Éthiopie

En Éthiopie, Pau Gasol, Ambassadeur de l'UNICEF Espagne et star de la NBA rend visite à des enfants

Image de l'UNICEF
© UNICEF Éthiopie/2010/Fernández
À Boricha, en Éthiopie, Pau Gasol administre un aliment thérapeutique prêt à l'emploi à un bébé qui est soigné pour malnutrition sévère aiguë dans un centre appuyé par l'UNICEF

Par Indrias Getachew et Raquel Fernandez

ADDIS ABEBA, Éthiopie, 26 juillet 2010 – Pau Gasol, star du basketball de l'équipe des Los Angeles Lakers et Ambassadeur de l'UNICEF Espagne, vient juste de passer une semaine à visiter les sites de programmes pour l'éducation, l'alimentation et la protection de l'enfance appuyés par l'UNICEF en Ethiopie. Il a aussi passé son temps avec des enfants qui vivent là-bas dans des conditions très difficiles.

« Ce voyage a été la confirmation du fait que, dans le monde, de nombreux enfants, des millions d'enfants, ont besoin de notre aide, » dit-il.

Droit à l'éducation

Dans la communauté d'Omo Bena Tsemay, au sud de l'Éthiopie, Pau Gasol a observé les défis auxquels sont confrontés les enfants des pastoraux dans leur vie quotidienne. Dans le village de Buko, il a visité le chantier d'une école appuyée par Schools for Africa (Des écoles pour l'Afrique), une campagne de collecte de fonds de l'UNICEF, de la fondation Nelson Mandela et de la Hamburg Society for the Promotion of Democracy and International Law (Société hambourgeoise pour la promotion de la démocratie et du droit international).  

Image de l'UNICEF
© UNICEF Éthiopie/2010/Fernández
Pau Gasol, star de la NBA et Ambassadeur de l'UNICEF Espagne rencontre des enfants de la région lors de sa visite des sites de programmes en faveur de la santé, de l'éducation et de la protection appuyés par l'UNICEF en Éthiopie.

La campagne oeuvre pour offrir un accès à l'enseignement à des millions d'enfants non scolarisés.

« Malheureusement, il y a tellement d'enfants qui doivent travailler quand ils sont jeunes pour rapporter chez un peu d'argent pour que la famille puisse avoir quelque chose à manger et survivre, » explique Pau Gasol. « Il est essentiel de continuer à nous battre pour les droits de l'enfant, pour le droit à faire des études. »

Surveiller la croissance

Pau Gasol a également eu la possibilité de prendre connaissance du Programme d'alimentation à l'échelle locale grâce auquel les membres des communautés travaillent sur les mesures à prendre pour prévenir et traiter la malnutrition, un facteur important qui contribue à la mortalité infantile en Àthiopie. 

Image de l'UNICEF
© UNICEF Ethiopia/2010/Fernández
À Addis Abeba, Pau Gasol et l'athlète éthiopien Haile Gebrselassie jouent au basketball avec des enfants en utilisant des vélos pour handicapés.

Dans le cadre du programme, deux agents sanitaires locaux qualifiés surveillent étroitement la croissance des enfants de moins de deux ans dans chaque communauté locale. En outre, des forums locaux mensuels offrent aux parents des informations sur la nutrition, l'hygiène, l'allaitement maternel au sein et sur d'autres sujets relatifs à la façon d'élever les enfants.

Au cours de l'un des moments les plus émouvants de son voyage, Pau Gasol a rencontré un bébé âgé d'un an qui a perdu sa mère et est aujourd'hui élevé par sa grand-mère. L'Ambassadeur de l'UNICEF en visite a enduit son doigt avec un aliment thérapeutique prêt à l'emploi – qui est administré aux enfants qui sont atteints de malnutrition sévère aiguë – et a lentement nourri le bébé.

De l'aide pour les familles

Par la suite, Pau Gasol a visité les rives du lac Awassa où de nombreux enfants travaillent au nettoyage du poisson. Il a achevé son voyage à Addis Abeba où il s'est joint à l'athlète éthiopien  Haile Gebrselassie pour un jeu de basketball avec un groupe d'enfants handicapés, en utilisant des vélos propulsés à la main.

Image de l'UNICEF
© UNICEF Éthiopie/2010/Fernández
Pau Gasol, Ambassadeur de l’UNICEF Espagne, en compagnie d'un jeune garçon au cours de sa visite dans des communautés locales éthiopiennes.

« La chose la plus encourageante a été de voir comment l'UNICEF travaille dans un grand nombre de ces communautés, » a-t-il dit à la fin de sa visite, en soulignant qu'il était important d'aider les familles à donner à leurs enfants une chance de pouvoir faire des études. 

Le joueur de la National Basketball Association est Ambassadeur de l'UNICEF depuis 2003. Depuis lors, il a soutenu diverses campagnes de sensibilisation et de levée de fonds et s'est rendu dans différents pays pour observer sur le terrain le travail de l'UNICEF.


 

 

Des écoles pour l'Afrique (en anglais)

Recherche