Portraits de l’UNICEF

Ann M. Veneman, Directrice générale de l’UNICEF (2005 - 2010)

Image de l'UNICEF
© USDA
Ann M. Veneman, Directrice générale de l'UNICEF (2005-2010)

Téléchargez une image haute définition [JPEG]
Mention obligatoire du crédit en sa totalité - voir en bas de page.

Mme Ann M. Veneman était devenue la cinquième Directrice générale de l'UNICEF le 1er mai 2005. Nommée par le Secrétaire général des Nations Unies, le Directeur général de l’UNICEF s’efforce d’aider les enfants du monde entier à survivre et à s’épanouir, en défendant leurs droits. La mission de l’UNICEF est menée sur le terrain par plus de 11 000 membres du personnel dans plus de 150 pays. Ils mettent en oeuvre des programmes pour la santé et la nutrition des enfants, pour une éducation de base de qualité, pour la protection des enfants contre la violence, l’exploitation et le SIDA et pour l’accès à de l’eau salubre et à des moyens d’assainissement, entre autres priorités.

À l’UNICEF, Mme Veneman supervisait les ressources du programme se montant annuellement à  environ quatre milliards de dollars, et financés entièrement par des contributions volontaires. Elle préconisait une « culture de l'amélioration permanente » pour obtenir des résultats durables en faveur des enfants. Sous son impulsion, l’UNICEF a mis en oeuvre plusieurs initiatives visant à l'amélioration du fonctionnement de l’organisation, de sa gestion et de ses collaborations, afin que les programmes permettent d’atteindre les personnes les plus vulnérables et que ses ressources soient utilisées avec efficacité pour protéger, sauver et améliorer la vie des enfants du monde entier. Ces stratégies comprenaient entre autres une approche de la gestion des programmes fondée sur les résultats et le passage à grande échelle des interventions intégrées en matière de santé et de développement des enfants.

Depuis qu’elle a pris ses fonctions de Directrice générale, Mme Veneman s’est rendue dans plus de 60 pays pour examiner le sort des enfants et le rôle joué par l’UNICEF pour les aider. Elle a eu ainsi une connaissance de première main des programmes et de l’aide fournis par l’UNICEF et ses partenaires pour sauver et améliorer la vie des enfants, et a pu observer la dévastation causée par les catastrophes naturelles, les conflits, les maladies et l’exploitation. Toutes ces expériences ont renforcé sa passion, son optimisme et son sentiment qu’il faut agir de toute urgence lorsqu’elle plaide la cause des enfants, que ce soit dans la gestion des programmes, lors de réunions avec des dirigeants de gouvernements, des organismes internationaux et des partenaires stratégiques, ou dans ses interventions à diverses conférences, le Forum économique mondial, par exemple, ou la Clinton Global Initiative. Mme Veneman co-présidait Mothers Day Every Day (La fête des mères tous les jours), une campagne lancée par CARE et la White Ribbon Alliance (Alliance du ruban blanc) pour améliorer l’accès des femmes du monde entier à des soins de santé de base et des services maternels.

Avant d’entrer au service de l’UNICEF, Mme Veneman avait été la Secrétaire du Département de l’agriculture des États-Unis (USDA), dirigeant un ministère qui comptait 110 000 employés et doté d’un budget de quelque 113 milliards de dollars. Entre autres responsabilités, Mme Veneman gérait les programmes d’alimentation et de nutrition, y compris les services de coupons alimentaires, les programmes de restauration scolaire et d’aide nutritionnelle fournie aux femmes, nourrissons et enfants. En 2003, elle a présidé la première Conférence ministérielle sur la science et la technologie, un événement auquel ont participé les dirigeants de 120 nations pour explorer de nouvelles façons d’aborder le problème de la faim dans le monde et mieux utiliser la science et la technologie pour faire reculer la faim et la pauvreté ans les pays en développement. Mme Veneman a rempli diverses fonctions au sein de l'USDA, notamment celles de Secrétaire adjointe, Sous-secrétaire adjointe à l'agriculture, responsable des affaires internationales et des programmes relatifs aux produits de base. Elle a occupé le poste d’Administrateur associé au Service des affaires étrangères de l'USDA. Elle a aussi été Secrétaire du Département de l'alimentation et de l'agriculture de l'État de Californie.

Juriste de formation, Mme Veneman a été avocate dans divers cabinets à Washington et en Californie. Avant cela elle a travaillé comme adjointe à un avocat commis d’office. Mme Veneman est titulaire d'une licence en sciences politiques de l'Université de Californie à Davis; d'une maîtrise en politique publique de l'Université de Californie à Berkeley et d'un doctorat en droit de la faculté de droit Hastings de l'Université de Californie. Elle a obtenu en outre des diplômes Honoris Causa de plusieurs universités et facultés.

À titre personnel, Mme Veneman est membre du Conseil d'administration de la Close Up Foundation, un organisme d'éducation civique de la jeunesse sans affiliation politique. Elle a aussi été membre de différents conseils et comités, en particulier dans le domaine de l’enfance et de l'enseignement supérieur. Mme Veneman a reçu de nombreuses distinctions et récompenses, notamment : le Prix de la femme exceptionnelle dans le commerce international; le Prix du Centre pour la recherche et l'action alimentaires; le Prix de l'héritage américano-néerlandais; le Prix de l'Homme d'État de l'année de la Fondation des jeunes hommes d'État; le Prix du « Golden State » du Comité pour le commerce international; le Prix de l'Alumnus de l'année de l'Institut Goldman de politiques publiques; le Prix de l'Association Sigma Alpha; le Prix du dirigeant se signalant pour son respect de l'histoire, de la chaîne History Channel; le Prix John Chafee récompensant l’excellence dans le service public, du Main Street Partnership; le Prix PVO Partners pour services rendus aux personnes dans le besoin; le Prix Richard E. Lyng pour le service public et le Prix du Sesame Workshop récompensant l'action d'un dirigeant en faveur des enfants; Mme Veneman est également Membre honoraire du Rotary Club.

La direction et la vision de Mme Veneman étaient reconnues tant au plan national qu'international. En 2009 elle était citée sur la liste Forbes des 100 femmes les plus puissantes, au rang 46

Publication des Images – crédit : © Les photographies UNICEF sont à la disposition des organismes de presse légitimes dans le cadre d'articles ou de reportages sur l'UNICEF. Les autorisations d'utilisation de ces images ne sont accordées qu'aux conditions suivantes : le contenu de l'image ne peut être modifié numériquement  ou par tout autres moyens, à l'exception de la coupe (ou recadrage). L'image ne peut être archivée sous quelque format que ce soit ou distribuée à une tierce partie par une entité autre que l'UNICEF. Aucun autre droit en dehors de ceux indiqués n'est accordé. Merci de votre intérêt pour l'UNICEF.


 

 

Recherche