PROGRÉS POUR LES ENFANTS
Parité des sexes et enseignement primaire : numéro 2, avril 2005 Voir tous les rapports >
Des progrËs remarquables ont ÈtÈ accomplis au cours des 25 derniËres annÈes.

La région du Moyen-Orient/Afrique du Nord a réalisé au cours des 25 dernières années des progrès remarquables dans le domaine de l'enseignement primaire. C'est dans cette région que le taux net d'inscription/de fréquentation scolaire a le plus progressé au monde, avec un accroissement moyen annuel de 1,4 %. Si ces rythmes moyens annuels de progression se maintenaient, la région aurait de très fortes chances d'atteindre l'objectif de l'éducation primaire pour tous d'ici à 2015.

La région présente bien sûr une grande diversité de situations, comme l'indiquent les chiffres des différents pays et territoires qui la composent. L' Algérie, le Bahreïn, l'Égypte, la Jordanie, le Liban, le Territoire palestinien occupé, le Qatar, la République arabe syrienne et la Tunisie se rapprochent tous de l'éducation primaire pour tous. À l'opposé, il existe des pays dont le système éducatif n'est pas aussi développé et où même les taux d'accroissement moyens annuels impressionnants de la région ne suffiraient pas à scolariser tous les enfants d'ici à 2015.

La qualité de l'enseignement, les taux d'abandon scolaire et les disparités entre les sexes restent problématiques dans la région, l'éducation des filles posant notamment problème à Djibouti, au Soudan et au Yémen. D'après les projections de l'UNICEF, 84 % des filles de la région iront à l'école primaire en 2005 contre 90 % des garçons; en d'autres termes, on comptera 94 filles à l'école pour 100 garçons, l'un des ratios les plus faibles au monde. Au Yémen, pour 100 garçons qui vont à l'école, on ne compte que 60 filles. Cela malgré les progrès énormes réalisés dans le domaine de l'éducation des filles au Moyen-Orient/Afrique du Nord au cours des dernières décennies.

Au-delà de ces chiffres, il est cependant préoccupant de constater que l'éducation reproduit et renforce en grande partie la discrimination sociale et les disparités économiques et politiques plus générales dont pâtissent les filles et les femmes dans de nombreux pays de cette région. À cet égard, les systèmes éducatifs doivent en général tenir davantage compte des besoins des filles.

PROGRÈS POUR LES ENFANTS
Avant-propos
LA PARITÉ DES SEXES
Afrique de l'Est/Afrique australe
Afrique de l'Ouest/Afrique centrale
Asie du Sud
Moyen-Orient/Afrique du Nord (You are here)
ECO/CEI
Amérique latine/Caraïbes
Asie de l'Est/Pacifique
Pays industrialisés
Note finale
Tables