Analyse de politiques et partenariats pour les droits des enfants

Un voyage numérique à travers le rêve de l'UNICEF pour les enfants

Par Kate Pawelczyk

NEW YORK, États-Unis d'Amérique, 5 avril 2013 – Il y a un peu plus de 12 ans, le monde s’est réuni pour élaborer une vision et fixer des objectifs pour un monde meilleur d'ici fin 2015.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2013
L'UNICEF invite le public à utiliser un nouveau site web pour suivre l’historique de l'agenda de développement créé en 2000, et l'impact que cet agenda a eu sur les enfants.

Aujourd'hui, le Secrétaire général des Nations Unies a annoncé que nous sommes à 1000 jours de l’échéance, et l'UNICEF profite de cette occasion pour réfléchir à cette vision, du point de vue des enfants.

Des progrès inégaux: des gains impressionnants et des disparités énormes

L'histoire du développement mondial - des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et de la Déclaration du Millénaire - n'est pas simple à raconter.

Des gains impressionnants ont déjà été faits: deux milliards de personnes en plus ont obtenu accès à l'eau potable propre entre 1990 et 2010; dans de nombreux pays, beaucoup plus d'enfants vont maintenant à l'école et beaucoup plus de femmes donnent naissance en toute sécurité.

Mais les progrès ont été inégaux. Des millions d'enfants n'ont pas bénéficié des améliorations qui ont eu lieu de leurs pays, et des disparités énormes existent toujours.

Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF, a attiré l'attention sur les 165 millions d'enfants qui souffrent de retard de croissance à travers le monde lors de la récente réunion de haut niveau sur la faim, la sécurité alimentaire et la nutrition. Pour ces enfants, l'impact nocif d’une nutrition inadéquate est irréversible.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/2013
Le site présente les progrès réalisés pour les enfants grâce aux efforts conjoints de l'UNICEF et de ses partenaires et attire l'attention sur le travail qu’il reste à faire pour améliorer la vie de l’enfant le plus difficile à atteindre : le «dernier enfant ».

Depuis l'adoption de la Déclaration et des OMDs, l'UNICEF et ses partenaires travaillent pour s'assurer que le bien-être des enfants soit au cœur de chaque objectif - en aidant les gouvernements à aligner les lois et politiques nationales aux références internationales, en aidant à fournir des services essentiels, en particulier en période d'urgence; et en développant des interventions novatrices et créatives pour relever les défis.

L'UNICEF a également utilisé sa voix pour s'assurer que les millions d'enfants marginalisés et vulnérables qui risquent d'être laissés pour compte dans la quête pour atteindre les objectifs ne soient pas oubliés.

Maintenant, pour marquer le cap des 1000 jours, l'UNICEF dévoile  un autre élément de cette voix à travers un microsite dédié: http://www.unicef.org/lastchild/fr.html.

L'UNICEF invite le public à utiliser ce site lancé aujourd'hui pour suivre l'historique de l'agenda du développement créé en 2000, et l'impact qu’il a eu sur les enfants.

Le microsite met en évidence les progrès réalisés inspirantes pour les enfants grâce aux efforts conjoints de l'UNICEF et de ses partenaires et attire l'attention sur ce qu'il reste à faire pour améliorer la vie des enfants les plus difficiles à atteindre--la vie du «dernier enfant ».

Maintenir l’attention sur les plus vulnérables – à travers l'engagement numérique

Le site permet au public de jouer leur rôle pour maintenir le «dernier enfant » en haut de l'ordre du jour, pendant les 1000 jours à venir, mais également lors des discussions qui ont déjà commencé sur les futurs plans de développement. Il s’agit du dernier outil dans la stratégie numérique de l'UNICEF pour engager le public sur les droits des enfants, et sur l'équité et le développement.

A travers http://www.unicef.org/lastchild/fr.html, vous pouvez partager des informations avec vos réseaux sociaux en utilisant le hashtag # lastchild1st, devenir un supporter numériques de l'UNICEF et nous faire part de votre vision du monde au-delà de 2015.

Pendant deux semaines, l'UNICEF lance également un concours sur la page Facebook mondiale (en anglais) où tout le monde peut proposer ou voter pour une personne qui, selon eux, représente l'esprit de «mettre le dernier enfant d'abord».


 

 

Les objectifs de l'UNICEF et de ses partenaires:

  • Que les enfants qui en ont le plus besoin soient bien nourris et soignés.
  • Que plus d'enfants aillent  à l'école.
  • Que les garçons et les filles aient des vies équitablement heureuses.
  • Que les mères soient en bonne santé.
  • Que plus de bébés arrivent  à leur cinquième anniversaire.
  • Que les enfants malades reçoivent les soins dont ils ont besoin, et que les enfants en bonne santé le reste.
  • Que plus d’enfants aient une enfance heureuse.
Recherche