE LA FRÉQUENTATION SCOLAIRE DANS LES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

Les enfants des ménages les plus pauvres sont ceux qui ont le moins de chances de fréquenter l’école primaire
Taux net de fréquentation de l’école primaire, par caractéristiques familiales (2000–2006)

 

 

 

 

Concernant les données relatives à l’éducation primaire

Pour dresser un tableau complet de la participation des enfants à l’école, l’UNICEF s’appuie sur deux sources d’informations : les données relatives à la scolarisation, extraites des registres administratifs, et les données relatives à la fréquentation scolaire, extraites des enquêtes sur les ménages.  L’analyse de l’UNICEF se démarque donc de celle des autres organisations, y compris l’UNESCO, qui fondent leur analyse uniquement sur les données relatives à la scolarisation. La moitié des pays a recours à plus d’une source pour réunir des données sur l’éducation primaire.

Les taux de scolarisation sont généralement plus élevés que les taux de fréquentation scolaire. En Afrique de l’Est/Afrique australe, le taux de scolarisation est de 13 % plus élevé que le taux de fréquentation scolaire. Quand on tient compte des données sur la fréquentation scolaire et des données sur la scolarisation, les estimations relatives au nombre d’enfants non scolarisés sont inévitablement plus élevées, et les progrès vers la réalisation des objectifs liés à l’éducation sont moins rapides.  Par enfants en âge de fréquenter l’école primaire non scolarisés on entend les enfants de ce groupe d’âge particulier qui ne fréquentent ni l’école primaire, ni l’école secondaire, mais qui peuvent être inscrits dans des programmes préscolaires ou d’autres écoles qui ne font pas partie du système d’enseignement officiel.

LE NOMBRE D’ENFANTS NON SCOLARISÉS A CHUTÉ

Les deux méthodes utilisées pour calculer les estimations révèlent un recul
Estimation (en millions) du nombre d’enfants en âge de fréquenter l’école primaire non scolarisés en utilisant les données nettes relatives à la scolarisation et les données combinées nettes relatives à la scolarisation/ fréquentation scolaire (2002 et 2005-2006)

 

LA MOITIÉ DES PAYS UTILISENT PLUS D’UNE SOURCE POUR RÉUNIR DES DONNÉES
SUR L’ÉDUCATION PRIMAIRE

Source des données utilisées dans les analyses de l’UNICEF (2000–2006)

 

LES TAUX DE SCOLARISATION DANS LE PRIMAIRE CONSTITUENT-ILS UNE
SURESTIMATION DE LA PARTICIPATION SCOLAIRE ?

Différence en points de pourcentage entre le taux net de scolarisation et le taux net de fréquentation scolaire au niveau du primaire, dans les régions où la différence est de 3 points de pourcentage au moins, 1999–2006

 

Source des chiffres cités sur cette page : bases de données mondiales de l’UNICEF, 2007; notamment données sur la scolarisation et la fréquentation scolaire pour 95 pays, données sur la scolarisation uniquement pour 83 pays, et données sur la fréquentation scolaire uniquement pour 13 pays (2000-2006); et Institut de la Statistique de l’UNESCO, Recueil de données mondiales sur l’éducation 2007.