PROGRÉS POUR LES ENFANTS
UN BILAN DE LA VACCINATION NUMÉRO 3, SEPTEMBRE 2005 Voir tous les rapports >
Les deux tiers des pays affichent une couverture de 90 % contre la rougeole.

Non seulement la région de l'Amérique latine/Caraïbes a atteint son but, avec une couverture antirougeoleuse de 93 % en 2003, mais cette couverture est aussi la meilleure de toutes les régions, même si l'on compte les pays industrialisés. Pour atteindre ce résultat, la région a affiché de loin le taux annuel moyen d'accroissement de la couverture vaccinale le plus élevé entre 1990 et 2003 – avec 1,3 points de pourcentage.

Par ailleurs, la région de l'Amérique latine/Caraïbes affiche le taux le plus faible de mortalité des moins de cinq ans de toutes les régions du monde en développement, avec 32 décès pour 1 000 naissances vivantes – bien qu'à cet égard, la région soit encore à la traîne par rapport aux pays industrialisés dont la moyenne est de 6 décès pour 1 000 naissances vivantes.

Les deux tiers des pays de la région ont déjà atteint une couverture vaccinale de 90 % par le vaccin antirougeoleux, et trois autres pays – le Guyana, la Trinité-et-Tobago et le Venezuela – sont sur la bonne voie pour l'atteindre d'ici à 2010. Parmi les pays qui affichent les meilleurs résultats, l'Équateur et le Pérou sont au premier plan, avec des taux annuels moyens de 3,0 et 2,4 points de pourcentage, respectivement, pour la couverture vaccinale contre la rougeole.

Même dans une région couronnée de succès dans son ensemble, les moyennes générales peuvent être trompeuses et l'équité continue à constituer un grave problème. La région compte encore sept pays dans lesquels des améliorations importantes seront nécessaires en termes de niveau de couverture vaccinale contre la rougeole pour qu'ils puissent atteindre leur objectif d'ici à 2010 : la Bolivie, le Guatemala, Haïti, la Jamaïque, le Panama, la République dominicaine et le Suriname.

Le Guatemala n'a jamais affiché de couverture régulièrement élevée contre la rougeole. Après une envolée exceptionnelle dans les années 1980, le Suriname a atteint un taux exceptionnel de 90 % pour la vaccination contre la rougeole en 1992 pour retomber au niveau qui prévalait en 1983 (71 %).

Haïti, qui est à la traîne de la région pour la plupart des indicateurs de développement humain, et notamment pour la mortalité des moins de cinq ans (118 pour 1 000 naissances vivantes), affiche aussi une couverture très faible par la vaccination contre la rougeole, à 53 %.

Les crises politiques et économiques dans la région, alliées aux mesures inefficaces dans certains pays visant à réformer et décentraliser les systèmes de santé, mettront en péril les acquis en matière de vaccination et de soins de santé publique. Plusieurs pays ont besoin d'un investissement massif dans la chaîne du froid. Le Pérou a procédé à un inventaire national de sa chaîne du froid qui a été largement couronné de succès et il prévoit d'investir 10 millions de dollars dans sa rénovation.

NOTE SUR LES ANALYSES RÉGIONALES

PROGRÈS POUR LES ENFANTS
Avant-propos
Épargner des millions de vies
Afrique de l'Est/Afrique australe
Afrique de l'Ouest/Afrique centrale
Asie du Sud
Moyen-Orient/Afrique du Nord
ECO/CEI
Amérique latine/Caraïbes (You are here)
Asie de l'Est/Pacifique
Pays industrialisés
Agir sur plusieurs fronts
Tableaux