PROGRÉS POUR LES ENFANTS
UN BILAN DE LA VACCINATION NUMÉRO 3, SEPTEMBRE 2005 Voir tous les rapports >
Des taux plus élevés de vaccination sont nécessaires.

L'Afrique orientale/australe vaccine 71 % de ses enfants contre la rougeole dans le cadre de ses services de routine; la couverture a progressé à un taux annuel de 0,7 points de pourcentage entre 1990 et 2003. Il reste encore un long chemin à parcourir pour obtenir la couverture vaccinale voulue de 90 %. Il faudra pour cela que le taux d'accroissement augmente de 2,6 points de pourcentage par an jusqu'en 2010.

Des taux plus élevés de vaccination sont désespérément nécessaires. Avec 156 décès d'enfants pour 1 000 naissances vivantes, l'Afrique orientale/australe affiche un taux de mortalité des moins de cinq ans supérieur à celui de toutes les autres régions du monde, exception faite de l'Afrique occidentale/centrale.

En termes de couverture vaccinale contre la rougeole, les pays de la région qui affichent les meilleurs résultats sont les Seychelles, qui vaccinent 99 % de leurs enfants, et la République-Unie de Tanzanie, avec un taux de 97 %.

L'Érythrée et l'Ouganda n'ont pas encore atteint l'objectif mais devraient pouvoir le faire d'ici à 2010. L'Érythrée mérite une mention spéciale car, en 1992 encore, la vaccination contre la rougeole ne protégeait que 18 % des enfants. Mais pendant la décennie qui a suivi, la couverture a augmenté au taux moyen phénoménal de 6 points de pourcentage par an – ce qui est de loin le taux d'accroissement le plus rapide du monde pendant cette période. En regardant les chiffres de plus près, on s'aperçoit que l'Érythrée affichait des taux de croissance de la couverture aussi impressionnants pour tous les principaux vaccins déjà en 1999, mais que la couverture a légèrement diminué depuis.

Les 14 autres pays de la région devront améliorer leur taux moyen de croissance annuelle pour atteindre l'objectif de la couverture vaccinale de 90 % contre la rougeole. Dans quatre pays – Angola, Éthiopie, Madagascar et Somalie – l'amélioration devra être notable : en moyenne au moins 4 points de pourcentage par an. La Somalie, qui a le plus long chemin à parcourir, devra opérer une transformation encore plus radicale que celle de l'Érythrée pour atteindre une couverture de 90 %; la couverture de routine était de 40 % en 2003.

NOTE SUR LES ANALYSES RÉGIONALES

 
PROGRÈS POUR LES ENFANTS
Avant-propos
Épargner des millions de vies
Afrique de l'Est/Afrique australe (You are here)
Afrique de l'Ouest/Afrique centrale
Asie du Sud
Moyen-Orient/Afrique du Nord
ECO/CEI
Amérique latine/Caraïbes
Asie de l'Est/Pacifique
Pays industrialisés
Agir sur plusieurs fronts
Tableaux