Centre de presse

Communiqués de presse et notes d'actualité

Mutilations génitales féminines/excision

Plus de 6000 communautés en Afrique abandonnent la pratique de la mutilation génitale féminine/excision
LONDON/GENEVA, 6 February 2010 – Over 6,000 communities have chosen to abandon the practice of female genital mutilation/cutting (FGM/C), according to a joint...

Déclaration du Dr Babatunde Osotimehin, Directeur exécutif du FNUAP, et d’Anthony Lake, Directeur général de l’UNICEF sur la Journée internationale de tolérance zéro face à la mutilation génitale féminine
Déclaration conjointe - 6 février 2011

La Directrice du FNUAP Thoraya Obaid et la Directrice générale de l’UNICEF Ann M. Veneman interviennent contre la mutilation génitale féminine/excision
NEW YORK - 6 février 2010 - Des progrès ont été accomplis ces dernières années dans la réduction de l'incidence des cas de mutilation génitale féminine/excision (MGF/E) ...

Des institutions de l’ONU joignent leurs forces contre la mutilation génitale féminine
New York, 27 février  2008 – Affichant leur engagement à éliminer la mutilation génitale féminine, appelée également ablation génitale féminine et mutilation génitale féminine/excision...

Journée Internationale de lutte contre les mutilations génitales féminines Tolérance zéro contre l’excision
Abidjan, Côte d'Ivoire, le 06 février 2008 - Le monde entier se mobilise aujourd'hui à l'occasion de la journée internationale de lutte contre les Mutilations Génitales Féminines (MGF) dont l'excision. Selon les estimations de l'OMS ...

La Directrice générale de l’UNICEF salue les progrès de l’Egypte dans la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement
Le Caire, Genève, New York, le 20 février 2007 -  Mme Ann M. Veneman, Directrice générale de l’UNICEF, a conclu aujourd’hui une visite de trois jours en Egypte, visite qui comprenait des entretiens avec des responsables gouvernementaux et ...

Des parlementaires africains se réunissent pour une conférence historique sur la suppression de l’excision/mutilation génitale féminine
DAKAR, 4 décembre 2005 – Des parlementaires de toute l’Afrique se sont réunis à Dakar (Sénégal) à l’occasion d’une conférence sans précédent pour obtenir des  informations sur l’excision/mutilation génitale féminine (E/MGF) et débattre de ce qu’ils peuvent faire pour contribuer à éliminer cette pratique violente et dangereuse.

Trois millions de filles subissent chaque année des mutilations génitales féminines
Genève/Florence/Le Caire, le 25 novembre 2005 – En Afrique subsaharienne et au Moyen-Orient, quelque trois millions de filles subissent chaque année des mutilations génitales féminines/excisions, d’après un rapport de l’UNICEF rendu public aujourd’hui.

Il faut mettre fin aux mutilations génitales féminines
New York, le 6 février 2005 – L’UNICEF a appelé de nouveau aujourd’hui les gouvernements à intervenir rapidement pour mettre fin à cette pratique nocive que sont l’excision et les mutilations génitales féminines.

L’UNICEF exhorte les gouvernements à tenir leurs engagements et à mettre fin aux mutilations génitales féminines et à l'exicision
Addis Abeba/Nairobi, le 6 février 2003 – Vivement préoccupé par des chiffres indiquant qu’entre 100 et 130 millions de femmes ont subi des mutilations génitales ou l’excision quand elles étaient petites, l’UNICEF a déclaré aujourd’hui que les Etats doivent remplir les engagements pris lors de la Session extraordinaire des Nations Unies consacrée aux enfants et agir sans attendre pour éliminer ces pratiques d’ici à 2010.

L’UNICEF remercie le Gouvernement italien de son don de 1,8 million d’euros
New York, 18 juin 2004 – L’UNICEF remercie le Gouvernement italien d’un don de 1,8 million d’euros destiné à mettre fin à la pratique des mutilations et excisions génitales féminines (MGF), une procédure que subissent encore quelque deux millions de filles chaque année.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche