Centre de presse

Communiqués de presse et notes d'actualité

Sel iodé, déficience en iode

Des millions d’enfants risquent encore l’arriération mentale en raison d’une carence en iode
BEIJING, 15 octobre 2003 – En dépit des grands progrès réalisés ces 12 dernières années, des millions d’enfants naissent encore dans des foyers où on ne consomme pas de sel iodé, ce qui leur fait courir le risque de développer un handicap mental dû à une carence en iode, a déclaré aujourd’hui la Directrice générale de l’UNICEF Carol Bellamy.


 

 

 

 Version imprimable

Recherche