Le monde est de plus en plus imprévisible – les troubles politiques et civils, les conditions climatiques extrêmes
et les catastrophes naturelles menacent les enfants et leurs familles – mais

L’UNICEF EST LA
EN CAS DE BESOIN.


Nous aidons également les communautés à se préparer aux crises afin qu’elles puissent
résister aux chocs et se remettre le plus rapidement possible.



EN 2012, NOUS AVONS FOURNI
DE L’AIDE DANS

286 SITUATIONS D’URGENCE
DANS 79 PAYS

– de l’eau propre et l’assainissement à la scolarisation, la nutrition, les vaccins et l’accompagnement psychosocial pour les personnes traumatisées par les conflits et les catastrophes.

 


En République arabe syrienne, près de quatre millions de déplacés
dans le pays et un million de réfugiés de plus à l’extérieur,
étaient dans un besoin extrême d’aide.
L’UNICEF agit sur le terrain quand et là où cela est nécessaire
EN 2012, PRES DE
500 PERSONNES ONT ETE DEPLOYEES
DANS LES SITUATIONS D’URGENCE.

Près de deux tiers sont allées au Mali, au Sahel
et en République arabe syrienne.

 

NOTRE REPONSE AUX SITUATIONS D'URGENCE

PROGRAMMES D’ALIMENTATION THERAPEUTIQUE POUR
2,11 MILLIONS
D’ENFANTS SOUFFRANT DE MALNUTRITION SEVERE

VACCINS CONTRE LA ROUGEOLE POUR
43,8 MILLIONS D’ENFANTS
AGES DE 6 MOIS A 15 ANS

 

 


POSSIBILITE D’ACCES A DE L’EAU SALUBRE POUR
18,8 MILLIONS DE PERSONNES

 


ESPACES SECURISES DE JEU ET D’APPRENTISSAGE POUR
1,4 MILLION D’ENFANTS

3,56 MILLIONS D’ENFANTS
ONT PU RECEVOIR UNE EDUCATION DE BASE

2,33 MILLIONS DE FEMMES ENCEINTES
ONT REÇU UNE PREVENTION ET UN TRAITEMENT CONTRE LE VIH/ SIDA

 

L’UNICEF et ses partenaires ont aidé les enfants et les familles affectés par le conflit en
REPUBLIQUE ARABE SYRIENNE.

L’UNICEF a participé à l’approvisionnement
en vaccins contre la rougeole de plus de
1,4 MILLION D’ENFANTS,
à l’apport de provisions hivernales pour plus de
263 000 PERSONNES
et à la garantie
d’une éducation pour
79 000 ENFANTS.

 

 

DES PARTENARIATS INNOVANTS – SAHEL

FAIM : SONNER L’ALARME
Dans la ceinture sahélienne de l’Afrique subsaharienne, environ 1,1 million d’enfants de moins de 5 ans auraient été exposés
au risque de malnutrition aiguë sévère en 2012. En avril, l’UNICEF a lancé SahelNOW (#SahelNOW) afin de réaliser une sensibilisation
au niveau mondial. C’était la première fois que les comités nationaux de l’UNICEF et les bureaux de l’UNICEF exploitaient les réseaux
sociaux comme principal moyen pour la sensibilisation et la collecte de fonds en faveur les enfants.

NOS AMBASSADEURS ITINERANTS
se sont mobilisés afin de sonner l’alarme pour les enfants du Burkina Faso, du Cameroun, du Tchad, de Gambie, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Nigéria et du Sénégal. L’approche novatrice de SahelNOW a été présentée sur CNN.

Les comités nationaux de l’UNICEF ont recueilli
29,8 MILLIONS USD EN 2012,
qui ont permis de sauver la vie de plus de
920 000 ENFANTS DE
MOINS DE CINQ ANS
SOUFFRANT DE
MALNUTRITION SEVERE.

LE FONDS DE PROGRAMMATION POUR LES SECOURS D’URGENCE DE L’UNICEF
EST UN POOL DE 75 MILLIONS USD
à disposition des pays dans les jours et heures suivant une crise. Il s’agit d’un financement flexible, il n’existe donc pas de limites quant à son utilisation, il peut ainsi être utilisé de manière optimale en termes d’efficacité.

EN 2012, IL A PERMIS DE SAUVER DES VIES EN ANGOLA, EN REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE, AU PEROU, AUX PHILIPPINES ET EN REPUBLIQUE ARABE SYRIENNE.