PROGRÉS POUR LES ENFANTS
UN BILAN DE LA VACCINATION NUMÉRO 3, SEPTEMBRE 2005 Voir tous les rapports >
Pour certains pays, la cible semble très lointaine.

L'Asie de l'Est/Pacifique fut la seule région du monde qui, en termes de couverture globale, a pris un léger retard entre 1990 et 2003, avec une diminution de 84 % à 82 % de la couverture de routine contre la rougeole. Une amélioration est donc nécessaire dans la région pour atteindre l'objectif de 90 % de couverture vaccinale contre la rougeole d'ici à 2010. Pour certains pays, la cible semble très lointaine et des travaux importants devront être entrepris pour l'atteindre.

À peine plus de la moitié des pays et territoires de la région ont déjà atteint cet objectif et ils devraient tous être en mesure de conserver cette couverture. Les progrès les plus rapides accomplis au cours des dernières années sont ceux affichés par les Îles Cook et les Îles Marshall, qui ont amélioré leur couverture à un taux annuel moyen de 2,5 points de pourcentage et 2,9 points de pourcentage, respectivement.

China's huge population clearly has a vast impact on the overall regional statistics. Measles immunization coverage is at 84 per cent. In 2004, in a welcome move, the government issued a new infectious disease law requiring basic immunization to be provided free for all citizens. China is one of the 14 countries in the region that funds immunization programmes entirely from its own budget. Il va de soi que la Chine, avec son immense population, a un fort impact sur les statistiques régionales. Sa couverture vaccinale antirougeoleuse est à 84 % (18). En 2004, le gouvernement a adopté une nouvelle loi sur les maladies infectieuses demandant que la vaccination de base soit gratuite pour tous. La Chine est l'un des 14 pays de la région qui finance entièrement ses programmes de vaccination.

Des progrès sont nécessaires dans 12 pays parmi lesquels quatre sont dans une situation préoccupante. La Papouasie-Nouvelle-Guinée doit enclencher la vitesse supérieure : la vaccination antirougeoleuse a atteint son maximum en 1995, à 75 %, mais toutes les formes de vaccination ont dépassé avec peine les 50 % les années suivantes. Le Vanuatu a enregistré une diminution alarmante de la couverture qui tournait autour de 90 % pour la plupart des vaccins en 2001 pour se retrouver aux alentours de 50 % en 2003. En République démocratique populaire lao, la couverture de 73 % obtenue en 1994 grâce à un soutien considérable de la part des donateurs, a chuté à 42 % pour la rougeole au début des années 2000. Nauru est clairement en mesure d'atteindre l'objectif, puisqu'elle a affiché une couverture vaccinale contre la rougeole de 99 % en 1997 et 95 % en 2001.

Au Timor-Leste, les programmes de vaccination en sont encore à leurs premiers balbutiements, le pays ayant accédé à l'indépendance en 2002. Cependant entre 2002 et 2003, la couverture contre la rougeole a augmenté de plus d'un quart pour atteindre 60 %. On peut donc espérer que les progrès seront rapides.

NOTE SUR LES ANALYSES RÉGIONALES

 
PROGRÈS POUR LES ENFANTS
Avant-propos
Épargner des millions de vies
Afrique de l'Est/Afrique australe
Afrique de l'Ouest/Afrique centrale
Asie du Sud
Moyen-Orient/Afrique du Nord
ECO/CEI
Amérique latine/Caraïbes
Asie de l'Est/Pacifique (You are here)
Pays industrialisés
Agir sur plusieurs fronts
Tableaux