Nutrition

Un rapport de l'UNICEF lance en appel urgent pour une action internationale en matière de sécurité alimentaire mondiale

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2009-0815/Ramoneda
Dans leur maison de Karachi, au Pakistan, Tasleem Mondy verse une tasse de lait fortifié, afin de traiter son fils de 18 mois, Mohammed, qui est sous-alimenté.

Par Chris Niles

NEW YORK, États-Unis, 10 novembre 2009 – Alors que le nombre de personnes souffrant de la faim et sous-alimentées a dépassé le milliard, un nouveau rapport de l'UNICEF établit la carence alimentaire comme une des plus importantes causes de décès chez les jeunes enfants.

 VIDÉO : regarder maintenant

Publié aujourd'hui, « Suivre les progrès dans le domaine de la nutrition de l’enfant et de la mère » affirme que la sous-nutrition chez les mères et les enfants joue un rôle dans un tiers de l'ensemble des décès d'enfants de moins de cinq ans. A cause de la crise financière mondiale, aggravée par l'augmentation du prix des denrées alimentaires, un plus grand nombre de personnes ont du mal à se procurer une alimentation nutritive.

« Le rapport que nous avons lancé attire l'attention sur le fait que près de 200 millions d'enfants de moins de cinq ans dans le monde en développement souffrent de sous-nutrition chronique. C'est un chiffre très élevé, » dit le Directeur adjoint de la nutrition au sein de l'UNICEF, Werner Schultink.

Comme le montre le rapport, le problème est concentré dans seulement quelques régions et 80 pour cent de l'ensemble des enfants souffrant de sous-nutrition se trouvent dans seulement 24 pays. Sur les 195 millions d'enfants atteints d’un retard de croissance – une conséquence de la carence nutritionnelle chronique qui commence avant la naissance si la mère souffre de sous-nutrition – 90 pour cent vivent en Afrique et en Asie.

Effet sur la condition de la femme
Schultink. « Les femmes n'ont pas assez de pouvoir de décision pour s'occuper d'elles-mêmes ou de leurs enfants et, en général, elles sont perçues comme des citoyens de seconde classe. »

La carence alimentaire durant la petite enfance rend les enfants plus vulnérables à des maladies comme la pneumonie et la diarrhée. Et elle peut aussi amoindrir leur intelligence pour la vie entière.

Les enfants sous-alimentés « obtiennent de moins bons résultats à l'école, ils réussiront moins bien comme adultes et, pire encore, l'état de leur santé au cours de leur vie adulte sera affecté de façon négative, » dit Werner Schultink. « Ils souffriront probablement davantage de maladies chroniques comme les maladies cardiaques ou le diabète. »

Action internationale urgente
Le rapport « Suivre les progrès » lance un appel d'urgence pour une action internationale afin d'atteindre le milliard de personnes qui n’ont pas assez à manger.

Image de l'UNICEF
© UNICEF/NYHQ2004-0573/Ramos
Un garçon en train de manger du maïs dans la localité de San Juan Chamula, à Chiapas, au Mexique. Callejon est un des centres de paiement qui ont été prévus pour « Oportunidades », le programme de soutien en matière de santé et d'éducation auquel prennent part de nombreuses familles du secteur.

L'UNICEF continuera de travailler avec ses partenaires sur les programmes qui ont prouvé leur succès et offrent de la nourriture et des nutriments à ceux qui sont le plus exposés aux risques. Il a pu toucher environ 80 pour cent des enfants vulnérables visés dans les pays les moins avancés avec l'administration de suppléments de vitamine A. Et il a permis d'assurer qu'environ 72 pour cent de l'ensemble des ménages des pays en développement consomment du sel iodé en quantité adéquate. »

Des progrès ont également été accomplis en Afrique avec des programmes qui encouragent l'allaitement au sein exclusif pendant au moins les six premiers mois de la vie du bébé.

« Si ces pays ont pu faire ces choses, » dit Werner Schultink, « s’ils ont été capables de protéger les enfants vivant des ces pays, cela signifie que bien plus de pays devraient pouvoir faire la même chose. »


 

 

Vidéo (en anglais)

Le reportage du correspondant de l'UNICEF Chris Niles sur les conclusions d'un rapport mondial qui montre comment la carence alimentaire affecte les enfants. .
 VIDÉO  haut | bas

Obtenez des vidéos de
qualité professionnelle
chez The Newsmarket

Recherche