En bref : Italie

« Les droits de l’enfant » est un livre réunissant des photos qui célèbre les 20 ans des droits de l’enfant

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ 2009-1926/Pirozzi
Sur une photo prise cette année, à Mbabane, Swaziland, des élèves applaudissent lors de la classe du matin. Cette école « amie des enfants » bénéficie du soutien de l’UNICEF. Toutes les photos figurant sur cette page sont tirées du livre « Les droits de l’enfant », qui est l’œuvre du photographe Giacomo Pirozzi.

FLORENCE, Italie, 23 novembre 2009 – La semaine dernière, à  Rome, a eu lieu le lancement d’un magnifique ouvrage où sont rassemblées des photographies illustrant les droits de l’enfant. Cela s’est passé la veille du 20e anniversaire de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant.

« Les droits de l’enfant » est un cadeau offert à l’UNICEF pour ce 20eme anniversaire par Paolo Allori de Tipolito Duemila Group Srl et Edizioni Imprinting, à Florence. Cet ouvrage constitue un témoignage précieux des violations des droits de l’enfant grâce aux images lumineuses de Giacomo Pirozzi.

Le lancement de ce livre entrait dans le cadre d’une série de manifestations organisées dans le monde entier afin de souligner l’impact de la Convention sur la vie des enfants durant les deux dernières décennies. Ces évènements ont également permis de rappeler l’énorme tâche restant à accomplir pour protéger et concrétiser les droits de tous les enfants à une bonne santé, à une éducation de base, à la sûreté et à la sécurité, ainsi qu’à un sentiment de bien-être et de bonheur.

Un reportage détaillé sur les droits de l’enfant
M. Pirozzi est un photographe italien basé en Toscane. D’abord sociologue, il a choisi d’être photographe en 1990. Depuis lors, il a travaillé pour l’UNICEF et d’autres organisations de développement. Ses voyages et la photo l’ont amené dans 105 pays d’Asie, d’Amérique latine, du Moyen-Orient, d’Europe centrale et orientale, et d’Afrique.

C’est M. Allori qui a eu l’idée de ce livre. Fasciné par la puissance et la richesse de l’oeuvre de M. Pirozzi consacrée aux enfants, il a proposé de collaborer au projet.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2007-2671/Pirozzi
En 2007, des jumeaux qui viennent de naître sont examinés dans une clinique pour femmes et leurs nourrissons. Ce centre, aidé par l’UNICEF, est situé dans le village de Safo Oubamdawaki, au Niger, une région qui a souffert de façon chronique d’une malnutrition atteignant des niveaux élevés.

« Cela n’était pas facile de faire un livre sur mon propre travail, et je ne savais pas comment organiser une telle entreprise », confie M. Pirozzi, « mais j’en ai parlé avec [la Directrice de la photographie de l’UNICEF] Ellen Tolmie, qui a proposé d’utiliser la Convention relative aux droits de l’enfant comme cadre conceptuel. »

Un thème complexe

Mme Tolmie, qui dirige depuis 1992 les actions de l’UNICEF dans le domaine de la photographie, au niveau mondial, a travaillé avec sa collègue Nicole Toutounji pour la préparation de la publication de 325 photos dans « Les droits de l’enfant », à partir d’une sélection initiale de 3500 photos.

« Cet ouvrage démontre le pouvoir de la photo documentaire, lui permettant  d’illustrer de façon lumineuse l’idée complexe et abstraite des droits de l’enfant, » a déclaré Mme Tolmie. « Les photos de M. Pirozzi apportent la preuve de ces droits dans la vie quotidienne des enfants, c’est l’expression visuelle des droits de l’homme pour les plus jeunes d’entre nous. »

Dans la préface, l’actrice célèbre et ambassadrice itinérante de l’UNICEF, Mia Farrow, a témoigné des violations des droits de l’enfant dans de nombreux pays affectés par la guerre – elle était souvent accompagnée par M. Pirozzi. Elle affirme que chacun a les moyens d’œuvrer à un changement positif dans la vie des enfants en les protégeant des menaces de la maladie, de la discrimination, des occasions perdues et d’une mort prématurée.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ1999-0619/Pirozzi
En 1999, dans le Centre de recherche nutritionnelle de la ville portuaire de Bassorah, Iraq, près de la frontière koweïtienne, Layla Khuwain porte dans ses bras son fils de deux ans, Sami Taleb, qui ne pèse que 7,5 kg, à cause d’une grave malnutrition. Ce centre est soutenu par l’UNICEF.
« Pas de concessions »

« Je crois profondément qu’il n’y a pas de concession possible en ce qui concerne notre engagement pour les droits de l’enfant », écrit Mme Farrow. « Puisse ce livre être un appel à l’action, nous incitant à travailler avec une énergie inépuisable au bénéfice de tous les enfants, partout dans le monde. »

Mme Tolmie, dans l’introduction, décrit la représentation historique des enfants par la photographie et son rôle déterminant en tant que preuve factuelle, indiquant de façon détaillée le respect ou non des droits de l’enfant dans la vie quotidienne et ayant une influence sur ce respect des droits.

La version italienne/anglaise des « droits de l’enfant » est à présent disponible en ligne, une part des recettes allant à la campagne Des écoles pour l’Afrique, qui est soutenue par le Comité national italien de l’UNICEF.

Ce livre devrait être disponible ultérieurement dans d’autres langues.


 

 

CRC @ 20


La Convention sur les
droits de l'enfant a
20 ans

Tous les droits,
pour tous les enfants

(Site Web en anglais)

série d'articles « Les perspectives »

Des auteurs éminents réfléchissent à l'impact de la Convention relative aux droits de l'enfant

Lien vers le site de l'UNICEF consacré aux 20 ans de la Convention (en anglais)

Des écoles pour l'Afrique (en anglais)

Recherche