PROGRÉS POUR LES ENFANTS
UN BILAN DE LA VACCINATION NUMÉRO 3, SEPTEMBRE 2005 Voir tous les rapports >
Certains pays de la région n'atteindront pas la cible.

Avec un taux de couverture de routine contre la rougeole de 88 % en 2003, la région du Moyen-Orient/Afrique du Nord est sur la bonne voie pour atteindre une couverture de 90 %. Le seul fait de maintenir son taux annuel d'accroissement depuis 1990 lui suffirait pour atteindre ce but. Néanmoins, comme c'est souvent le cas, le tableau général des moyennes régionales cache une autre réalité : plusieurs pays de la région n'atteindront pas leur cible sans des améliorations notables au cours des quelques prochaines années.

Sur les 20 pays et territoires de la région, 16 affichent déjà une couverture de 90 % pour la vaccination contre la rougeole. Pratiquement tous ces pays sont capables de financer intégralement leurs campagnes de vaccination, ce qui prouve l'engagement de leurs gouvernements envers cet aspect de la santé des enfants et constitue un bon indicateur de pérennité de leurs efforts.

Les succès les plus remarquables sont sans doute ceux des pays qui se relèvent tout juste d'un conflit ou qui sont toujours en guerre. Le Koweït et le Liban se sont redressés rapidement après la guerre dans les années 1990 et ils affichent aujourd'hui une couverture quasi-universelle pour les principaux vaccins. Le Territoire palestinien occupé a réussi à atteindre une très bonne couverture depuis 1995, avec un taux de vaccination de 99 % contre la rougeole aujourd'hui. Le redressement de l'Iraq après 13 ans de sanctions et deux ans de guerre est plus problématique, mais le système de la chaîne du froid, qui avait été détruit, a été remis en état; en 2003, la couverture contre la rougeole était de 90 %.

L'Algérie, Djibouti, le Soudan et le Yémen devront réaliser de grands progrès s'ils veulent que leurs enfants soient réellement protégés contre la maladie. L'Algérie affiche une meilleure couverture pour les autres vaccins que pour la rougeole, à 84 %. Djibouti a enregistré un taux de couverture vaccinale contre la rougeole beaucoup plus faible en 2003 qu'en 1990, mais pendant les dernières années, les taux ont nettement progressé après une chute catastrophique à un taux à peine supérieur à 20 % en 1998–1999 due à une panne dans la chaîne du froid.

Le Yémen a aussi souffert d'un recul marqué au milieu des années 1990 à cause du retrait de l'aide des donateurs et des troubles civils qui ont secoué le pays; la tendance dans ce pays n'est toujours pas systématiquement à la hausse puisque les taux se sont améliorés au début des années 2000, ont diminué à nouveau pour remonter en 2004. Aujourd'hui, le pays finance intégralement ses campagnes de vaccination. Le Soudan n'a jamais obtenu de couverture supérieure aux deux tiers (en 2001) pour le vaccin antirougeoleux, mais même ce taux a diminué, subissant le contrecoup du conflit qui s'est poursuivi au Darfour en 2004 et qui a isolé la région.

NOTE SUR LES ANALYSES RÉGIONALES

PROGRÈS POUR LES ENFANTS
Avant-propos
Épargner des millions de vies
Afrique de l'Est/Afrique australe
Afrique de l'Ouest/Afrique centrale
Asie du Sud
Moyen-Orient/Afrique du Nord (You are here)
ECO/CEI
Amérique latine/Caraïbes
Asie de l'Est/Pacifique
Pays industrialisés
Agir sur plusieurs fronts
Tableaux