Progress for Children Homepage
UN BILAN DE L’EAU ET DE L’ASSAINISSEMENT, NUMÉRO 5, SEPTEMBRE 2006 Voir les numéros précédents >

Message de la Directrice générale

Message de la Directrice générale

Selon les estimations, l’eau insalubre et le manque d'assainissement de base et d’hygiène entraînent chaque année le décès de plus de 1,5 million d’enfants de moins de 5 ans emportés par la diarrhée. Ces chiffres tragiques révèlent combien il est important que la planète respecte son engagement en faveur de la réalisation de l'Objectif du Millénaire pour le développement (OMD) relatif à l'eau et à l'assainissement : l’OMD 7 qui vise à réduire de moitié, d’ici à 2015, le pourcentage de la population qui n'a pas accès de façon durable à un approvisionnement en eau potable et à un assainissement de base.

Mais les enfants qui meurent ne sont pas les seules victimes de cette situation. Plusieurs millions d’autres enfants, frappés par des maladies diarrhéiques ou liées à l’eau, souffrent de problèmes de santé et d'un retard du développement. Au total, plus de 1 milliard de personnes n'ont pas accès à de l’eau potable provenant d’une source améliorée, tandis que 2,6 milliards de personnes sont privées d’assainissement de base, et pourtant la majorité des habitants de la planète considèrent comme acquises ces conditions essentielles à une vie saine.

L’eau et l’assainissement sont vitaux en soi, mais ils sont aussi les conditions préalables à la réduction de la mortalité infantile et maternelle (les OMD 4 et 5) et à la lutte contre la maladie (OMD 6), tout en jouant également un rôle prépondérant dans la réduction de la malnutrition chez l’enfant (OMD 1) et dans la réalisation de l’éducation primaire universelle (OMD 2). Les filles, en particulier, consacrent davantage de temps à leurs études quand elles passent moins de temps à aller chercher de l'eau et quand l'école met à leur disposition des installations sanitaires appropriées.

Ce bilan, le cinquième d’une série préparée par l’UNICEF pour suivre les progrès accomplis pour les enfants en termes de réalisation des OMD, porte sur le secteur de l'eau et de l'assainissement. Selon les projections, si les tendances actuelles se poursuivent, la planète est sur la bonne voie pour atteindre l’objectif de l’eau potable – bien que certains pays et certaines régions soient à la traîne. Par contre, l’objectif à atteindre en matière d’assainissement semble encore lointain.

Nous ne pouvons pas nous contenter des résultats actuels. Nous ne pouvons pas non plus nous permettre de laisser échapper la possibilité que nous offre le Programme du Millénaire de transformer la vie des enfants les plus vulnérables. Les avantages que représentent les sources améliorées d’eau potable et l’assainissement ne sont plus à démontrer et ils pourraient être élargis à une multitude d’autres populations du monde si seulement des ressources et une détermination suffisantes étaient consacrées à cette tâche.

Il est difficile d’imaginer une meilleure raison de redoubler d'efforts quand on sait que chaque année plus de 1,5 million d’enfants ne fêteront pas leur cinquième anniversaire.


Ann M. Veneman
Directrice générale de l’UNICEF