Nutrition

Actualité

Apprendre pour la paix en République démocratique du Congo

PROVINCE DE TANGANYIKA, République démocratique du Congo, 27 mai 2016 – Sous un large manguier, à quelques mètres de la cour de son école, Jeannette, 14 ans, achève un spectacle théâtral sous une salve d’applaudissements de la part des habitants du village de Ngombe Nwana. La pièce met en scène la résolution pacifique d’un conflit entre les jeunes de deux villages qui se sont affrontés violemment à la suite d’un vol. Avec plusieurs de ses camarades de classe, Jeannette est devenue membre, il y a quelques mois, du comité pour la paix de son école. Ensemble, ils organisent des activités pour mieux sensibiliser la population à la consolidation de la paix.

En Sierra Leone, progrès dans l’amélioration de la santé maternelle

Au nord du Nigeria, un Comité pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène favorise le changement

ÉTAT DE JIGAWA, Nigéria, 25 mai 2016 – Au nord-est du Nigeria, à 500 kilomètres au nord de la capitale, Abuja, se trouve le village de Gidan Darge. Bien qu’il soit situé dans une région aride et isolée, il est, dans toute le pays, à l’avant garde en matière d’eau, d’assainissement et d’hygiène.

Au Burundi, les jeunes donnent l’exemple
RUMONGE, Burundi, 13 mai 2016 – En apparence, la ville de Rumonge ressemble à n’importe quelle autre cité portuaire pittoresque. Située sur les rives du lac Tanganyika, elle est principalement connue pour ses activités de pêche et de commerce. Mais, comme pour de nombreuses autres localités du Burundi, une autre histoire se dessine.

En plein siège de Madaya, des signes d’amélioration
MADAYA, République arabe syrienne, 10 mai 2016 – Madaya, la ville de Syrie qui a autrefois été la source de photos bouleversantes d’enfants malnutris, présente aujourd’hui des signes d’amélioration. Grâce à l’appui de l’UNICEF et à la détermination du personnel de santé, la situation causée à Madaya par la malnutrition est en train de s’améliorer lentement.

Le périple vers l’Allemagne d’un garçon syrien
BERLIN, Allemagne, 2 mai 2016 – Comment un enfant fait-il face à une traversée en mer dangereuse alors que sa famille fuit la République arabe syrienne en quête d’une vie plus sûre en Europe ? Pour  Nawwar, 7 ans, c’est un groupe de sympathiques ours polaires imaginaires flottant sur de la glace qui ont protégé sa famille tandis qu’ils voyageaient en mer sur une embarcation de la Turquie vers la Grèce. 

Le retour de l’eau propre dans une école rurale de la Sierra Leone
MASORIE, Sierra Leone, le 25 avril 2016 – Pendant que Rosemarie Yema Blake appuie sur le manche de la pompe à eau, un technicien du gouvernement tient une bouteille en plastique sous le bec verseur afin de recueillir un échantillon de l’eau en train de jaillir.

Grandir au Népal sur l’épicentre d’un séisme
GORKHA, Népal, 21 avril 2016 – « Ce que j’aime le plus au monde, c’est ma fille », dit Amita Gurung, tenant serré dans ses bras son bébé, Arpita. « Mais quand je pense au jour où elle est née, j’ai envie de pleurer. »

Un bon départ au Timor-Leste
LAUANA GROTO, Timor-Leste, le 20 avril 2016 – À peine l’enseignante a-t-elle jeté le ballon de foot dehors que tous les jeunes enfants du village de Lauana Groto, au Timor-Leste, sautent d’un bond de leurs petites chaises bleues. Une fraction de seconde après qu'elle a dit « dehors », les enfants courent avec enthousiasme vers le terrain de jeu, en préparation pour la prochaine leçon.

Aider les enfants à faire face à la violence au Yémen
SANAA, Yémen, le 14 avril 2016 – « Boum ! Boum ! » crie une fille, avant de se jeter au sol en même temps que quatre autres enfants. Quelques minutes plus tard, l’une d’entre elles se met à hurler. Les autres se relèvent et essaient de la calmer. « Tu vas bien, tu n’as rien, » dit l’une des filles, en rassurant sa camarade.

Des clubs, des livres et du ruban : les solutions simples qui sauvent des vies d’enfants en Sierra Leone
ROGBONKO, Sierra Leone, le 13 avril 2016 – Samedi matin, huit heures, le centre du village de Rogbonko se remplit de chants joyeux et de rires tandis que des femmes se réunissent autour d’un simple livre d’images. C’est l’heure de la réunion hebdomadaire du groupe de soutien aux mères de Rogbonko, où des femmes enceintes, allaitantes et des mères de jeunes enfants de la communauté se rassemblent pour parler de nutrition.

