Analyse de politiques et partenariats pour les droits des enfants

Les jeunes lancent un appel aux dirigeants mondiaux lors du Sommet de l'ONU sur le changement climatique

Image de l'UNICEF
© UN Photo/Eskinder Debebe
Le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon (au centre) pose dans le hall de l'Assemblée générale en compagnie de jeunes intervenants lors du Sommet sur le changement climatique.

NEW YORK, États-Unis, 22 septembre 2009 – Une délégation de jeunes ont appelé les dirigeants mondiaux à prendre des mesures significatives lors du Sommet sur le changement climatique du Secrétaire général de l'ONU. Le groupe, formé de 13 jeunes intervenants âgés de 14 à 18 ans, a demandé aux dirigeants de s’unir et d'apporter un vrai changement en matière de protection de l'environnement.

« Le changement climatique devient une des questions les plus préoccupantes, car ili affecte chaque être vivant. Il est à l'origine de beaucoup des catastrophes naturelles sévères et des graves épidémies auxquelles nous sommes confrontés, » a déclaré Shantanu Kumar Roy, 17ans, un Bangladeshi qui vit à New York.

« Je demanderais aux dirigeants mondiaux de placer le changement climatique parmi les premières priorités de leurs programmes politiques, » a dit Sayed Aown Shahzad qui a 15 ans et est originaire du Pakistan. « Je viens d'un milieu agricole et le changement climatique nous a touchés de façon défavorable : socialement et économiquement. Mon pays a une population de 162 millions de personnes et est confronté à cette situation, comme le reste du monde. »

Des jeunes racontent leur histoire personnelle
 A la demande de l'équipe du Secrétaire général sur le changement climatique, l'UNICEF avait organisé la délégation de ces jeunes, qui vivent tous aux États-Unis mais représentent différentes nationalités. Ils se sont adressés aux chefs d'États avec des histoires personnelles relatant comment leurs vies ont été affectées par le changement climatique.

Dayanara Veliz, 16 ans, du quartier du Bronx à New York, a exprimé ses préoccupations concernant les effets du changement climatique sur la santé.

« Le changement climatique provoque des températures plus élevées, ce qui accroît la pollution atmosphérique. Le Bronx a un des taux les plus élevés d'asthme aux États-Unis, » a-t-elle expliqué. Dayanara a fait valoir que sa sœur était atteinte d'asthme et elle se rappelle avoir dû aller à l'hôpital avec sa mère tard dans la nuit à plusieurs reprises lorsque sa sœur avait des crises d'asthme. « C'est effrayant de penser que de nombreux enfants autour de moi se trouvent dans une situation dangereuse, » a-t-elle expliqué.

Marcos Alamada, 17 ans, a dit qu'il avait pour la première fois identifié les effets du changement climatique quand une vague de sécheresse, dans son Paraguay d'origine, a endommagé les moyens de subsistance de sa famille et de sa communauté. « Sans pluie, les cultures ne pouvaient pas pousser et de nombreuses personnes ont perdu leurs récoltes qui constituait leur source principale de revenu, » a-t-il affirmé.

Tous unis pour faire face au changement climatique
Outre la présentation de leur propre témoignage sur le changement climatique, les jeunes intervenants ont décrit en détail les problèmes auxquels ils souhaitent que les dirigeants mondiaux s’attellent.

Les jeunes ont pris part à la production et à la narration d'un court métrage qui a été projeté lors du sommet. Dans celui-ci, ils ont proposé une série de solutions concernant le changement climatique dont des écoles et des jardins flottants dans les plaines inondées, l'irrigation au goutte à goutte dans les régions portées à la sécheresse et davantage d'énergie solaire et éolienne.

Ils ont également fait remarquer que les jeunes du monde entier sont tout à fait conscients de la nécessité de protéger leurs communautés et leurs pays des effets du changement climatique et qu'ils sont en train d'agir pour s'adapter aux risques et en réduire les conséquences en diminuant ou éliminant les émissions polluantes.

« Cela m’énerve, en tant que jeune de 17 ans, de voir que certains adultes refusent de considérer le réchauffement planétaire et le changement climatique comme des problèmes qui constituent une menace pour le monde parce qu'ils sont incapables de voir l'impact à long terme, » dit Indy Li, dont la famille est originaire d'Europe de l'Est et de Chine.

Travailler en partenariat
 Unissons-nous pour le climat pour les jeunes et le Forum des enfants sur le climat à Copenhague.

L'UNICEF collabore avec ses partenaires sur divers programmes relatifs au changement climatique, notamment la plateforme Unite for Climate (Unissons nous pour le climat) pour les jeunes et le Forum des enfants sur le climat à Copenhague.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/BANA2007-00047/Noorani
Une jeune femme cuisine pour des ouvriers devant un four en brique répandant des émissions polluantes dans la banlieue de Dhaka, au Bangladesh.

Les partenaires de l'agence pour ces programmes ainsi que d'autres couvrent une grande diversité d'agences de l'ONU et d'ONG. L'UNICEF collabore également avec les jeunes et des organisations d'activité et de soutien comme l'Association mondiale des guides et éclaireuses, Children in a Changing Climate and 350.org ainsi qu'avec des instituts de recherche comme The Energy and Resources Institute, l'Institut de la Terre de l'Université Columbia et le Centre méditerranéen pour les programmes de développement durable. Parmi les partenaires du secteur privé figurent Google et YouTube.


Ce sommet de New York rapproche les gouvernements pour faire progresser les négociations en direction d'un accord mondial lors de la conférence de l'ONU sur le changement climatique qui se déroulera en décembre à Copenhague. La participation des jeunes au sommet a mis en relief leur droit de participer à un problème qui aura des effets sur leur avenir.

« Si le changement climatique se poursuit, il affectera certainement mes enfants et mes petits-enfants, » dit Marcos Almada. « Ils ressentiront les effets du changement climatique sur l'eau et les réserves alimentaires parmi d'autres nombreuses conséquences. »


 

 

Audio (en anglais)

22 septembre 2009 : de jeunes militants expliquent pourquoi ils se sont impliqués dans des questions environnementales et ce que cela représente pour eux de faire des déclarations à  l'Assemblée Générale de l'ONU.
AUDIO écouter

CRC @ 20


La Convention sur les
droits de l'enfant a
20 ans

Tous les droits,
pour tous les enfants

(Site Web en anglais)

Recherche