Centre de presse

Communiqué de presse

Iraq : lancement d'une campagne de vaccination de masse contre la poliomyélite soutenue par l'OMS et l'UNICEF

ERBIL/AMMAN, 11 août 2014 – L'Iraq a lancé une campagne de vaccination contre la poliomyélite visant à protéger plus de quatre millions d'enfants de moins de 5 ans contre cette maladie invalidante.

Cette campagne, menée sur quatre jours par le ministère de la Santé avec l'appui de l'OMS et de l'UNICEF, s'inscrit dans le cadre de la riposte nationale au virus de la poliomyélite, réapparu en début d'année.

« Cette campagne tombe à point, compte tenu de l'exode interne massif des enfants qui fuient la violence et les troubles, déclare Marzio Babille, représentant de l'UNICEF en Iraq. C'est une priorité majeure pour l'UNICEF. Aucun enfant ne doit être oublié. Aucun enfant ne doit être paralysé. »

La campagne a pour but d'atteindre les enfants dans tout le pays, notamment les zones de conflit, et au sein des communautés déplacées et des populations d'accueil. La violence persistante dans le pays a précipité le déplacement de près de 1,2 million de personnes depuis le début de l'année. Au cours des trois derniers jours seulement, ce sont près de 200 000 personnes qui ont été déplacées dans la région du Kurdistan, dont près de la moitié sont des enfants d’après les estimations de l'UNICEF.

« À mesure que la violence se généralise, certains enfants sont déplacés jusqu'à trois fois avec leur famille et sont souvent amenés à vivre dans des contextes de surpopulation où ils connaissent un risque accru de contracter des maladies infectieuses, déclare le Dr Syed Jaffar Hussain, représentant de l'OMS en Iraq. L'OMS travaille avec les autorités sanitaires nationales et ses partenaires pour s'assurer de protéger toutes les populations les plus vulnérables, en particulier les enfants, contre des maladies comme la poliomyélite. »

Pour la première fois depuis 14 ans, l’Iraq a enregistré cette année deux cas de polyomyélite. Au vu du nombre relativement élevé d'enfants non vaccinés en raison de difficultés d'accès, surtout dans les zones de conflit, et des réserves exprimées au plan social, cette résurgence rend le pays vulnérable à la propagation de cette maladie invalidante et incurable, pourtant évitable par la vaccination. L'OMS et l'UNICEF aident les autorités sanitaires à atteindre les enfants dans 12 gouvernorats, dont trois situés dans la région du Kurdistan iraquien ayant accueilli environ 250 000 enfants iraquiens et 125 000 enfants syriens.

« L'Iraq est l'un des sept pays visés par le plan de riposte unifié contre la poliomyélite mis en place par l'OMS et l'UNICEF, qui vise à atteindre 25 millions d'enfants dans la région en leur administrant plusieurs doses de vaccin. Tout doit être mis en œuvre pour atteindre tous les enfants et éradiquer définitivement la poliomyélite », affirme Chris Maher, responsable de l'éradication de la poliomyélite de l'OMS.

###

À propos de l'UNICEF
L’UNICEF promeut les droits et le bien-être de chaque enfant, dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons dans 190 pays et territoires du monde entier avec nos partenaires pour faire de cet engagement une réalité, avec un effort particulier pour atteindre les enfants les plus vulnérables et marginalisés, dans l’intérêt de tous les enfants, où qu’ils soient. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son travail, veuillez consulter le site www.unicef.org/french

Suivez-nous sur Twitter et Facebook


Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Juliette Touma, jtouma@unicef.org 962-79-867-4628

Karim El-Korany, UNICEF Iraq, kelkorany@unicef.org, +964-780-92-585-42

Bahaaeldin Elkoussy, programme mondial d'éradication de la poliomyélite de l'OMS, elkoussyb@who.int, +201006019316

Ajyal Al-Sultany, OMS Iraq, sultanya@who.int, +964 7809 269 506


 

 

 

Recherche