Analyse de politiques et partenariats pour les droits des enfants

La voix des jeunes sur les ondes du Nigéria et de la Malaisie

Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB)

Image de l'UNICEF
© TRAXXfm
Les DJ de la radio pour les jeunes TRAXXfm travaillent sur la version définitive de leur présentation, à Kuala Lumpur en Malaisie.

NEW YORK, 6 avril 2010 – Le dimanche 7 mars, auditeurs radio et téléspectateurs du monde entier se sont mis à l’écoute pendant que les stations locales prenaient part à la 19ème Journée internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants (ICDB). Cela fait un mois entier que la voix des jeunes se fait entendre sur les ondes radio et télévisées.

  AUDIO: écouter maintenant

Pour célébrer cet événement, les programmes de télévision et de radio qui s’adressent en général à un large public ont créé des programmes spéciaux dédiés aux problèmes de l’enfance. Les diffuseurs ayant des émissions régulières consacrées aux enfants ont également pris part à l’événement, et ont produit des émissions basées sur le thème ICDB de cette année : « Tous les droits, pour tous les enfants ».

Les programmes de l’ICDB réunissent les diffuseurs et les jeunes et les mettent dans une relation d’apprentissage unique, qui a le potentiel d’avoir un impact durable sur la vie des enfants. Les jeunes qui participent à ces programmes prennent part à des ateliers et des séances de formation animés par des journalistes radio qui leur apprennent à produire et présenter leurs propres histoires.

Par exemple, deux réseaux de diffusion, Silverbird TV (Nigéria) et TRAXXfm (Malaisie) ont produit des émissions spéciales en travaillant de près avec les jeunes. Les enfants ont pris les choses en main, allant de la rédaction à l’animation en passant par le tournage et le montage. Ils se sont ainsi appropriés cette journée et l’ont transformée en une célébration unique des enfants et des jeunes dans les médias.

De jeunes Nigérians formés par la télé
Silverbird TV a matérialisé cette approche avec un projet d’une durée d’un mois réunissant plus de 60 élèves de six collèges différents à Lagos, au Nigéria, pour travailler dans le studio de production. Les élèves, âgés entre 13 et 16 ans, ont été formé aux métiers de producteurs et de journalistes pendant deux semaines, et ont présenté les programmes réguliers de la chaîne pendant une journée.

Les participants ont aussi organisé leur propre parlement des jeunes et ont diffusé une session « simulée » à la télévision, intitulée « Le portefeuille des enfants ». Le programme a permis aux élèves de présenter aux membres du gouvernement des projets de lois relatifs aux droits des jeunes.

Oyeronke Oyebanji, 14 ans, est l’une des élèves à avoir joué un membre du parlement. Elle a raconté que sa partie préférée était de pouvoir parler de ce qui est, pour elle, le plus grand problème pour les jeunes au Nigéria aujourd’hui : les enfants impliqués dans le commerce de rue. « J’ai un pincement au coeur lorsque je vais à l’école tous les jours… et je vois mes voisins en train de colporter dans la rue au lieu d’être en classe et d’étudier, » dit-elle.

Silverbird TV et les écoles partenaires sont résolus à continuer les formations et les ateliers qui ont eu un vif succès. Ils encouragent également les enfants et les adolescents à réfléchir sur les problèmes qui les touchent et leur fournissent une plate-forme pour exprimer leurs opinions à l’antenne.

Atelier DJ pour la radio malaisienne
À Kuala Lumpur, en Malaisie, TRAXXfm est la seule station de radio publique qui diffuse des émissions 24h/24 et atteint presque 90 pour cent de la population. Ses programmes pour les jeunes incluent des émissions de musique ainsi qu’un programme sur la voix des communautés destiné aux jeunes.

Motivée par le Prix régional ICDB 2009 et inspirée par les autres programmes de diffusion gagnants, TRAXXfm a entrepris cette année d’approfondir son approche sur les programmes des jeunes et de faire participer les enfants à la production radio.

La station a lancé sa participation à l’ICDB cette année en sillonnant les routes du pays avec un atelier de formation intitulé « Je veux être un DJ ». Les ateliers, menés dans cinq États malaisiens, duraient une journée entière et étaient ouverts à tous les jeunes âgés de 12 à 15 ans. Les DJ de TRAXXfm ont enseigné aux participants les différents types de formats radio, tels que les talk shows et les émissions magazine.

Actuellement, les meilleurs programmes de chaque atelier passent régulièrement à l’antenne sur la nouvelle section du programme dédiée aux enfants et intitulée « Ecoute ».

Changer les opinions des auditeurs
Umar Hakeem Bin Zylkarnain, un autre participant de 14 ans, était content de travailler avec des jeunes issus d’autres groupes ethniques de Malaisie. « Nous avons tous travaillé ensemble en équipe, » a-t-il raconté. « C’est très important car la Malaisie est un pays multiracial et nous devons nous efforcer d’être tolérants et respectueux. »

Les participants de l’atelier ont également pris part à plusieurs émissions de libre antenne en direct, diffusées pour l’ICDB, qui mettaient l’accent sur des sujets relatifs aux jeunes.
Même si les ateliers en Malaisie n’ont pas duré longtemps, ils ont néanmoins eu un grand impact sur les gens. « J’en suis venu à croire que la radio peut vraiment changer l’opinion de beaucoup de gens, » a déclaré Umar.

Lors de la première tournée de l’atelier, les DJ de TRAXXfm ont formé 150 adolescents. Ce mois-ci, ils ont entamé leur deuxième tournée. En proche collaboration avec « Challenges », le premier magazine malaysien sur les différents types de handicaps, ils vont bientôt organiser un atelier pour 20 jeunes avec un handicap venant des quatre coins du monde.


 

 

Audio (en anglais)

Une participante de l’ICDB, Oyeronke Oyebanji, 14 ans, raconte son expérience sur le projet médiatique pour les jeunes de Silverbird TV, au Nigéria.
 AUDIO écouter

Recherche