Portraits de l’UNICEF

Youssou N'Dour

Ambassadeur itinérant

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ00-0744/TOUTOUNJI
« Je veux avec ma musique, rompre le silence des enfants qui souffrent » - Youssou N'Dour

Youssou N’Dour est le chanteur sénégalais innovateur, compositeur, leader et  producteur de groupe de musique a avoir introduit la musique africaine auprès d'un grand nombre de nouveaux publics. Décrit comme l'un des plus grands chanteurs du monde et désigné comme « l'Ambassadeur culturel de l'Afrique de l'Ouest dans le  monde » (New York Times), Youssou N'Dour a été nommé Ambassadeur itinérant de l'UNICEF le 3 avril 1991.

Youssou N’Dour milite depuis longtemps pour les causes sociales. Il a fait la promotion de la campagne de vaccination de 1987 au Sénégal en administrant lui-même un vaccin à un enfant. La même année, il participait au premier symposium de l’association « Artistes et intellectuels africains pour la survie et le développement de l’enfant », que l’UNICEF avait organisé dans sa ville de Dakar. Il y donna un grand concert en compagnie de l’ambassadeur itinérant de l’UNICEF Harry Belafonte. L’année suivante, il participa à deux autres grands concerts au profit des enfants touchés par les conflits armés à l’occasion du deuxième symposium de l’organisation à Harare, au Zimbabwe.

Comme Ambassadeur itinérant de l'UNICEF, Youssou N’Dour oeuvre pour l’enfance dans son pays comme à l’étranger, que ce soit lors de concerts de bienfaisance, ou au cours de ses propres tournées ou en prenant part à des campagnes d’information, de communication et de mobilisation sociale. Depuis le début, il est l’un des piliers du partenariat "Roll-Back Malaria", une initiative mondiale lancée en 1998 pour réduire de façon significative le nombre de morts dues au paludisme.

En 2003, le chanteur a créé la Fondation Youssou N’Dour (Réseau des jeunes pour le développement) dont la mission est d'améliorer la vie des enfants africains en donnant aux familles et aux communautés les moyens d'assoir leur développement économique durable.

Activés : faits marquants

Youssou N’Dour est né à Dakar en 1959. Il fit sa première apparition sur scène à l’âge de douze ans. Vers quinze ans, il chantait déjà avec le groupe sénégalais le plus populaire de l’époque, le Star Band. En 1979, il créa sa propre formation, l’Étoile de Dakar, qui devint la Super Étoile en 1981.

Youssou N'Dour a eu une influence importante dans la création du mbalax, un style pop africain résolument moderne qui s'inspire d'éléments rythmiques sénégalais traditionnels et de styles internationaux.

Youssou N'Dour a largement contribué à apporter à la scène mondiale une voix à l'« autorité prophétique subtile » (New York Times). « Youssou est un chanteur si extraordinaire que l'histoire de l'Afrique semble résonner dans sa voix », écrivait également Brian Cullman dans Rolling Stone. En 2005, son album Égypte a gagné le Prix de la meilleure musique mondiale contemporaine aux Victoires de la musique .

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ93-0678/MERA
Youssou N’Dour se produit lors du gala de l’UNICEF pour la Journée de l’enfant africain qui s’est tenu au siège des Nations Unies à New York en 1993.


 

 

Activés : faits marquants

Recherche