Centre de presse

Communiqué de presse

L’UNICEF salue l’élection du nouveau directeur de l’OMS

Un choix excellent pour les enfants

NEW YORK, 21 mai 2003 – L’UNICEF a salué aujourd’hui l’élection du Dr Jong-Wook Lee au poste de Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), en déclarant que ses capacités confirmées de dirigeant permettraient d’améliorer la sécurité et la santé des enfants.

« Le Dr Lee est un dirigeant énergique et un très bon ami de l’UNICEF », a déclaré la Directrice générale de l’UNICEF Carol Bellamy. « Sa connaissance de l’OMS, l’expérience qui il y a acquise et sa détermination à renforcer notre partenariat auront des répercussions très positives sur les enfants. Les succès qu’il a remportés lorsqu’il dirigeait le programme de lutte contre la tuberculose et lorsqu’il a élargi les programmes de vaccination témoignent de ses immenses capacités, a-t-elle ajouté, et je suis sûre que les rapports entre nos institutions, déjà excellents, se développeront encore ».

Mme Bellamy s’est félicitée que le nouveau Directeur général se soit engagé à continuer à partager, au-delà des frontières, les informations et l’expertise des deux institutions. Elle a promis de son côté de redoubler d’efforts pour resserrer encore les liens entre les deux institutions. « Aucune organisation ne peut toute seule répondre complètement aux besoins des enfants les plus vulnérables. Ce n’est qu’en forgeant des partenariats que l’on pourra affermir les droits de l’enfant »

L’UNICEF a exprimé son soutien résolu à la nouvelle Convention-cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac et félicité l’organe intergouvernemental de négociation et l’OMS pour leur rôle capital dans l’élaboration de cet instrument. “Le tabac est un danger mortel pour les enfants, c’est une cause du faible poids des nouveau-nés à la naissance ; on sait aussi que la fumée du tabac aggrave les risques de pneumonie, une des maladies de l’enfant les plus meurtrières dans le monde en développement, a déclaré Mme Bellamy, et ce traité rappelle avec force aux pays qu’ils doivent protéger leurs enfants contre la pandémie de tabac en appliquant les directives qu’il énonce clairement ».

Mme Bellamy a fait valoir que la Convention-cadre représentait un des acquis les plus durables légués par la Directrice sortante, Dr Gro Harlem Brundtland. Elle a salué les efforts inlassables déployés par le Dr Brundtland et son personnel pour donner à la santé la priorité dans les programmes de développement et pour avoir souligné l’importance des investissements en matière de santé pour faire reculer la pauvreté. « La détermination du Dr. Brundtland permettra de protéger un nombre incalculable d’enfants de la maladie et de la mort », a dit Mme Bellamy.

L’UNICEF se félicite de l’engagement du Dr Lee à atteindre les Objectifs de développement pour le Millénaire en améliorant la santé, la survie et la sécurité des enfants et des femmes, dans les pays les plus pauvres en particulier. L’UNICEF continuera de travailler avec l’OMS et d’autres partenaires pour aider les gouvernements à atteindre ces objectifs de développement, notamment :

  • Réduire l’extrême pauvreté et la faim
  • Réduire la mortalité infantile
  • Améliorer la santé maternelle
  • Combattre le VIH/SIDA, le paludisme et d’autres maladies
  • Assurer un environnement durable
  • Promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles.

Mme Bellamy a exprimé sa gratitude envers le Dr Brundtland et sa profonde admiration : « Gro Brundtland a été une collègue merveilleuse, et une inspiration, a-t-elle dit, le Dr Lee va endosser l’habit d’une superbe dirigeante et d’une militante infatigable de l’humanitaire. »

Pour de plus amples informations, veuillez vous adresser à :

Mohammad Jalloh, UNICEF Média, 212 326 7516 e-mail mjalloh@unicef.org
Damien Personnaz, UNICEF, Genève, 4122 909 5517 e-mail dpersonnaz@unicef.org


 

 

 

Recherche