• Un groupe d'enfants sourit en Éthiopie, en Afrique.

  • Imaginez un monde 

    où tous les enfants ont la possibilité de réaliser leur potentiel, 

    où chaque enfant a un endroit décent où dormir,  suffisamment à manger, une salle de classe, et une bonne santé lui permettant d’apprendre, de se développer et de s’épanouir.

    Imaginez un monde

    où les droits de chaque 
    enfant sont respectés.


  •  

     

    Le monde – et les enfants du monde – a fait face à de nombreux défis en 2013,

    mais il faut aussi souligner les étapes importantes :

    Le nombre de décès évitables chez les enfants de moins de 5 
    ans a pratiquement été réduit de moitié entre 1990 et 2013;

    89 % de la population mondiale a pu accéder à une source améliorée 
    d’eau potable et 64 % à des installations sanitaires améliorées;

    123 pays répriment désormais toute forme de violence sexuelle à l’encontre des enfants.  

    En 2013, l’UNICEF a mis à profit les progrès accomplis pour les enfants – en provoquant le changement pour les plus vulnérables, défavorisés et exclus – et s’est attaché à assurer la poursuite de ces progrès à l’avenir.  

  • Des enfants jouent au Bangladesh.
  •  

     

    Nos donateurs imaginent aussi un monde meilleur pour tous les enfants.

     En 2013, ils ont confié à l’UNICEF la recette la plus élevée de son histoire. Cette hausse va de pair avec de plus grandes responsabilités en matière de satisfaction des besoins essentiels des enfants, de développement de leurs possibilités et de plaidoyer en leur faveur.  

     Nous pouvons et devons améliorer la vie des enfants et les aider à réaliser leur plein potentiel...

    Imaginez le monde qu’ils créeront si nous le faisons.

  • Des enfants syriens jouent dans un camp de réfugiés en Irak.
  •  

     


    Imaginez un monde…

    où les enfants syriens ne subissent pas la souffrance et le traumatisme d’une nouvelle année de conflits continus

    En 2013, l’UNICEF a aidé à fournir de l’eau, des installations d’assainissement, des services de santé, d’éducation et de protection de l’enfance aux enfants et familles syriens directement touchés par le conflit ou forcés de fuir leur foyer.


    La Crise syrienne

  • Anthony Lake parle avec un jeune garçon et sa mère en Syrie.
  •  

     

    « Des millions d’enfants en Syrie et dans la région voient leur passé et leur avenir disparaître dans les décombres et les destructions de ce conflit prolongé.

     Nous devons les sortir de cet abîme,

    pour leur bien et pour celui des futures générations de Syrie. »

    – Anthony Lake,
    Directeur général de l'UNICEF 

  • Une vaccinatrice marque le doigt d'un enfant en Afghanistan.
  •                                                                                                        

    Imaginez un monde…

    où la polio est éradiquée

    En 2013, l’UNICEF a réagi rapidement aux épidémies de polio. Nous avons accru les efforts d’éradication de la polio dans les trois pays où elle reste endémique – l’Afghanistan, le Nigeria et le Pakistan – et appuyé la vaccination de 2,2 millions d’enfants en République arabe syrienne.

    Les nouvelles épidémies de polio sont un avertissement. Tant que la polio subsiste quelque part dans le monde, elle constitue une menace pour les enfants partout, notamment pour les enfants des communautés vulnérables. En 2013, l’UNICEF a jeté les bases de la plus vaste campagne de vaccination jamais menée au Moyen-Orient.

    L’Inde, qui représentait plus de la moitié des nouveaux cas de polio et était considérée comme l’endroit où le virus était le plus difficile à éradiquer, n’a pas enregistré de nouveau cas de polio depuis janvier 2011.

  • Des enfants, dont un garçon avec des béquilles, marchent en ligne vers leur salle de classe en Syrie.
  •  

    Imaginez un monde…

    où toutes les capacités des enfants sont reconnues 
    et appréciées

    ​En 2013, l’UNICEF a continué de promouvoir 
    les droits et le bien-être de millions d’enfants 
    handicapés, qui figurent parmi les plus susceptibles 
    d’être exclus de l’école ou d’autres possibilités.

    Le rapport phare de l’UNICEF

    La situation des enfants dans le monde 2013

    était axé sur les enfants handicapés – et présentait l’état actuel de la recherche et du plaidoyer pour l’appui, la fin de la stigmatisation et l’inclusion généralisée de ce groupe marginalisé.

  • Des enfants assis à des tables dans une école primaire de Sierra Leone, en Afrique
  •  

     

     

    Imaginez un monde…

    où l’innovation pour l’équité aide à

    améliorer la vie 
    des enfants les 
    plus défavorisés.

    En 2013, les laboratoires d’innovation de l’UNICEF ont réuni des idées nouvelles, des technologies et des penseurs. Dans le monde, 14 laboratoires ont créé des solutions durables aux défis pressants auxquels sont confrontés les enfants. 