Madaya, entre blessures inoubliables et lueurs d’espoir
MADAYA/DAMAS, République arabe syrienne, le 8 avril 2016 – « Les personnes avaient l’air en meilleure santé que lors de ma première visite, » affirme un agent de santé de l’UNICEF, de retour d’une mission à Madaya mi-mars. Lors de la mission précédente, en janvier, les résidents de la ville peinaient à survivre.

La sage-femme de Mukalla, au Yémen

MUKALLA, Yémen, 29 mars 2016 – Dans le district de Roukeb de la cité portuaire de Mukalla, le nom d’Entesar Saeed Bamoumen est devenu une référence. Vous la verrez sillonner les rues avec sa trousse médicale connue de tous… 

Au Niger, l’enseignement devient accessible aux enfants déplacés et réfugiés

Les enfants et une équipe de cricket s’associent pour rendre l’Inde plus salubre

Au Yémen, un jeune Messi à Sanaa
SANAA, Yémen, le 25 janvier 2016 – Il est possible que peu de gens sachent que la superstar Lionel Messi, qui est né et a grandi dans le centre de l’Argentine, souffrait, enfant, d’un déficit en hormone de croissance. À 13 ans, il a déménagé en Espagne pour rejoindre le FC Barcelone, qui a accepté de payer son traitement médical. Une star était née, et le reste, comme on dit, appartient à l’histoire.

Yémen, une salle de classe pour tout foyer
IBB, Yémen, 18 janvier 2016 –Pour Mariyam, 37 ans, la survie est un défi quotidien. Les journées passent lentement, mais c’est le soir que souffrance et panique s’emparent d’elle. Ses 13 enfants attendent qu’elle leur procure de la nourriture, mais elle n’en a pas à leur offrir.

Swaziland : une victime de viol trouve un espace sécurisé pour se rétablir
MBABANE, Swaziland, janvier 2015 –Xolile Dlamini*, 18 ans, ne s’était pas sentie très bien à son réveil ce jour fatal de juillet. Ayant décidé d’aller à un dispensaire local au cours de l’après-midi, elle entreprit de s’y rendre à pied. En chemin, elle fut abordée par un homme de son voisinage qui l’attira dans des buissons proches de la route sous prétexte de lui parler d’une affaire de famille.

Au Soudan du Sud, les enfants recommencent à passer des examens scolaires

BENTIU, Soudan du Sud, 22 février 2016 – Pour les enfants du monde entier, les examens peuvent susciter de l’appréhension. Mais pour un petit groupe d’élèves venus chercher refuge dans le plus grand camp pour déplacés du Soudan du Sud, c’est un moment de grande excitation.  

La pollution de l’air menace la santé des enfants en Mongolie
OULAN-BATOR, Mongolie, le 22 février 2016 – « Quand je vais à l’école, il y a beaucoup de smog et je ne vois rien. Quand je traverse la rue le matin en allant à l’école, je ne vois pas si le feu est rouge ou vert, » explique Nandin-Erdene, les joues rougies par le froid.

L’amélioration de l’approvisionnement en eau et de la nutrition dans les villages éthiopiens pose les fondations d’un avenir meilleur
DISTRICT de MACHAKEL, Éthiopie, 1er novembre 2013 – Il est dix heures ce matin dans le petit village d’Amari Yewabesh situé dans la région Amhara d’Éthiopie. Wubalem Asmamaw salue ses voisines avant de poser sa cruche de terre sur le sol sous un robinet d’eau. L’écolière de 17 ans ouvre le robinet et remplit la cruche, puis se dirige vers la maison de sa famille.

En République centrafricaine, le porte à porte permet de s’attaquer à la malnutrition
BAMBARI, République centrafricaine, 5 septembre 2013 - Dieu-Donné Pamad, assis sur un étroit lit d’hôpital, regarde sa sœur rire et jouer avec leur mère. A 19 mois, il a plus d’un an de plus que sa sœur de 4 mois mais il est à peine plus grand qu’elle.

La lutte contre la malnutrition chronique au Burundi
PROVINCE DE MUYINGA, Burundi, le 17 juin 2013 – Jacqueline Bangirinama sait ce qu’est la faim. Elle la voit lorsque sa fille de deux mois s’agrippe à son sein et tête sans répit. Elle la voit lorsque sa fille de deux ans pleure avec nervosité,  inconsolable, et lorsqu’elle et sa sœur de quatre ans se disputent un petit morceau de pomme de terre bouillie, des heures avant l’unique repas familial de la journée. Elle la voit enfin lorsqu’elle envoie son fils de sept ans, qui semble petit pour son âge, sur le long chemin de l’école, l’estomac vide.

Les agences de l’ONU lancent l’appel le plus important de leur histoire pour les Syriens
NEW YORK, 7 juin 2013 - Alors que la situation dans la République arabe syrienne continue de s’aggraver, plusieurs agences des Nations Unies, dont l'UNICEF, ont lancé l’appel de fonds le plus important de leur histoire.

À Londres, une chance historique pour s’attaquer à la sous-nutrition dans le monde


 

 

 

 Version imprimable

Recherche