Portraits de l’UNICEF

Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, reçoit l'Inspiration Award pour son action humanitaire

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2011-1749/Markisz
Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, prend la parole lors du déjeuner du Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes au siège des Nations Unies, à New York. Elle est la lauréate du prix pour 2011.

Par Malene Jensen

NEW YORK, États-Unis, 3 novembre 2011 – Mia Farrow, Ambassadrice itinérante de l'UNICEF et actrice de réputation mondiale, a obtenu hier aux Nations Unies l'Inspiration Award, décernée par le Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes.  Ce prix prestigieux récompense son action humanitaire – en particulier ses efforts pour les enfants affectés par les conflits.

« Nous récompensons une femme qui consacre ses journées à donner une voix à ceux qui n'en n'ont pas et à attirer l’attention du public sur la souffrance de ceux qui se trouvent dans les zones de conflit », a déclaré Evelyn Leopold, Présidente du Fonds Dag Hammarskjöld pour les journalistes, un fonds créé à la mémoire du second Secrétaire général des Nations Unies, Dag Hammarskjöld, tué dans un accident d'avion en 1961.

Depuis qu'elle a rejoint l'UNICEF en tant qu'Ambassadrice itinérante, en 2000, Mia Farrow a effectué de nombreux voyages dans le monde pour défendre les droits des enfants, se rendant dans des pays comme l'Angola, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la République démocratique du Congo, Haïti, le Soudan et l'Ouganda. En août, elle se trouvait dans le camp pour réfugiés de Dadaab, au Kenya, pour rencontrer les familles qui avaient fui les parties de la Somalie touchées par la guerre et la famille.

Défendre les droits des enfants

Mia Farrow a accepté le prix au nom des nombreux enfants et femmes qu'elle a rencontrés dans ses voyages et a parlé de leur extraordinaire résilience ainsi que de la nécessité urgente de continuer à atteindre les plus vulnérables et les plus marginalisés afin que les droits de chaque enfant soient concrétisés. 

« Dans le monde d'aujourd'hui, il n'y a aucune raison que des enfants meurent de faim, ne reçoivent pas une éducation, doivent boire de l'eau insalubre, meurent du VIH/SIDA ou soient condamnés à une vie de souffrances et de handicaps  parce qu'ils n'ont pas eu les vaccins contre la polio dont nous disposons dans les pays développés depuis un demi-siècle », a expliqué Mia Farrow.

Mia Farrow a joué dans plus de 40 films, dont « Rosemary’s Baby », et est célèbre pour son travail inlassable pour soutenir les enfants les plus négligés et leurs familles. Elle voyage aussi beaucoup et mène de nombreuses campagnes en son nom propre pour accroître la sensibilisation aux questions humanitaires. En 2008, le magazine Time l'a désignée comme l'une des personnes les plus influentes du monde.   

Le Conseil d'administration du Fonds Dag Hammarskjöld a créé ce prix annuel en 2006 pour mieux honorer l'influence de Dag Hammarskjöld  en récompensant une personne ou une organisation incarnant ses idées. Lors de cette cérémonie, la Reine Noor de Jordanie a également reçu une Inspiration Award pour son action humanitaire et son plaidoyer énergique pour la paix mondiale et la justice au Moyen-Orient, dans les Balkans, en Asie centrale et du Sud, en Amérique latine et en Afrique.


 

 

Recherche