  • Un tableau noir dans une salle de classe vide.
  •  

    Imaginez un monde…

    où aucun enfant n’est abusé ni exploité

    L’enfance devrait être synonyme de sécurité, mais pour des milliers d’enfants, la violence constitue une véritable menace. Chaque jour, des enfants sont abusés, blessés et exploités – même dans des endroits où ils devraient être protégés.

    En 2013, l’UNICEF a lancé une importante campagne mondiale pour mettre fin à la violence envers les enfants à la maison, à l’école et dans la communauté.

    Le mouvement #ENDviolence (Mettre fin à la violence envers les enfants) appelle tout le monde à s’exprimer et à agir pour « rendre l’invisible visible ».

    #ENDviolence

  • Un téléphone portable utilisé pour retrouver et réunir les enfants avec leur famille en Ouganda, en Afrique.
  •  

     

    Imaginez un monde…

    où les familles ne sont pas déchirées par les conflits ou les catastrophes et où les enfants et leur famille peuvent tous être réunis en cas de séparation.

    En 2013, l’outil de l’UNICEF pour la recherche et la réunification des familles a permis, via les téléphones portables, de recueillir, trier et partager des informations sur les enfants non accompagnés et séparés, afin qu’ils puissent être identifiés et mis en contact avec leurs proches. Cette application a permis de réunir rapidement des familles congolaises en Ouganda et de retrouver des enfants aux Philippines après le typhon Haiyan.

    L'UNICEF Innovation (anglais)

  • Un enfant lève la main dans une école primaire en Éthiopie, en Afrique.

  • Imaginez un monde…

    où l’éducation est non seulement un droit, mais aussi une priorité

    En 2013, des millions d’enfants n’étaient pas scolarisés. 130 millions d’enfants étaient scolarisés mais sans parvenir aux niveaux minima d’apprentissage.  

    11 octobre : L’UNICEF a célébré la Journée internationale de la fille, en mettant en avant la capacité de l’innovation à accroître le nombre de filles scolarisées et à améliorer l’apprentissage pour tous.

     L’UNICEF, en tant qu’institution chef de file et hôte de l’Initiative des Nations Unies pour l’éducation des filles (UNGEI), s’est battu pour l’éducation des filles dans le monde. L’UNGEI a publié un rapport sur l’apprentissage, l’enseignement post-primaire, et la réduction des violences scolaires et sexistes pour les plus marginalisés.


    La journée de la fille  

  •  

     

     

    « Éduquer une fille aujourd’hui,   c’est l’aider à s’assurer un avenir

    et accroître les chances que ses propres enfants soient en bonne santé, bien nourris et deviennent les leaders instruits de la croissance économique de la génération suivante. »


    – Anthony Lake,
    Directeur général de l'UNICEF
     

  • Deux enfants sur un sol de terre battue en Tanzanie, en Afrique
  •  

    Imaginez un monde…

    où tous les enfants ont les mêmes chances de se développer et de s’épanouir

    En moyenne, un enfant né en Afrique subsaharienne a 14 fois plus de risques de mourir avant l’âge de 5 ans qu’un enfant né aux États-Unis d’Amérique.

    En 2013, 59 % des dépenses afférentes aux programmes ont été affectées à l’Afrique subsaharienne,

    la région comptant le pourcentage le plus élevé de personnes vivant dans la pauvreté.

  • Des enfants montrent leurs certificats de naissance au Bangladesh.
  •  

    Imaginez un monde…

    où chaque enfant    compte – et est compté

    Au Belize, la campagne « Make Your Child Count » (Faites compter votre enfant) encourage l’enregistrement de chaque enfant. En 2012–2013, les services d’enregistrement des naissances avaient atteint des enfants et des familles dans tout le pays. L’enregistrement des naissances est un droit fondamental et est également essentiel au respect de tous les autres droits de la Convention relative aux droits de l’enfant.

    En 2013, l’UNICEF a codirigé un atelier au Pérou au cours duquel plus de 60 députés de 17 pays de la région ont fait le serment de rendre l’enregistrement des naissances universel, rapide et gratuit dans leurs pays respectifs.

    Le droit de chaque enfant à la naissance

  • Une fille assise sur un lit en Éthiopie, en Afrique.
  •  

    Imaginez un monde…

    où les filles vivent sans violences sexistes

    ni pratiques traditionnelles néfastes

    De nombreux progrès ont été réalisés dans le cadre du mouvement de lutte contre l’excision et les mutilations génitales féminines (E/MGF); cette pratique néfaste devient moins courante, et la jeune génération y est moins vulnérable. Mais des millions de filles y sont encore exposées.

    En 2013, l’UNICEF a présenté un rapport sur les MGF/E, une compilation complète de données et d’analyses. Le changement des conceptions erronées, le renforcement de la législation, l’autonomisation des filles et le changement des attitudes et des attentes relatives aux MGF/E constituent de puissants outils pour mettre fin à cette coutume. 

    La protection de l’enfance