Nutrition

L'allaitement maternel est ce qui convient le mieux aux bébés

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Des mères apprennent à donner le sein en Angola

Par Kun Li

NEW YORK, 1er août 2005 - L'UNICEF est convaincu que l'allaitement maternel est ce qui convient le mieux aux bébés. Au cours de la semaine mondiale de l'allaitement maternel (1er au 7 août), l'UNICEF plaidera pour de meilleures pratiques alimentaires pour les enfants, pratiques qui permettraient de réduire de vingt pour cent le taux de mortalité infantile.

Les experts s'accordent sur le fait qu'un bébé nourri exclusivement au sein reçoit tous les nutriments dont il a besoin au cours des six premiers mois de la vie. L'allaitement maternel le protège également de maladies potentiellement mortelles. Continuer celui-ci pendant toute la première année, tout en introduisant des aliments complémentaires adéquats, est tout aussi important pour la survie de l'enfant, toujours selon les experts.

« Des études récentes ont montré que l'allaitement maternel exclusif pendant les six premiers mois de la vie et se poursuivant pendant toute la première année pourrait sauver 1,3 million de vies par an, soit plus de 3 000 vies par jour », a fait valoir Miriam H. Labbok, Conseillère principale de l'UNICEF pour l'alimentation et les soins des nourrissons et des jeunes enfants.

« Si l'on y ajoute les bénéfices d'une alimentation complémentaire (poursuite de l’allaitement maternel et aliments complémentaires), on pourrait sauver 5 500 vies de plus chaque jour de l'année », a affirmé le docteur Labbok.

Image de l'UNICEF
© UNICEF video
Au Bangladesh, une mère apprend à allaiter son enfant

Programmes éducatifs

Pour l'UNICEF, l'allaitement maternel est une priorité absolue pour la survie de l'enfant. Malgré cela, plus de 60 pour cent des mères ne nourrissent pas exclusivement au sein pendant ces six mois si importants. Les séquelles dont souffrent les enfants suite à une alimentation inadéquate pendant les deux premières années de la vie sont souvent permanentes.

« Ce que nous souhaitons, c'est que chaque enfant soit nourri exclusivement au sein. Dans le cas contraire, il est exposé à diverses maladies. Son système immunitaire reste plus longtemps immature. Il ne répond pas bien aux vaccinations. Il court le risque de souffrir de maladies chroniques ou d’un cancer », a expliqué Mme Labbok.

Une alimentation complémentaire adéquate fournit aux enfants des micronutriments essentiels qui les aident à atteindre leur plein potentiel.

L'UNICEF et ses partenaires s'efforcent d'apprendre aux mères du monde entier à nourrir leurs bébés correctement. Cela s'inscrit dans le cadre d'une initiative mondiale visant à promouvoir l'allaitement maternel, afin d'aider les mères et de donner aux enfants le meilleur départ possible dans la vie.


 

 

Vidéo (en anglais)

1er août 2005 :
La correspondante de l'UNICEF Kun Li parle de l'importance d'une alimentation adéquate pour les enfants

bas | haut débit
(Real Player)

Journalistes:
Obtenez des vidéos de qualité professionnel chez The Newsmarket

Recherche