Argentine

En Argentine, une nouvelle méthode d'enseignement permet aux jeunes élèves de réussir en classe

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Une élève de première année assiste à un cours à l'école, à Resistencia, en Argentine.

Par Thomas Nybo

A l'approche du vingtième anniversaire de la Convention relative aux droits de l'enfant, un accord international important sur les droits fondamentaux de tous les enfants, l'UNICEF présente une série de reportages sur les progrès accomplis et les défis qui subsistent.

RESISTENCIA, Argentine, 8 septembre 2009 – Durant les six premiers mois de première année d'école, Maria Angel Gomez avait beaucoup de mal à se maintenir au niveau des autres élèves. Elle faisait preuve de peu d'intérêt pour son travail scolaire et prenait lentement du retard. Elle ne savait pas lire et sa mère craignait que Maria Angel n’échoue et ne doive redoubler sa première année, un problème banal en Argentine.

 VIDÉO : regarder maintenant

Mais lorsqu'une nouvelle méthode d'enseignement a été mise en place, Maria Angel a commencé à s'épanouir. Cette approche innovante est axée sur des façons nouvelles et concrètes d'enseigner les mathématiques, la littérature et les sciences. Une attention supplémentaire est portée à l'enfant menacé d'échouer, particulièrement au cours de la première année d'école qui est déterminante.

Des résultats spectaculaires
La directrice de l'école de Maria Angel, Susana Sanchez, pouvait à peine croire les résultats. « Avant le lancement du programme, » dit-elle, « 20 pour cent des élèves devaient redoubler leurs classes. Mais à présent, nous avons ramené ce nombre à 2 pour cent. »

Maria Angel a appris à lire et a développé un véritable amour pour des histoires comme « Blanche-Neige et les sept nains ». Son attitude envers l'école a été transformée.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Maria Angel Gomez, 6 ans, fait ses études en Argentine dans une classe fonctionnant grâce à une méthode innovante conçue par l'UNICEF.

« Quand je serai grande, j'aimerais être enseignante et apprendre à lire et à travailler aux enfants, » dit-elle.

« Le rêve de chaque mère »
La nouvelle méthode d'enseignement, qui a été conçue par l'UNICEF, encourage les parents à jouer un rôle actif dans les études de leurs enfants.

Au début et à la fin de chaque journée d'école, les parents se réunissent à l'extérieur de l'école et discutent des progrès des élèves avec les enseignants et les autres parents. Ils parlent des cas de réussite mais échangent aussi leurs frustrations ou leurs idées sur les moyens d'aider les élèves en difficulté.

« Je n'ai jamais achevé ma scolarité alors, au début, je pensais que peut-être mes enfants non plus ne pourraient pas terminer la leur, » dit la mère de Maria Angel, Rosa Gomez. « J'essaye de les aider, du mieux que je peux, à avoir une bonne école et à finir leurs études, ce que je n'ai jamais fait. C'est le rêve de toute mère pour ses enfants. »

En faisant participer les enfants lorsqu'ils sont jeunes, enseignants et parents font décroître la probabilité d'abandon scolaire lorsqu'ils atteindront l'enseignement secondaire.

Un effet durable
« Il s'agit d'une méthode innovante conçue pour réduire l'échec scolaire, au niveau primaire et secondaire, » dit la spécialiste de l'éducation de l'UNICEF en Argentine, Elena Duro.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Maria Angel fait partie de nombreux élèves qui ont pu s'épanouir depuis que son école a adopté une nouvelle démarche destinée à faire participer les enfants.

Elena Duro ajoute que l'approche offre de nouvelles méthodologies pour enseigner les mathématiques et la littérature. Elle a pour but de créer un environnement protecteur pour les élèves, y compris des mesures pour veiller à la santé des enfants et éviter qu'ils soient maltraités ou exploités.

Ici en Argentine, l'espoir et la confiance sont en train de revenir chez des enfants qui étaient sur le point de se voir refuser le droit fondamental à l'éducation qui est garanti par l'article 28 de la Convention relative aux droits de l'enfant. Les avantages s'en feront ressentir pendant des générations.


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage du correspondant de l'UNICEF Thomas Nybo sur la mise en place de réformes de l'enseignement appuyées par l'UNICEF à Resistencia, en Argentine.
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

CRC @ 20


La Convention sur les
droits de l'enfant a
20 ans

Tous les droits,
pour tous les enfants

(Site Web en anglais)

Recherche