Portraits de l’UNICEF

Angélique Kidjo

Ambassadrice itinérante

Image de l'UNICEF
© UNICEF/HQ 03-0135/Markisz
“Je crois que la musique est une langue au-delà de la couleur de la peau, du pays ou de la culture. Je veux inspirer les gens pour qu'ils travaillent à aider à instruire, nourrir et protéger nos enfants.” - Angélique Kidjo

Angélique Kidjo, la dynamique chanteuse et compositrice d’Afrique de l’Ouest a été nommée Ambassadrice itinérante de l’UNICEF le 25 juillet 2002. Angélique Kidjo est une avocate passionnée de l'éducation des filles et en a fait le souci principal de son partenariat avec l'UNICEF.

Angélique Kidjo est la fondatrice de la Fondation Batonga qui apporte son soutien au droit à l'école secondaire et supérieure pour les filles en Afrique. « Pour moi, l’éducation est cruciale parce qu’elle est le moteur de tout, la politique par exemple ou un développement sain, » fait-elle valoir. « Les jeunes sont l’espoir de mon continent. Lorsque je vois les enfants d’Afrique, tous les rêves deviennent réalisables. »

En tant qu'Ambassadrice itinérante, Mme Kidjo voyage largement pour faire la promotion des programmes soutenus par l'UNICEF. Elle est une militante énergique en faveur des enfants et des jeunes. Elle se prononce souvent sur les questions qui les concernent et prend le  temps  sur ses tournées de concerts de visiter des programmes de l'UNICEF.

Angélique Kidjo a participé à nombre d'activités au nom de l'UNICEF, comme assister à des réunions de haut niveau, prendre la  parole et participer à des manifestations publiques et accorderdes d'entretiens aux médias. Ses messages d'intérêt public sur la nécessité d'instruire tous les enfants, pour supprimer la poliomyélite et améliorer l'aide aux enfants affectés par le VIH/SIDA ont permis d'attirer l'attention sur ces questions.

Activités : faits marquants

Née au Bénin, Angélique Kidjo a commencé à chanter à six ans. Elle s'installa à Paris en 1983 à cause de l'instabilité politique dans son pays. Là, elle étudia le jazz. Sa musique est fortement imprégnée de rythmes empruntés à son héritage ouest-africain, et elle mélange divers styles, comme le funk, la salsa, le jazz, la rumba, le souk et le makossa.  Elle est multilingue, et parle et chante en anglais, français, Yoruba et Fon, la langue du Bénin.

Angélique  Kidjo a été lauréate d'un certain nombre de récompenses musicales comme le  Grammy Awards en 2008 pour la Meilleure musique mondiale Contemporaine, pour son album Djin Djin. 

En août 2008, elle a reçu le grade de Commandeur de l'Ordre national du mérite du Bénin  pour bons et loyaux  services rendus à la nation. 

Angélique Kidjo vit aujourd'hui à New York.


 

 

Activités : faits marquants

Audio (en anglais)

Mutoto Kwanza
Une chanson consacré à l'UNICEF par l'Ambassadrice itinérante Angelique Kidjo.

Clip audio ([mp3]; clic droit pour télécharger)

Recherche