Portraits de l’UNICEF

Nana Mouskouri

Ambassadrice itinérante

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ 96-0885/Linh
« Partout où je me suis rendue, je me suis aperçue que les enfants sont victimes de la société. Il est de notre devoir de nous adresser aux dirigeants politiques, d'influencer les autres pour offrir un avenir meilleur à ces enfants. » - Nana Mouskouri

Artiste de réputation internationale, Nana Mouskouri a été nommée ambassadrice itinérante de l’UNICEF en octobre 1993. « J’essaie toujours de voir le monde avec des yeux d’enfant, écrivait Nana Mouskouri dans une courte autobiographie en 1997. Sont-ils heureux ? Tristes? De quoi ont-ils besoin ? »

Nana Mouskouri est une avocate chevronnée  des droits de l'enfant. Ses premiers voyages comme Ambassadrice itinérante furent pour des projets de l’UNICEF au Mexique (1994), au Chili (1995) et au Vietnam (1996) où elle a visité des projets soutenus par l'UNICEF et rencontré des fonctionnaires des gouvernements et donné des concerts au profit des programmes de l'UNICEF. 

Nana Mouskouri a rencontrée à de nombreuses occasions des enfants déplacés par des conflits armés et nécessitant une aide d'urgence et protection. Elle a également généreusement contribué à des programmes de l'UNICEF au Guatemala, Kenya, Ouganda, Viet Nam, Bulgarie et Russie. Après un séisme cataclysmique en Grèce, en 1999, elle a visité des camps pour personnes déplacées et distribué des fournitures scolaires aux enfants.

Nana Mouskouri s’exprime (et chante) aussi bien en anglais, français, allemand, grec, italien et espagnol, ce qui fait d’elle le porte-parole idéal de l’UNICEF, et elle ne rate pas une occasion d'exhorter son public à soutenir l'UNICEF à l'occasion de ses concerts et et quand elle donne des interviews aux médias. Tout au long de sa carrière comme ambassatrice itinérante, Nana Mouskouri s’est dévouée sans compter pour promouvoir les activités de plaidoyer et de collecte de fonds de nombreux Comités nationaux pour l’UNICEF.

Activités : faits marquants

Nana Mouskouri, qui est née et a grandi en Grèce, a étudié a étudié le chant et le piano au Conservatoire d'Athènes avant de faire ses débuts dans une taverne de Plaka (quartier d'Athènes). Peu après, elle se voyait décerner le premier prix dans un festival de chanson hellénique, un premier prix suivi de beaucoup d'autres au cours d’une carrière remarquable. Avec plus de 300 disques d'or, de diamant et de platine, Nana Mouskouri est l'une des artistes ayant vendu le plus de disques de tout les temps.

Elle s'est produite dans les salles de concert les plus prestigieuses du monde, comme le Royal Albert Hall de Londres, l'Olympia à Paris, le Carnegie Hall et l'Avery Fisher au Lincoln Centre de New York,  l'Opéra de Sydney et l'Herod Atticus d'Athènes.

En 1986, Nana Mouskouri s'est vue décerner le titre de Chevalier des Arts et des Lettres (France). Nommée Chevalier de la Légion d'Honneur en 1987,  elle a été promue au grade d'officier de la légion d'honneur en 2006 (France). Toujours en 1997, Harry Belafonte a remis  à Nana Mouskouri  le prix "World of Children" de l'US Fund for UNICEF. En avril 2003, elle a reçu un Prix pour l'ensemble de son oeuvre à Athènes, en Grèce; et en octobre de la même année, l'UNICEF l'a honorée pour ses 10 années consacrées au service des enfants. En décembre 2003, elle a été récompensée du Prix UNICEF de bonne volonté.

Ses autres récompenses comprennent la Médaille de Vermeil, Paris (2005); L’ordre de Bienfaisance, reçu en Grèce des mains du président (2006); La Gran Cruz de Placa de Plata remise par le président de la République dominicaine (2007); la Médaille D'or d'Athènes (2008).

Nana Mouskouri vit en France et en Suisse.


 

 

Activités : faits marquants

Recherche